Sujet : Orient

71 résultats

Abū Ubayd AL-BAKRI (ou BEKRI) , QUATREMÈRE (Étienne , Traducteur)

Notice d'un manuscrit arabe de la bibliothèque du roi contenant la description de l'Afrique

Paris , Imprimerie Royale , 1831 , in-4 , 230pp. , relié demi veau époque , tranches cailloutées ,ex-libris T.E. Mionnet (numismate ) , cachet ,dos manquant , frottements aux plats , rousseurs éparses.

Première traduction partielle de l’oeuvre de Al-Bekri « La description de l’Afrique » , comme l’indique le traducteur en début d’ouvrage , c’est la traduction d’un manuscrit unique de la bibliothèque du roi , n’ayant ni commencement , ni fin , néanmoins la recherche de Quatremère lui permit de l’attribuer à Abū Ubayd AL-BAKRI , une traduction définitive fut établi par le baron de Slane quelques années plus tard sur plusieurs manuscrits . Le livre est écrit en 1067-1068 à Cordoue, en al-Andalus (actuelle Espagne). Al-Bakri y fait une compilation historique et géographique de différentes régions d'Afrique ,il se base sur les récits de commerçants et de voyageurs, notamment Muhammad ibn Yūsuf al-Warrāq (Sur la topographie de l'Afrique du Nord), et d'Abraham ben Jacob dont les mémoires ont été perdus. Malgré le fait qu' Al-Bakri n'a jamais quitté al-Andalus, ses écrits sont considérés comme un rapport impartial des récits d'autres voyageurs par les historiens contemporains, une grande partie de ce qu'il a écrit étant corroborée par d'autres sources. p2-8C

Armitage, Flora

The Desert and the Stars: a Portrait of T.E. Lawrence

The Desert and the Stars: a Portrait of T.E. Lawrence London: Faber and Faber, 1956. 334 pp , relié plein chagrin , dos à nerfs , bel exemplaire P2-6E

ARVIEUX (Chevalier Laurent d'),LABAT, (Père Jean Baptiste, éd.)

Mémoires du chevalier d’Arvieux, envoyé extraordinaire du Roy à la Porte, consul d’Alep, d’Alger, de Tripoli, & autres Echelles du Levant.

Paris, Charles J.-B. Delespine fils, 1735.T1(4), xvi, (2), 470 pp., ( 22) .T2(3), 521 pp., (14) .T3(6), 558 pp., (17).T4(6), 572 pp., (16).T5 (5), 613 pp., (15). T6 (4) 615 pp., (17) 6 volumes in-12, veau moucheté, dos à nerfs orné avec pièce de titre et tomaison, tranches marbrées (Reliure de l'époque), défauts d’usage, manque au dos , charnières fendues , coiffes arasées .

Édition originale recherchée. Ces importants mémoires, publiés sur les manuscrits de l’auteur par le père Jean-Baptiste Labat, contiennent la relation des voyages de Laurent d’Arvieux , commerçant et diplomate français . Laurent d’Arvieux (1635-1702) passa douze années dans le Levant et devint de ce fait un fin connaisseur des moeurs et coutumes orientales, il est à Constantinople pour seconder le marquis de Nointel dans sa négociation pour le renouvellement des capitulations par le Sultan et devient consul à Alger puis à Alep . Cette expérience lui permit de collaborer avec Molière et Lully à l’élaboration du Bourgeois gentilhomme qui, selon le souhait de Louis XIV, devait contenir des turqueries. Paris, Charles J.-B. Delespine fils, 1735. 6 volumes in-12,contemporary calf , some defects on spine Laurent d'Arvieux was based in Sidon between 1653-1665 during which time he was sent as an envoy to the Arab rulers at Mount Carmel (1664), as described at the beginning of the book. He later serve in the French mission at Constantinople, and was consul at Aleppo for six years.

ASHER (Michael)

Lawrence: The Uncrowned King of Arabia

Lawrence: The Uncrowned King of Arabia , Londres ,1999 ,penguin books in-8 (23x13cm), 418pp, nombreuses illustrations en noir et couleurs ,demi chagrin et coin , dos à nerfs, bel exemplaire, couverture conservée P2-6E

AVITY , Pierre d' ,(Davity)

Les Estats, empires et principavtez dv monde. Representez par la description des paÿs, mœurs des habitans, richesses des provinces, les forces, le gouvernement, la religion et les princes qui ont gouverné chacun estat…. Auec l'origine de toutes les religions et de tous les cheualiers et ordres militaires. …. dernière édition , … par le sieur D.T.V.Y. , gentil-homme ordinaire de la chambre du Roy.

Genève , chez Jaques Stoer , 1648 ,fort in-4 , 12ff-1869pp-20ff , relié plein cuir (reliure frottée , manque au dos , coins usés , etc) , titre en noir et rouge avec une jolie marque d’imprimeur , ex-libris manuscrit sur le titre et en dernière page , quelques rousseurs , corps solide.

Ouvrage encyclopédique (1ère éd. 1613) du poète, historien et géographe français Pierre d'Avity ,tiré des principaux recueils de voyage (Purchas , Ramusio,etc) présentant l'histoire des différents états d'Europe, d'Asie (Russie, Chine, Japon, Birmanie [Pegu ], Inde, etc.), Moyen-Orient (Perse, Empire ottoman, etc.), Afrique (Royaume du Prêtre Jean, Zimbabwe-Zambie [royaume de Monomotapa], Congo, Maroc), Nouveau Monde avec la description de la nouvelle Espagne mais aussi du Brésil, Floride , ainsi que l'origine des religions et des ordres militaires (Chevaliers de Saint Maurice, Saint Jean de Jérusalem, le Lys, Teutonique, Ordre de Mountjoy, la Colombe etc.)

Beke (Charles Tilstone).

The Late Dr. Charles Beke's Discoveries of Sinai in Arabia and of Midian,

Londres (Trubner),éditées par sa veuve, 1878,fort in-8(240x180) reliure percaline éditeur . faux-titre, portrait frontispice,XVIII , 606p ,autographe fac simile,carte dépliante à la fin,13 gravures et 2 tableaux, feuillet d'errata présent.

Blackmer 109 : "Ceci, l'ouvrage le plus important de Beke... décrit un séjour de trois mois dans la péninsule du Sinaï... entrepris lorsque l'auteur avait soixante-treize ans". The Late Dr. Charles Beke's Discoveries of Sinai in Arabia and of Midian, London(Trubner)edited by his widow, 1878,8vo (245x180) , editor binding half-title, portrait frontispiece, folding map at rear, black and white wood engravings, errata slip present, single publisher's advert leaf at end, Blackmer 109: "This, Beke's most important work ... describes a three-month sojourn in the Sinai Peninsula ... undertaken when the author was seventy-three years old". A good copy

BOULAINVILLIERS , H. de

Histoire des Arabes , avec la vie de Mahomed

Amst., P. Humbert, 1731. 2 en 1 vol. (2), 168; (2), 169-407 pp. , relié plein cuir , dos à nerfs orné avec titre ,tranches rouges , charnières fendues , plats frottés , manques au dos et coiffes

Boulainvilliers a recherché l'exactitude historique dans sa biographie. Il offre une vision positive à la fois de Mahomet, qu'il dit homme de génie, grand provoqué, conquérant et monarque, et de sa religion qu'il caractérise comme juste et tolérante. Il s'est radicalement démarqué de ses contemporains, pour lesquels Mahomet reste et reste longtemps encore un symbole du fanatisme plutôt qu'un exemple de tolérance. Dans la préface à Mahomet, Voltaire le confirme :« M. le comte de Boulainvilliers écrit, il y a quelques années, la vie de ce prophète. Il essaya de le faire passer pour un grand homme que la providence avait choisi pour punir les chrétiens, et pour changer la face d'une partie du monde.... » (lettre à Frédéric de Prusse, 20 janvier 1742)

BUCKINGHAM, John Silk.

Travels in Palestine, Through the Countries of Bashan and Gilead, East of the River Jordan: Including a Visit to the Cities of Geraza and Gamala, in the Decapolis.

London: Printed for Longman, Hurst, Rees, Orme, and Borwn, 1821 ,première édition in-4 (280x220 mm), relié plein cuir , dos refait avec auteur et titre , plats frottés , tranches cailloutées ,xxvii-553pp , frontispice , carte dépliante , 7 planches HT (1 dépliante) , rousseurs .

Première édition d'un récit de voyage sur la Palestine par James Silk Buckingham. Accompagné de nombreuses illustrations in-texte et de neuf planches : le portrait de l'auteur, une grande carte de la Palestine (dépliante), deux cartes de Jérusalem ("Jérusalem antique" et "Jérusalem moderne"), plan de Jerash, trois croquis architecturaux d'édifices et temples et copies d'inscriptions sur monuments et pierres tombales. James Silk Buckingham (1786-1855), écrivain anglais, né à Flushing. À la fin de 1815, il voyagea au Moyen-Orient, visitant l'Égypte, le Liban, Acre, Nazareth, Césarée, Jaffa, Ramla, Jérusalem, Bethléem, Jéricho, Jerash, etc. First edition of a travelogue of Palestine by James Silk Buckingham. Accompanied by many in-text illustrations and nine plates: the author's portrait, a large map of Palestine (folding), two maps of Jerusalem ("Ancient Jerusalem" and "Modern Jerusalem"), map of Jerash, three architectural sketches of edifices and temples and copies of inscriptions on monuments and tombstones. James Silk Buckingham (1786-1855), English writer, born in Flushing. In late 1815, he travelled to the Middle East, visiting Egypt, Lebanon, Acre, Nazareth, Caesarea, Jaffa, Ramla, Jerusalem, Bethlehem, Jericho, Jerash, and more.P2-6C

CAILLIÉ (René).

Journal d'un voyage a Temboctou et a Jenné, dans l'Afrique centrale, précédé d'observations faites chez les maures Braknas, les Nalous et d'autres peuples ; pendant les années 1824, 1825, 1826, 1827, 1828.

Paris, imprimé par autorisation du roi à l'Imprimerie royale, 1830. 3 volumes in-8 et 1 Atlas, reliures différentes ,2-xii-475pp,426 pp.; 404 pp., illustré du portrait de l’auteur en frontispice du tome 1 , l’Atlas contenant 5 gravures et la grande carte dépliante par Jomard, manque la page de titre du tome 2 , divers défauts aux reliures , rousseurs au tome 2 et 3 , mouillures au tome 1 , petite tache sur la carte , petites rousseurs à l’atlas.

René CAILLIÉ (1799-1838) a réalisé deux exploits dont chacun aurait suffi à immortaliser son auteur. 1, atteindre Tombouctou et en revenir vivant. 2 , traverser le Sahara du Niger au Maroc. Dans l’Afrique centrale, précédé d’observations faites chez les Maures Braknas, les Nalous et d’autres peuples ; pendant les années 1824-1825-1826-1827-1828. Avec une carte itinéraire, et des remarques géographiques, par M Jomard, membre de l’institut. Dès 1816, il s’embarque pour le Sénégal comme domestique d’un officier et il commence à rêver de Tombouctou en lisant les récits de Mungo Park. Après un premier séjour à la Guadeloupe, il regagne l’Afrique et participe en 1818-1819 à la malheureuse expédition du major Gray à la recherche du Mungo Park. De retour au Sénégal en 1824, il séjourne durant près de deux années chez les Maures Brakna, dont il apprend la langue, les coutumes, la religion. Lassé par l’indifférence des autorités françaises et anglaises, il décide de se lancer seul, sans appuis, presque sans argent, dans l’immensité du continent noir. Le 19 avril 1827, René CAILLIE quitte Kakoudy, sur les bords du Rio Nuñez ; à travers le Fouta Djalon, il atteint le haut Niger dans la région de Kouroussa. Puis, par Kankan et Tengréla, il arrive à Djenné après un an de fatigues et de maladies. Là il embarque sur une pirogue qui en un mois le conduit à Kabara, le port de Tombouctou. Le 20 avril 1828, c’est l’arrivée à Tombouctou-la-mystérieuse et la désillusion presque immédiate : la ville est triste, mal bâtie, moins active que Djenné et pratiquement vassale des Touaregs. Dès le 4 mai, Caillié, se faisant toujours passer pour un musulman, prend le chemin du retour, mais quel retour ! Associé à une immense caravane, il traverse le Sahara occidental par Arouan, Taoudeni et le Tafilelt. Souffrant de la faim et de la soif, maltraité par ses compagnons, il parvient à bout de force au Maroc. Le 7 septembre 1828, il est à Tanger où le consul de France, Delaporte, l’accueille et le fait rapatrier. Voyageur autodidacte, se déplaçant dans des conditions très précaires, Caillé n’a pu faire une oeuvre rigoureusement scientifique. Ses observations sur la géographie, le climat, l’agriculture, les populations, les villes des régions traversées n’en sont pas moins extrêmement précieuses et seront confirmées par ses successeurs.(Numa Broc). 3 octavo volumes and 1 atlas (differents binding), 1 frontispiece portrait, 5 plates and 1 folding map and itinerary (900x 650mm). Very rare and complete in different bounding, René Caillié, son of a humble French baker and orphaned at the age of eleven, was inspired by his reading of Robinson Crusoe to become an explorer (howgego).( Gay . 243 Numa Broc Afrique pp 64-65). P2-3C-P2-8C

Caillié René

Journal d’un voyage à Tembouctou et à Jenné dans l’Afrique centrale, précédé d’observations faites chez les maures Brakna, les Nalous et d’autres peuples pendant les années 1824, 1825, 1826, 1827, 1828

1830, à Paris , imprimerie royale ,3 volumes in-8°et 1 atlas ,5 planches et 1 carte et itinéraire dépliante (900x 650mm). Très rare et complet- très bel exemplaire qqs légères rousseurs, et 1 carte repliée sous étui , relié plein cuir orange, imitation écailles , dos lisse avec pièce d’auteur et titre , tomaison (reliure postérieure )

Dans l’Atlas : 1 grande carte repliée par Jomard Gay . 243 Numa Broc Afrique pp 64-65. René CAILLIE (1799-1838) a réalisé deux exploits dont chacun aurait suffi à immortaliser son auteur. 1, atteindre Tombouctou et en revenir vivant. 2 , traverser le Sahara du Niger au Maroc. Dans l’Afrique centrale, précédé d’observations faites chez les Maures Braknas, les Nalous et d’autres peuples ; pendant les années 1824-1825-1826-1827-1828. Avec une carte itinéraire, et des remarques géographiques, par M Jomard, membre de l’institut. Dès 1816, il s’embarque pour le Sénégal comme domestique d’un officier et il commence à rêver de Tombouctou en lisant les récits de Mungo Park. Après un premier séjour à la Guadeloupe, il regagne l’Afrique et participe en 1818-1819 à la malheureuse expédition du major Gray à la recherche du Mungo Park. De retour au Sénégal en 1824, il séjourne durant près de deux années chez les Maures Brakna, dont il apprend la langue, les coutumes, la religion. Lassé par l’indifférence des autorités françaises et anglaises, il décide de se lancer seul, sans appuis, presque sans argent, dans l’immensité du continent noir. Le 19 avril 1827, René CAILLIE quitte Kakoudy, sur les bords du Rio Nuñez ; à travers le Fouta Djalon, il atteint le haut Niger dans la région de Kouroussa. Puis, par Kankan et Tengréla, il arrive à Djenné après un an de fatigues et de maladies. Là il embarque sur une pirogue qui en un mois le conduit à Kabara, le port de Tombouctou. Le 20 avril 1828, c’est l’arrivée à Tombouctou-la-mystérieuse et la désillusion presque immédiate : la ville est triste, mal bâtie, moins active que Djenné et pratiquement vassale des Touaregs. Dès le 4 mai, Caillié, se faisant toujours passer pour un musulman, prend le chemin du retour, mais quel retour ! Associé à une immense caravane, il traverse le Sahara occidental par Arouan, Taoudeni et le Tafilelt. Souffrant de la faim et de la soif, maltraité par ses compagnons, il parvient à bout de force au Maroc. Le 7 septembre 1828, il est à Tanger où le consul de France, Delaporte, l’accueille et le fait rapatrier. Voyageur autodidacte, se déplaçant dans des conditions très précaires, Caillé n’a pu faire une oeuvre rigoureusement scientifique. Ses observations sur la géographie, le climat, l’agriculture, les populations, les villes des régions traversées n’en sont pas moins extrêmement précieuses et seront confirmées par ses successeurs.(Numa Broc). Bel et précieux exemplaire de cet ouvrage capital, N° de réf. du libraire 27302 René Caillié, son of a humble French baker and orphaned at the age of eleven, was inspired by his reading of Robinson Crusoe to become an explorer (howgego).

CAILLIÉ , René

Journal d’un voyage à Tembouctou et à Jenné dans l’Afrique centrale, précédé d’observations faites chez les maures Brakna, les Nalous et d’autres peuples pendant les années 1824, 1825, 1826, 1827, 1828

1830, à Paris, imprimerie royale, 3 volumes in-8°et 1 atlas ,1 portrait-frontispice ,5 planches et 1 carte et itinéraire dépliante (900x 650mm). 3 fnch-xii-475pp,426pp, 404pp..Très rare et complet- très bel exemplaire, relié plein buffle rouge, dos lisse avec auteur et titre, tomaison, atlas, titre au plat, couvertures conservées Dans l’Atlas : 5 planches et 1 grande carte repliée par Jomard

René CAILLIÉ (1799-1838) a réalisé deux exploits dont chacun aurait suffi à immortaliser son auteur. 1, atteindre Tombouctou et en revenir vivant. 2 , traverser le Sahara du Niger au Maroc. Dans l’Afrique centrale, précédé d’observations faites chez les Maures Braknas, les Nalous et d’autres peuples ; pendant les années 1824-1825-1826-1827-1828. Avec une carte itinéraire, et des remarques géographiques, par M Jomard, membre de l’institut. Dès 1816, il s’embarque pour le Sénégal comme domestique d’un officier et il commence à rêver de Tombouctou en lisant les récits de Mungo Park. Après un premier séjour à la Guadeloupe, il regagne l’Afrique et participe en 1818-1819 à la malheureuse expédition du major Gray à la recherche du Mungo Park. De retour au Sénégal en 1824, il séjourne durant près de deux années chez les Maures Brakna, dont il apprend la langue, les coutumes, la religion. Lassé par l’indifférence des autorités françaises et anglaises, il décide de se lancer seul, sans appuis, presque sans argent, dans l’immensité du continent noir. Le 19 avril 1827, René CAILLIE quitte Kakoudy, sur les bords du Rio Nuñez ; à travers le Fouta Djalon, il atteint le haut Niger dans la région de Kouroussa. Puis, par Kankan et Tengréla, il arrive à Djenné après un an de fatigues et de maladies. Là il embarque sur une pirogue qui en un mois le conduit à Kabara, le port de Tombouctou. Le 20 avril 1828, c’est l’arrivée à Tombouctou-la-mystérieuse et la désillusion presque immédiate : la ville est triste, mal bâtie, moins active que Djenné et pratiquement vassale des Touaregs. Dès le 4 mai, Caillié, se faisant toujours passer pour un musulman, prend le chemin du retour, mais quel retour ! Associé à une immense caravane, il traverse le Sahara occidental par Arouan, Taoudeni et le Tafilelt. Souffrant de la faim et de la soif, maltraité par ses compagnons, il parvient à bout de force au Maroc. Le 7 septembre 1828, il est à Tanger où le consul de France, Delaporte, l’accueille et le fait rapatrier. Voyageur autodidacte, se déplaçant dans des conditions très précaires, Caillé n’a pu faire une oeuvre rigoureusement scientifique. Ses observations sur la géographie, le climat, l’agriculture, les populations, les villes des régions traversées n’en sont pas moins extrêmement précieuses et seront confirmées par ses successeurs. (Numa Broc). 3 octavo volumes and 1 atlas, 1 frontispiece portrait, 5 plates and 1 folding map and itinerary (900x 650mm). Very rare and complete fine copy, bound in full red leather, , smooth spine with author and title, volume number. René Caillié, son of a humble French baker and orphaned at the age of eleven, was inspired by his reading of Robinson Crusoe to become an explorer (howgego).M5-C (Gay. 243 Numa Broc Afrique pp 64-65).

CARDONNE, Denis Dominique

Mélanges de littérature orientale, traduits de différents manuscrits Turc, Arabes et Persans de la Bibliothèque du Roi

Paris, 1770, Hérissant, 2 volumes in-12, relié plein veau époque, dos à nerfs orné avec tomaison, tranches marbrées ; 5ff-314pp-5ff , 293pp-3ff , bel exemplaire

Denis-Dominique Cardonne (1720-1783) arriva à 9 ans à Constantinople et y demeura 20 ans , fut à son retour en France nommé professeur de turc et de persan au Collège de France (1750) puis secrétaire interprète du roi, censeur royal et inspecteur de la librairie. Il publia une Histoire de l'Afrique et de l'Espagne d'après les sources arabes, seconda Galland dans sa traduction des Contes et fables indiennes de Bidpaï, et donna lui-même des Mélanges de littérature orientale .P1-2N

CHAMPOLLION-FIGEAC.

Histoire de la Perse – Asie Orientale.

Paris, Arbaud de Vresse, 1860. In-4°, plein chagrin noir éditeur, dos à 4 nerfs, titre doré, 446pp., illustré de 5 planches couleurs, tranches dorées, coins usés, rousseurs. 446 pgs and five lithographies enhanced with colour. Original red cloth dinding with spine richly gilt in fine condition. Internally some very light spotting in text. The lithographies in good condition. Edges gilt. A very attractive copy of this book written by the brother of the discoverer of hieroglyphs.

CHARDIN ,Chevalier Jean

Journal du voyage du chevalier Chardin en Perse et aux Indes Orientales par la mer Noire et par la Colchide qui contient le voyage de Paris à Hispahan.

Lyon, Thomas Amaulry, 1687, 2 tomes en 2 vols in-12 , Reliure époque plein veau, dos à nerfs ornés avec titre et tomaison , de (24)-438pp (tome 1) et 439pp-(9) pp) illustrés de 15 planches dont 1 portrait-frontispice, 1 titre gravé 13 planches , la plupart dépliantes .Petite galerie de vers au début du tome 2 , 4 feuillets amputés (pp.89 à 96) de l’angle supérieur droit (avec manque de texte), reliure frottée , accident à la coiffe supérieur tome 1 , coins usés

Jean Chardin , Diamantaire français , connu pour sa relation de ses séjours en Perse et en Orient à la fin du XVIIe , Fils d’un bijoutier protestant, il se rend en Perse et en Inde en 1665 pour y faire le commerce des diamants. Il plaît au roi de Perse, Shah Abbas II, qui le nomme son marchand. De retour en France en 1670, il publie "Le couronnement de Soleïmaan troisième, roy de Perse". Puis il repart pour la Perse en août 1671, en faisant cette fois-ci un long périple qui le mène à Smyrne, à Constantinople, en Crimée, dans le Caucase et en Géorgie. Il arrive à Isfahan en juin 1673, reste quatre ans en Perse et retourne en Inde avant de revenir en Europe en 1680 en passant par le Cap de Bonne-Espérance. Constatant à son retour que les Protestants sont persécutés en France, il se rend en 1681 en Angleterre, où Charles II le fait chevalier et le nomme bijoutier de la cour. Il s’y marie et devient membre de la Royal Society en 1682. Chardin se rend ensuite en Hollande en tant que représentant de la Compagnie anglaise des Indes orientales et c’est à Amsterdam qu’il publie en 1686 la première partie des "Voyages de monsieur le chevalier Chardin en Perse et autres lieux de l’Orient". Cet ouvrage, qu’il ne complète qu’en 1711, peut-être avec l’aide de François Charpentier, est salué par les philosophes et reçoit les éloges de Montesquieu, Rousseau, Voltaire et Gibbon. P1-3N

CHARDIN, Chevalier Jean

Journal du Voyage du Chevalier Chardin en Perse et aux Indes Orientales, par la Mer Noire & par la Cholchide. Qui contient le voyage de Paris à Ispahan.

Amsterdam et Paris, Daniel Horthemels, 1686. In-12 relié en plein veau d'époque, dos à nerfs, pièce de titre, 3 ff. avec déchirures marginales sans perte, 12 ff., 432 pp., 4 ff., illustré d'un titre frontispice, du portrait de Chardin, de 3 vignettes de chapitres, d'une carte dépl. du Pont-Euxin, et de 15 pll. (dont 13 dépl.). Les plans suivants sont incomplets (Téflis, Festin de Téflis, Kachan, Caravansérail de Kachan, Kom), trace d'adhésif sur une planche, mors fendu, épidermures, coiffe de tête arasée, cachet.

Première édition in-12 paru en même temps que l’édition de Londres. Jean Chardin, diamantaire français, connu pour sa relation de ses séjours en Perse et en Orient à la fin du XVIIe , Fils d’un bijoutier protestant, il se rend en Perse et en Inde en 1665 pour y faire le commerce des diamants. Il plaît au roi de Perse, Shah Abbas II, qui le nomme son marchand. De retour en France en 1670, il publie "Le couronnement de Soleïmaan troisième, roy de Perse". Puis il repart pour la Perse en août 1671, en faisant cette fois-ci un long périple qui le mène à Smyrne, à Constantinople, en Crimée, dans le Caucase et en Géorgie. Il arrive à Isfahan en juin 1673, reste quatre ans en Perse et retourne en Inde avant de revenir en Europe en 1680 en passant par le Cap de Bonne-Espérance. Constatant à son retour que les Protestants sont persécutés en France, il se rend en 1681 en Angleterre, où Charles II le fait chevalier et le nomme bijoutier de la cour. Il s’y marie et devient membre de la Royal Society en 1682. Chardin se rend ensuite en Hollande en tant que représentant de la Compagnie anglaise des Indes orientales et c’est à Amsterdam qu’il publie en 1686 la première partie des "Voyages de monsieur le chevalier Chardin en Perse et autres lieux de l’Orient". Cet ouvrage, qu’il ne complète qu’en 1711, peut-être avec l’aide de François Charpentier, est salué par les philosophes et reçoit les éloges de Montesquieu, Rousseau, Voltaire et Gibbon. La majorité a été dessinée par Guillaume-Joseph Grelot, un artiste peintre qui accompagnait Chardin lors de ses voyages en Perse. M3-Et4

CHARDIN , (Chevalier Jean)

Voyages de Monsieur le chevalier Chardin en Perse et autres lieux de l’Orient, contenant une description particulière de la ville d’Ispahan, capitale de l’empire de Perse, Enrichis d’un grand nombre de belles figures en taille-douce, représentant les antiquités, et les choses remarquables du pays.

Amsterdam, Louis de Lorme, 1711 , 3 volumes in-4° (270x215mm), relié plein cuir époque, dos à nerfs ornés avec pièces de titre et tomaison rouges, frottements aux reliures, faiblesse aux charnières tome1, timbres aux pages de titre, étiquettes en pages de garde, papier légèrement et uniformément bruni, réparations à une planche avec manque, déchirure à quelques planches sans manque, manque à la marge sur une planche sans atteinte à la gravure T1 : Portrait de l’auteur gravé par Tomassin, Titre noir et rouge, (1ff),279pp 18 planches (19) , T2 ,1ff, Titre ,454pp ,15 planches ,T3,1ff, Titre , 254pp,errata, table des matières (11ff)36 planches(sur 45), 68 planches sur 78 dont de nombreuses dépliantes.

L’auteur nous livre ici sa meilleure édition avec une vison plus scientifique que les relations précédentes, astronomie, archéologie, mathématiques font parties des sujets abordés. Bijoutier, Jean Chardin se rend en Perse et en Inde en 1665, pour y faire le commerce des diamants. Il repart pour la Perse en août 1671, en faisant cette fois-ci un long périple qui le mène à Ispahan en juin 1673, accompagné du dessinateur Guillaume-Joseph Grelot, reste quatre ans en Perse, apprend le persan, le turc, l’arabe, suite aux persécutions des protestants, il se rend en Angleterre ou il est chevalier par le roi Charles II, il publie sa première édition à Londres en 1686 , puis à Amsterdam , l’édition de 1711 est certainement la plus estimée. M4-Et1

CHARDIN, Mr. Le Chevalier Jean

Voyages de Monsieur le Chevalier Chardin en Perse et en autres lieux de l'Orient.

1723, à Paris chez Denys Horthemels , 10 vol., in-12, veau blond de l'époque , dos à 5 nerfs orné avec pièces de tire et tomaison, caissons fleuronnés dorés, tranches rouge , 32p-254, 334, 285, 280, 312, 328, 10 p.-448, 255, 308, 220-(82) pp. , (T 4 et 9 reliure légèrement différente, T4-plats frottés,page de titre réparée ,T 9- imprimé à Rouen,petites rousseurs , manque la page de garde, manque au dos,charnière fendue , plats frottés , coins usés , cachets répétés)

Nouvelle édit. (orig. Londres 1686, 1ère édit. complète Amsterdam 1711) partagée par 4 libraires (1 à Rouen, 3 à Paris) de la relation des deux célèbres voyages et séjours effectués par J. Chardin (1643-1713) dans les années 1665-1677. Illustré d'un portrait-frontispice et d'une carte dépliante dans le t. I et de 55 planches gravées dont certaines dépliantes. Les pl. figurent des vues de villes (Tiflis, Erevan, Tauris, Kom, Kachan...), de sites, de palais, de mosquées, de types et costumes. Les t. I-III contiennent le voyage de Paris à Ispahan, le t. IV une histoire générale de la Perse, les t. V-VII concernent les sciences et les arts, le gouvernement et la religion, le t. VIII est une description particulière de la ville d'Ispahan et les 2 derniers t. relatent le voyage de l'auteur d'Ispahan à Bander-Assi et son retour à Ispahan. Fils d'un bijoutier protestant parisien, Chardin se rendit en Inde et en Perse pour y faire commerce de pierres précieuses; à son retour, pour fuir les persécutions religieuses consécutives à la révocation de l'édit de Nantes, il s'établit en Angleterre où il fut nommé par Charles II bijoutier de la Cour et plénipotentiaire auprès des États de Hollande. Les relations de Chardin, qui inspirèrent notamment Montesquieu, demeurent une source extrêmement précieuse pour la connaissance de la Perse de l'époque. Important index in fine du t. X. Ex-libris armorié non identifié .Ref. Chadenat 5034. Cp. Atabey 218-220. P1-3O

CHARMES ,Gabriel

La Tunisie et la Tripolitaine.

1888 , à Paris chez par Calmann-Lévy, in-12, iii-443pp-1ff , relié demi cuir , dos lisse avec auteur et titre , 3eme édition , bon état

Analyse de la situation politique , économique , militaire de la Tunisie au lendemain du protectorat français avec des chapitres sur l’Algérie , le Maroc , l’empire ottoman ,etc. Gabriel Charmes est un journaliste et explorateur français. spécialise en politique étrangère. Il est alors envoyé en missions dans les pays méditerranéens et au Proche-Orient il visite une grande partie de l'Égypte. Le 21 mars 1880, il part explorer la Syrie et la Palestine . Il accompagne alors le consul de France à Bkerké lors de sa visite annuelle au patriarche des Maronites. D'autres reportages le mènent en Tripolitaine et en Tunisie le lendemain du protectorat français (1881) ainsi qu'au Maroc lors d'une mission officielle mais il meurt au retour de la tuberculose en 1886, à 35 ans. P2-5D

CLARETIE , Georges

De Syracuse à Tripoli. Une mission en Tunisie.Préface de Paul Hervieu .

1901, à Paris , Librairie Molière , In-12, IV-435 pages, demi-basane marron, dos à nerfs ornés avec auteur et titre , tête marbrée . Édition originale , bon exemplaire

Georges Claretie,avocat et homme de lettres français. Chroniqueur judiciaire au Figaro, il a suivi, pendant près de trente ans, toutes les grandes audiences des cours d’assises…

CLOT-BEY Antoine-Barthélemy Clot dit.

Aperçu général sur l'Égypte.

Paris, Fortin, Masson et Cie, 1840 ; 2 volumes in-8 demi-basane rouge de l'époque, dos à nerfs ornés de caissons dorés, petit éclat à une coiffe, têtes dorées. Édition originale. Portrait lithographié et 3 cartes relevées de couleurs dont une à double page et une repliée. Blackmer en annonce 7.Mouillure aux marges extérieures du tome I et à la marge inférieure de quelques feuillets du tome II.

Clot-Bey, médecin des vice-rois, fondateur d'un service de santé en Égypte y avait fondé une école de Médecine et fait pratiquer des vaccinations pour combattre les épidémies, ce qui lui valut le titre de Bey. Rentré en France il enrichit les musées publiques d'une collection d'antiquités égyptiennes . P2-2B

Collectif

Lettres Édifiantes et Curieuses, écrites des Missions étrangères. Nouvelle édition.

Lyon,Vernarel ; Cabin & Cie, 1819. 14 volumes in-8.1 ff. table des 51 gravures ], XVI, 507; 516; 492; XXIV, 536; 524; XVI, 488; 548; 504; XXIV, 540; 539; 572; 563; 574; XLVIII, 583 pp. Illustré de 48 , dont nombreuses cartes. Ex-libris imprimé bibliothèque du pensionnat de Sainte-Ursule de Lyon. Basane fauve granitée de l'époque, dos lisses ornés frottés, roulette doré encadrant les plats, frottements uniformes, tranches marbrées .

Ces lettres proposent de véritables reportages sur la Chine, son mode de gouvernement, les particularités de sa langue, ses moeurs et coutumes donnant naissance à la première sinologie européenne. Cette collection de lettres envoyées par les missionnaires jésuites d'Orient, d'Amérique et d'Asie fut d'une importance immense pour l'ouverture de l'Europe aux autres cultures. En particulier, les dix volumes sur la Chine créèrent un véritable engouement en Occident, qui fut à l'origine de la première sinologie européenne ainsi que de la mode des chinoiseries.Elle contient la carte immensément importante de la Californie par Eusebio Francisco Kino (1645-1711), Kino a entrepris de déterminer si la Californie était une île (comme on le pensait généralement à l'époque) ou une péninsule. Il a envoyé sa carte manuscrite et son traité de 1701 en Espagne au savant jésuite, scientifique et écrivain, Bartolomé Alcázar . Alcázar a redessiné la carte originale de Kino et l'a soumise à Charles Inselin, graveur français Les jésuites ont publié la carte pour la première fois en 1705, et la carte est apparue sous forme imprimée à plusieurs reprises en Europe pendant des décennies. Kino croyait que ses preuves étaient suffisantes pour prouver hors de tout doute que la Californie était une péninsule, mais le mythe de la « Californie en tant qu'île » a persisté jusqu'au siècle suivant.

Collectif

Lettres Édifiantes et Curieuses, écrites des Missions étrangères. Nouvelle édition.

Lyon,Vernarel ; Cabin & Cie, 1819. 14 volumes in-8.1 ff. table des 51 gravures ], XVI, 507; 516; 492; XXIV, 536; 524; XVI, 488; 548; 504; XXIV, 540; 539; 572; 563; 574; XLVIII, 583 pp. Illustré de 51 gravures , dont nombreuses cartes. Basane fauve marbrée de l'époque, dos lisses ornés avec pièce de titre rouge et tomaison vertes, tranches mouchetées , cachets , étiquettes aux dos , frottements , déchirures sans manques à 1 cartes et 1 gravure .

Cette collection de lettres envoyées par les missionnaires jésuites d'Orient, d'Amérique et d'Asie fut d'une importance immense pour l'ouverture de l'Europe aux autres cultures. En particulier, les volumes sur la Chine créèrent un véritable engouement en Occident,les lettres proposent de véritables reportages sur la Chine, son mode de gouvernement, les particularités de sa langue, ses moeurs et coutumes et fut à l'origine de la première sinologie européenne ainsi que de la mode des chinoiseries.Elle contient la carte immensément importante de la Californie par Eusebio Francisco Kino (1645-1711), Kino a entrepris de déterminer si la Californie était une île (comme on le pensait généralement à l'époque) ou une péninsule. Il a envoyé sa carte manuscrite et son traité de 1701 en Espagne au savant jésuite, scientifique et écrivain, Bartolomé Alcázar . Alcázar a redessiné la carte originale de Kino et l'a soumise à Charles Inselin, graveur français Les jésuites ont publié la carte pour la première fois en 1705, et la carte est apparue sous forme imprimée à plusieurs reprises en Europe pendant des décennies. Kino croyait que ses preuves étaient suffisantes pour prouver hors de tout doute que la Californie était une péninsule, mais le mythe de la « Californie en tant qu'île » a persisté jusqu'au siècle suivant. 14 volumes of jesuit’s letters, Vol 1 to 3 middle est, 4 and 5 America, 6 to 8 India, 9 to 13 China, 14 India and China. Illustrated with 52 plats including maps and plans many foldinig, 1 map torn without misses. Contemporary calf gilt back, red and green label , little defects. Nice set. (REF: P2-2D)

COLLECTIF , QUERBOEUF (père Yves Mathurin de , éditeur)

LETTRES ÉDIFIANTES et curieuses, écrites des missions étrangères. Nouvelle édition par quelques missionnaires de la Compagnie de Jésus.

Paris, J. G. Mérigot le jeune, 1780-1781. 20 volumes (sur 26 : manquent les tomes 7, 10, 12, 21, 25, 26) in 12, basane marbrée de l'époque, dos lisses ornés, pièces en maroquin orangé, coupes ciselées, quelques épidermures superficielles, défauts aux coiffes supérieures des volumes 5, 6, 17, 19, mors fendus ou fendillés en tête des volumes 1, 11, 20, quelques coins émoussés, rares rousseurs et taches – Tome I : xxiv, 452 pp., manque le dernier feuillet de table, 2 planches dépliantes ; Tome II : manquent faux-titre et titre, 483 pp., manque marginal à 2 feuillets avec perte de texte pour un feuillet, restauration marginale à 3 ff. ; Tome III : [2 ff.], 480 pp. ; Tome IV : [2 ff.], 496 pp., 3 planches dont 2 dépliantes ; Tome V : manquent fx-titre et titre, 534 pp., 4 planches dépliantes (sur 8) ; Tome VI : [2 ff.], xxviij, 424 pp., 1 planche ; Tome VIII : [2 ff.], 424 pp., 5 planches dépliantes ; Tome IX : 416 pp., manque la planche ; Tome XI : 423 pp. : Tome XIII : 463 pp., 1 planche dépliante ; Tome XIV : 400 pp., 2 planches dépliantes ; Tome XV : 430 pp., 4 planches dépliantes ; Tome XVI : xxxvj, 438 pp., 1 planche dépliante Les tomes I-V contiennent les Mémoires du Levant, les tomes VI-IX ceux d'Amérique, les tomes X-XV ceux des Indes, les tomes XVI-XXI ceux de la Chine, parmi les auteurs des lettres , on trouve pour la Chine, les pères Contancin, Premare, Parennin, Gaubil, d'Entrecolles, Amiot et Cibot; pour les Indes orientales, les pères Bouchet, Tachard, Pons, Martin, de Bourzes; pour les Amériques, les pères Rasles, Marest, du Poisson, Le Petit, Fauque, Lombard, Chômé; pour le Levant, les pères Siccard, Souciet, Chaber .

Cette collection de lettres envoyées par les missionnaires jésuites d'Orient, d'Amérique et d'Asie fut d'une importance immense pour l'ouverture de l'Europe aux autres cultures. En particulier, les dix volumes sur la Chine créèrent un véritable engouement en Occident, qui fut à l'origine de la première sinologie européenne ainsi que de la mode des chinoiseries.Elle contient la carte immensément importante de la Californie par Eusebio Francisco Kino (1645-1711), Kino a entrepris de déterminer si la Californie était une île (comme on le pensait généralement à l'époque) ou une péninsule. Il a envoyé sa carte manuscrite et son traité de 1701 en Espagne au savant jésuite, scientifique et écrivain, Bartolomé Alcázar. Alcázar a redessiné la carte originale de Kino et l'a soumise à Charles Inselin, graveur français. Les jésuites ont publié la carte pour la première fois en 1705, et la carte est apparue sous forme imprimée à plusieurs reprises en Europe pendant des décennies. Kino croyait que ses preuves étaient suffisantes pour prouver hors de tout doute que la Californie était une péninsule, mais le mythe de la « Californie en tant qu'île » a persisté jusqu'au siècle suivant. L'organisation systématique des lettres rend cette seconde édition préférable à l'originale, dont la parution s'est étalée entre 1702 et 1776. 21 volumes in-12, full calf period, spine with ornate ribbing with part of title and volume number. Second and best edition of this interesting collection, published by the Abbé de Querbeuf and illustrated with figures and maps out of text, generally unfolding. Volumes I-V contain the Mémoires du Levant, volumes VI-IX those of America, volumes X-XV those of India, volumes XVI-XXIV those of China. This collection of letters sent by Jesuit missionaries from the East, America and Asia was of immense importance for the opening of Europe to other cultures, with the immensely important map of California by Eusebio Francisco Kino (1645-1711), Kino set out to determine whether California was an island (as it was generally thought at the time) or a peninsula. M3-Et4

CORANCEZ (Louis-Alexandre-Olivier de).

Histoire des Wahabis, depuis leur origine jusqu'à la fin de 1809.

Paris, Crapart, 1810. In-8, demi-basane bleu, dos lisse avec titre et date en pied, tranches jaunes (reliure postérieure). 4ff-viii-222pp-2ff

Édition originale de cet ouvrage très rare. Corancez un écrit pour la première fois sur les Wahhabites en 1804 (publié au Moniteur de Paris du 31 octobre) alors qu'il était consul de France à Alep. Ce fut la première étude européenne sur les origines et l'histoire du wahhabisme ,Cette secte, qui abhorrait toute vie libre, a suscité l'attention d'un certain nombre de voyageurs. Le récit de Corancez sur les Wahabis précède de nombreuses années celle Burckhardt, qui a été publiée à titre posthume en 1830, bien que les deux hommes vivaient et voyageaient en Syrie en même temps et se connaissaient vraisemblablement. " (Atabey) Louis Alexandre Olivier de Corancez,(1770-1832)est un orientaliste français. Il a fait partie de l'Expédition d'Égypte, devenant membre de l'Institut d'Égypte le 4 juillet 1799, dans la section d'économie politique. De retour en France, il devient consul à Alep, puis à Bagdad. Il meurt à Asnières lors de l'épidémie de choléra1

De CLAUSTRE (abbé André ) , Du CERCEAU (Antoine)

Histoire de Thamas Kouli-Kan Nouveau Roi de Perse, ou Histoire de la Dernière Révolution de Perse, Arrivée en 1732.

Paris, Briasson, 1742. Petit in-8 veau brun, dos à nerfs orné, p. de titre (reliure de l'époque). Coiffes, mors et coins usagés. Portrait gravé en frontispice. Sans la carte dépliante .

Édition originale de l'histoire de Thamas Kouli-Kan ou Nader Shah Afshar (1688-1747), fondateur de la dynastie Afsharid et shah d'Iran de 1736 à 1747. Il mena de nombreuses campagnes et notamment contre les Mogols. En 1738, il atteint Delhi et massacre environ 10 000 personnes. Il a été assassiné suite à un complot formé contre lui par son propre neveu. First edition of the history of Thamas Kouli-Kan or Nader Shah Afshar (1688-1747), founder of the Afsharid dynasty and shah of Iran from 1736 to 1747. He fought numerous campaigns and especially against the Mogol. In 1738, he reached Delhi massacring about 10.000 people. He was assassinated after a conspiracy formed against him by his own nephew . P1-2L

De La FAYE , Jean

Relation en forme de journal, du voiage pour la rédemption des captifs, aux roiaumes de Maroc & d'Alger. Pendant les Années 1723, 1724 & 1725.

Paris, Louis Sevestre, Pierre-François Giffart. 1726. In-12, X-364pp-XII pp(liste des esclaves)- 2ffnch , relié plein veau brun, dos orné, pièce de titre (Reliure de l'époque), défaut d’usage , travail de vers en début d’ouvrage . Chadenat, n°680. - Gay, n°465.

Édition originale, ornée d'un portrait de la reine de France (réparation) et d’une planche qui manque ici. Récit très détaillé de l'ambassade menée au Maroc et en Algérie par quatre prêtres de l'ordre de la Sainte-Trinité (Jean de La Faye, Denis Mackar, Augustin d'Arcisas et Henry Le Roy) dans le but de libérer des prisonniers français capturés par les Barbaresques. Une liste des captifs rachetés occupe XII pages à la fin du volume. P1-2O

De la Faye Jean

Relation en forme de journal, du voiage pour la rédemption des captifs, aux roiaumes de Maroc & d'Alger. Pendant les Années 1723, 1724 & 1725.

Paris, Louis Sevestre, Pierre-François Giffart. 1726. In-12, X-364pp-XII pp(liste des esclaves)- 2ffnch , relié plein veau brun, dos orné, pièce de titre (Reliure de l'époque), défaut d’usage , une charnière fendue , mouillures en fin d’ouvrage .Chadenat, n°680. - Gay, n°465.

Édition originale,il manque le portrait de la reine de France et la planche . Récit très détaillé de l'ambassade menée au Maroc et en Algérie par quatre prêtres de l'ordre de la Sainte-Trinité (Jean de La Faye, Denis Mackar, Augustin d'Arcisas et Henry Le Roy) dans le but de libérer des prisonniers français capturés par les Barbaresques. Une liste des captifs rachetés occupe XII pages à la fin du volume. P1-2O

DE LA FAYE , Jean

Relation en forme de journal, du voiage pour la rédemption des captifs, aux roiaumes de Maroc & d'Alger. Pendant les Années 1723, 1724 & 1725.

Paris, Louis Sevestre, Pierre-François Giffart. 1726. In-12, X-364pp-XII pp(liste des esclaves)- 2ffnch , relié plein veau brun, dos orné, pièce de titre (Reliure de l'époque), reliure avec défauts , écritures sur les feuillets blancs.Chadenat, n°680. - Gay, n°465.

Édition originale, ornée d’une planche dépliante (réparation) et d'un portrait de la reine de France (manquant) . Récit très détaillé de l'ambassade menée au Maroc et en Algérie par quatre prêtres de l'ordre de la Sainte-Trinité (Jean de La Faye, Denis Mackar, Augustin d'Arcisas et Henry Le Roy) dans le but de libérer des prisonniers français capturés par les Barbaresques. Une liste des captifs rachetés occupe XII pages à la fin du volume. P1-3H

DOUBDAN (Jean)

Le Voyage de la Terre-Sainte, contenant une véritable description des lieux plus considérables que N. S. a sanctifié de sa présence, prédications, miracles & souffrances. L'estat de la ville de Iérusalem, tant ancienne que moderne ; & de ce qui s'y est passé de plus notable depuis sa fondation iusques à présent. Les guerres, combats & victoires que nos princes François ont remporté sur les infidèles, avec quelques cérémonies de la Pasque des Chrestiens orientaux, où il est traitté du fleuve Iourdain, de la Mer-morte, de la Quarantaine, de Nazareth, du mont-Thabor, & autres places célèbres. Le tout conforme aux témoignages de l'Escriture Sainte & des bons auteurs qui en ont traité. Plus une légère description des principales villes de l'Italie

Paris, Pierre Bienfait, 1661. In-4 (230x160), relié plein veau époque , dos à nerfs avec pièce de titre (bas du dos refait), page de titre (facsimilé) 5 feuillets non chiffrés (1erf. facsimilé)664 pp, table (der. f. facsimilé) illustré de 10 planches gravées sur cuivre dont plusieurs dépliantes , certaines avec manques .

Seconde édition de la célèbre relation d'un voyage en Terre Sainte effectué de novembre 1651 a novembre 1652 par le père Jean Doubdan, chanoine de l’église Saint Paul a Saint-Denis. L'auteur débute son ouvrage par un intéressante récit des conditions de son voyage qui le conduisit de St Denis à Lyon, Avignon, Marseille, Chypre jusqu’à son débarquement au port d'Acre ou commence son périple au Moyen-Orient. Non seulement le voyageur visite les Lieux Saints à la lumière des Évangiles, mais il n'omet pas de décrire les pays et villes traverses et les coutumes des habitants. L’intérêt de son ouvrage réside en grande partie dans la spontanéité de son récit. Il y décrit les coutumes et le mode de vie des chrétiens d'Orient. Paris, Pierre Bienfait, 1661. In-4 (230x160), bound in period calfskin, ribbed spine with title piece (lower back redone), title page (facsimile) 5 FFnch (1st facsimile) 664 pp , table (Last f. facsimile) illustrated with 10 plates engraved on copper including several folding, some with gaps. Second edition of the famous account of a trip to the Holy Land made from November 1651 to November 1652 by Father Jean Doubdan, canon of Saint Paul Church in Saint-Denis. The author begins his work with an interesting account of the conditions of his journey which took him from St Denis to Lyon, Avignon, Marseille, Cyprus until his disembarkation at the port of Acre or begins his journey in the Middle East. Not only does the traveler visit the Holy Places in the light of the Gospels, but he does not omit to describe the countries and cities through which they live and the customs of the inhabitants. Much of the interest of his work lies in the spontaneity of his story. He describes the customs and way of life of Eastern Christians. P1-21

DOUGHTY , C. M.

Travels in Arabia Deserta , with an introduction by T. E. Lawrence, New and definitive edition

London: Jonathan Cape ,1936. 2 volumes ,4to.(260x200) , percale éditeur ,dos lisse avec auteur , titre et tomaisons , titre en noir et rouge , illustré de nombreuses gravures et de 2 cartes couleurs dépliantes in-fine , non rogné , manque sur le plat , coins usés , petit travail de vers sans atteinte , rousseurs.

Charles Montagu Doughty (1843-1926), poète, écrivain et voyageur anglais. Doughty avait voyagé au Moyen-Orient et avait vécu quelque temps avec les Bédouins dans les années 1870. P2-6E

DUMONT (Pierre Joseph), (QUESNE , J.S. , rédacteur)

Histoire de l'esclavage en Afrique (pendant trente-quatre ans) de P. Dumont, natif de Paris, maintenant à l'hospice royal des incurables.

Paris, Pillet aine, 1820.In-8, pleine percale bordeaux , 4ffnch.-157pp. , dos lisse avec auteur et titre (postérieure), couverture conservée , illustrée de deux portraits de Pierre Joseph Dumont et d'un fac-similé de son écriture ,dos insolé , mouillure.

Troisième édition revue, corrigée et augmentée, de ce récit rédigé par J.S. Quesne à partir des déclaration de Dumont, ancien esclave du cheik Osman à la montagne Félix entre Alger et Oran, libéré en 1815 après 34 ans de captivité. Cette relation constitue un document unique sur la pratique de la traite des blancs à grande échelle et sur l'Algérie politique et économique du début du XIXe siècle (Duprat, Picherot, Récits d'Orient dans les littératures d'Europe, 2008, p.128).L'ouvrage eut un grand succès a l’époque en raison de sa particularité et fut réimprimé 4 fois entre 1818 et 1824.P2-6C

EL-BEKRI , Abou Obeid

Description de l'Afrique septentrionale ,

1965, Paris chez Maisonneuve,grand in-8 (245x155) ,brochage éditeur , 405p. (en français)20pp(préface)-212pp. (texte en arabe) , édition revue et corrigée, traduit par Mac Guckin de Slane, traduction du manuscrit arabe de Abou-Obeid el-Bekri, description de l'Afrique septentrionale ,basé sur les récits de voyage des marchands et marins antérieurs ou contemporains.

Al-Bakri décrit également dans ses ouvrages l'Europe et la péninsule Arabique qu'il n'a jamais visité. Son œuvre majeure reste Kitāb al-Masālik wa-al-Mamālik (Livre des Routes et des Royaumes), rédigé en 1068 dans la tradition de Ibn Khurradadhbeh, basé sur les récits de voyage des marchands et marins antérieurs ou contemporains.Bon état , non coupé .P2-5D

EL-BEKRI , Abou Obeid

Description de l'Afrique septentrionale ,

1913 ,Alger, typographie Adolphe Jourdan ,grand in-8 (245x155) ,plein maroquin vert , dos à nerfs avec auteur et titre , 405pp.-2ffnch , cachet sec. Édition revue et corrigée, traduit par Mac Guckin de Slane, traduction du manuscrit arabe de Abou-Obeid el-Bekri,

L’auteur nous livre une géographie et l’histoire des villes , villages , plaines et montagnes de l’Égypte au Magreb , un témoignage précieux sur les tribus et peuples berbères rencontrés sur la route en livrant ,ses coutumes, ses ressources ,son climat et ses principales villes, rempli d'anecdotes et de détails . La traduction est du baron Mac Guckin de Slane qui finit le travail de A. de Quatremère , il se basa sur 4 manuscrits au lieu d’un ce qui lui permit d’affiner sa traduction. Al-Bakri décrit également dans ses ouvrages l'Europe et la péninsule Arabique qu'il n'a jamais visité. Son œuvre majeure reste Kitāb al-Masālik wa-al-Mamālik (Livre des Routes et des Royaumes), rédigé en 1068 dans la tradition de Ibn Khurradadhbeh, basé sur les récits de voyage des marchands et marins antérieurs ou contemporains. Géographe et historien arabe de l’Al-Andalus ,Abū Ubayd Abd Allāh ibn Abd al-Azīz ibn Muḥammad al-Bakrī est né en 1014 à Huelva , il a passé la majeure partie de sa vie à Cordoue où il décède en 1094. P2-5D

FONTANE (Marius), RIOU (Édouard), CICERI (Eugène)

Voyage pittoresque à travers l'Isthme de Suez. Album des souverain

Paris, Paul Dupont, E. Lachaud, s.d. [1870]. Grand in-folio (580 x 410 mm). Relié pleine toile violette éditeur, dos lisse , titre doré sur le premier plat, vue d'Égypte sur le dernier plat,petit manque au dos , quelques rousseurs Illustration composée d'un portrait de Ferdinand de Lesseps lithographié d'après une photographie de Pierre Petit, d'une carte lithographiée en couleurs et de vingt-cinq planches dessinées par Riou et lithographiées en couleurs par Cicéri, Morel-Fatio et Jules Didier.

ÉDITION ORIGINALE, limitée A 500 exemplaires dont 200 furent détruit par suite de mésentente entre le khédive Ismaël et De Lesseps. Ouvrage monumental, admirablement illustré d'après les aquarelles que Édouard Riou effectua pendant les fêtes organisées lors de l'inauguration du canal de Suez en octobre 1869. Fontane fut le secrétaire de Ferdinand de Lesseps et l'accompagna également pendant les travaux de l'isthme de Panama. Riou, élève de Gustave Doré, illustra entre autres les ouvrages de Jules Verne et fournit des planches pour Le Tour du Monde. Bon exemplaire, bien complet du portrait qui fut retiré sur un certain nombre d'exemplaires. Brunet VII, 510; Blackmer 611 ORIGINAL EDITION, limited to 500 copies. Monumental work, admirably illustrated from the watercolors that Édouard Riou painted during the celebrations organized during the inauguration of the Suez Canal in October 1869. Fontane was the secretary of Ferdinand de Lesseps and also accompanied him during the works of the Isthmus of Panama. Riou, a pupil of Gustave Doré, illustrated among others the works of Jules Verne and provided plates for Le Tour du Monde. Good copy, very complete of the portrait which was removed from a number of copies. Brunet VII, 510; Blackmer 611

GADEAU de KERVILLE , Henri

Voyage zoologique en khroumirie (Tunisie). Mai - juin 1906. Avec quatre mémoires du Comte Carl Attems, d'Ignacio Bolivar, du Dr Raphaël Blanchard et de Louis Germain, sur les Myriopodes, les Insectes orthoptères, les Hirudinées et les Mollusques récoltés pendant ce voyage.

Paris, Baillière, 1908. in-8, (1)f., XVIIIpp., (1)f., 316pp., (2)ff. Et 30 planches , brochage éditeur

Gadeau de Kerville, qui combine aisément, dans la tradition du récit de voyage du xviie siècle, descriptions naturalistes et récit pittoresque, consignant par exemple des informations sur les ruines antiques où ils relèvent telle ou telle espèces animale ou florale , il nous décrit ici , la Khroumerie , région située dans le nord ouest de la Tunisie. Henri Gadeau de Kerville, né le 17 décembre 1858 à Rouen et mort le 26 juillet 1940 à Bagnères-de-Luchon, est un zoologiste, entomologiste, botaniste, spéléologue et archéologue français. P2-8C

GAFFAREL ,Paul

Étude sur un portulan inédit de la Bibliothèque de Dijon

Dijon , Eugène Jobard , 1876 , in-folio , brochage éditeur , 51p illustré d’une carte dépliante en fac-similé tiré des «Mémoires de la Commission des antiquités de la Côte-d'Or, t. IX» , manque au dos et au dernier plat de couverture .

Étude du portulan entré à la Bibliothèque en 1852 après avoir été découvert aux Archives municipales de Dijon où il servait de reliure. Carte marine, attribuée à l'école catalane postérieure à 1492 par Santarem en 1851, puis considérée comme dessinée par un Génois entre 1415 et 1429 par Paul Gaffarel, dont l'avis fut confirmé par C. Raymond Beazley, fellow of Merton College, Oxford.P2-6C

GARCIN DE TASSY

Les Auteurs hindoustanis et leurs ouvrages d'après les biographies originales

Paris, Ernest Thorin, 1868, in-8,111pp., relié demi maroquin, dos lisse avec auteur et titre, du marquis de bouillé avec ses armes sur le premier plat et ex-libris en page de garde, rousseurs éparses.

Livre de référence sur la littérature indienne, écrit par le célèbre orientaliste français Garcin de Tassy. Publié en 1868, il présente les principaux écrivains et leurs œuvres dans les langues hindi, ourdou, persan et sanskrit, en se basant sur des sources authentiques et des traductions fidèles, l’auteur nous livre aussi la genèse des langues de la péninsule indienne. Le livre est divisé en trois parties : la première traite de la poésie, la deuxième de la prose et la troisième des sciences et des arts Joseph Héliodore sagesse-vertu GARCIN DE TASSY (1794 -1778) étudie les langues orientales auprès de Gabriel Taouil puis l'arabe auprès de Silvestre de Sacy avec qui il est un des fondateurs de la Société asiatique en 1822. Puis, il devient titulaire de la chaire d'indologie à l'École spéciale des langues orientales en 1828 et premier spécialiste de l’hindoustani. P1-10

IBN JOBAIR , Gaudefroy-Demombynes

VOYAGES , traduit et annotés par Maurice Gaudefroy-Demombynes

Paris, Librairie orientaliste Geuthner 1949/1965.Documents relatifs à l'histoire des croisades publié par l’Académie des inscriptions et belles lettres . Quatre volumes in-8°(25x17cm). Brochage éditeur , non rogné , 106pp-158pp-142pp-180pp.

Ibn Jobair est un fonctionnaire de cour, intellectuel et écrivain arabe d'Al-Andalus. Il raconta ses voyages à La Mecque dans sa Relation de voyages .P2-5D

JOSÈPHE (Flavius),ANDILLY (Arnauld d’, traducteur)

Histoire des Juifs. Écrite par Flavius Joseph sous le titre de Antiquitez judaïques

Paris, Le Petit, 1670. 1 vol. (2) in-folio, relié plein cuir époque, défaut de reliure (coins , charnières, coiffes, etc) mouillures, 12ff-772pp. ,Page de titre en rouge et noir. Vignette gravée sur chacun des 20 en-têtes de chapitre, lettrines et culs de lampe et 6 gravures.

2eme volume de la traduction par Arnauld d’Andilly en troisième édition, complet en lui-même.

KHUSRAU Amir ,GARCIN DE TASSY Joseph (Trad) , MALAWI Amjad (Trad.)

BAG O BAHAR. Le jardin et le printemps. Poème Hindoustani, Traduit Français par Garcin de Tassy.

Paris, Ernest Leroux, Éditeur, 1878 , grand in-8 (28x17) , relié demi cuir (Lestournel, Bayonne) , dos lisse avec titre ,couverture conservée , mention manuscrit de Edward Spencer Dodgson .

Première traduction française, l'original persan de ce roman, intitulé, Quissa-i Chahar darwesch (Histoire des quatre Derviches), est dû à Amir Khusrau. Il a été traduit du persan en langue hindoustani en 1801, par Malawi Amjad, écrivain, originaire de Dehli, auquel il a donné le nouveau titre de Bago O Bohar (Le Jardin et le printemps). Joseph Héliodore sagesse-vertu GARCIN DE TASSY (1794 -1778) étudie les langues orientales auprès de Gabriel Taouil puis l'arabe auprès de Silvestre de Sacy avec qui il est un des fondateurs de la Société asiatique en 1822. Puis, il devient titulaire de la chaire d'indologie à l'École spéciale des langues orientales en 1828 et premier spécialiste de l'hindoustani Edward Spencer Dodgson est un écrivain et bascologue anglais. P2-1A

KIEPERT (Heinrich).

Carte générale de l'Empire Ottoman en Europe et en Asie

Carte générale de l'Empire Ottoman en Europe et en Asie. Berlin, D. Reimer, 1867. Carte gravée (93x129 cm) aux contours rehaussés de couleurs, repliée au format in-8, en feuilles entoilées, sous emboîtage (240x170mm)emboîtage fendu avec petit manque ,titre sur la tranche.

très rare carte originale de l'une des meilleures réalisations du cartographe allemand Johann Samuel Heinrich Kiepert (1818-1899),il est généralement considéré comme l'un des cartographes les plus importants de la seconde moitié du XIXe siècle. «l’une des plus remarquables carte de Kiepert et de son éditeur berlinois Reimer est sans doute la carte de l’ensemble de l’empire publiée en 1867 .Elle ne livre pas seulement des informations topographiques mais aussi les limites et les chefs-lieux de chaque vilayet et de chaque sandjak . En marge, H. Kiepert dresse une liste de ces unités et des cazas ; elle est d’autant plus précieuse qu’elle est immédiatement postérieure à la réforme du découpage administratif de l’Empire en 1864» (Arnaud J.L.) P1-15

LA BOULLAYE - LE GOUZ, (François de)

Les Voyages et observations du sieur de La Boullaye - Le - Gouz, gentil-homme angevin, Où sont décrites les Religions, Gouvernemens, & situations des Estats & Royaumes d'Italie, Grece, Natolie, Syrie, Perse, Palestine, Karamenie, Kaldée, Assyrie, grand Mogol, Bijapour, Indes Orientales des Portugais, Arabie, Egypte, Hollande, grande Bretagne, Irlande, Dannemark, Pologne, Isles & autres lieux d'Europe, Asie & Affrique, ou il à sejourné, le tout enrichy de belles figures. Nouvellement reveu & corrigé par l'Autheur, & augmenté de quantité de bons advis, pour ceux qui veulent voyager: avec un ordre pour suivre les Karavanes, qui vont en diverses parties du monde.

A Troyes, par Nicolas Oudot, et se vendent à Paris: Chez François Clousier, 1657. in-4; [6ff. (sur 7: feuillet de dédicace en fac-simile), dont titre, portrait légendé de La Boullaye, préface], 558p., [5ff. Table, fautes, privilège du 12 février 1657]; 33 illustrations sur bois dans le texte dont 16 à pleine page. Reliure d'époque en basane brune, dos à nerfs avec titre , coupes , coiffes et coins usés , frottements. un coin déchiré au titre sans atteinte au texte. Mouillure angulaire au premier portrait P. 73 déchirée avec manque de papier ,sans atteinte au texte. P. 165: manque en coin avec perte de qq mots; PP. 173 et 175: déchirures sans perte de texte; P. 234: manque de papier en pied avec perte de quelques mots; taches d'encre pp. 264 ; pp. 460 à 485: petites galeries de vers marginales en pied. Ex-libris manuscrit Dominium Antonium Biguet. Seconde édition

Rare relation illustrée d'un grand voyageur angevin. D'origine anglaise, né vers 1610 au château de Bordes à Pontigné (Baugé), La Boullaye-Le Gouz mourut à Ispahan vers 1669 où de somptueuses funérailles lui furent offertes par le Shah. En Asie et Afrique il fut connu sous le nom d'Ibrahim Beg, et surnommé en Europe le "Voyageur catholique". L'ouvrage est bien complet des deux représentations de l'auteur: la première vêtu en habit levantin et la seconde le montrant faisant ses adieux au rabbin Aaron Ben Levy. Parmi les autres illustrations: la fille du Grand Mogol, histoire naturelle (singes, gazelle, léopard, arbres dont figuier, poivrier, palmiers divers), pyramides, sphinge, Tour de Babylone, hiéroglyphes sur la ceinture d'une momie… D'intéressantes tables par pays listent entre autres les noms et qualités des amis et connaissances faites par l'auteur durant ses voyages, les "Cours et valeurs des monnayes" des pays traversés, et l'explication de quelques mots. La première édition de cet ouvrage fut publiée en 1653. Gay, 70; Chahine 2526. P1-2G

LADOIRE , Frère Marcel

Voyage fait à la Terre Sainte en l'année M.DCC.XIX. Contenant la description de la ville de Jérusalem, tant ancienne que moderne, avec les moeurs & les coustumes des Turcs. Par le frère Marcel Ladoire,

1720, à Paris chez Jean Baptiste Coignard , In-12,7ffnch - 398pp- relié plein veau brun, dos à nerfs orné, pièce de titre (petit manque) , tranches mouchetées , coiffes arasées , coins usés(Reliure de l'époque).

Édition originale rare de ce récit de voyage écrit par le frère Marcel Ladoire ,qui partant de Marseille ,traverse la méditerranée pour visiter les lieux saints , les cinq derniers feuillets contiennent une Traduction du Commandement pour la réparation des Saints Lieux adressé aux modlah ...& au Capigi Bachi ...et à moustapha , ci-devant Desterdar de la Sublime Porte. Très rare et unique édition .P1-2O

LA HARPE (Jean-François de)

Abrégé de l'histoire générale des voyages, contenant ce qu'il y a de plus remarquable, de plus utile et de plus avéré, dans les pays où les voyageurs ont pénétré ; les moeurs des habitans, la religion, les usages, sciences et arts, commerce et manufactures.

Paris, Achille Jourdan et Raymond, 1822, relié demi eau époque, dos lisse avec titre et tomaison, tranches marbrées, frottements, quelques coiffes usées ou absentes, quelques fentes aux charnières, quelques rousseurs.

Nouvelle édition de l’abrégé de l’histoire des voyages par La Harpe, illustrée de 60 gravures par Victor Adam dont une en frontispice, sans l’atlas.

LANGLES , Louis-Mathieu

Recherches sur la découverte de l’essence de rose.

Paris, Imprimerie Impériale, 1804 , in-12 ,47p. , relié demi -cuir et coins époque en maroquin rouge , cartonnage en papier peigné , dos à nerf orné de roses dans les caisson et date en pied , imprimé sur papier fort , plat détaché.

Joli et rare ouvrage ou l'auteur recense des références dans les ouvrages orientaux sur la naissance et l'utilisation de l'eau de rose ,l'un des rares livres anciens faisant partie de la bibliothèque de Proust .En fin d'ouvrage , un catalogue de livres par Langlès.P1-2N Provenance, éd. De Reculot , 1878 , (Comte Edmé de Reculot , Diplomate ?), manuscrit sur la page de garde. Louis-Mathieu Langlès, (1763 -1824), est un orientaliste et bibliothécaire français, il est le fondateur et le premier directeur de l'École spéciale des langues orientales, où il enseigne le persan (il eut notamment pour élève Amable Jourdain), et conservateur des manuscrits orientaux à la Bibliothèque impériale, il traduit et rédigea de nombreux ouvrages.

LUCAS , Paul

Voyage du Sieur Paul Lucas, fait par ordre du roy dans la Grèce, l'Asie Mineure, la Macédoine et l'Afrique.

Paris, Nicolas Simart, 1712, 2 vol. in-12, [30],-410 p., 8 planches dont dépliantes, et [10]-417-[3]p., 8 planches dont certaines dépliantes , avec la carte duPays de Fioum , plein veau brun de l'époque, dos à nerfs décorés, pièces de titre et de tomaison , tranches rouges (qqs accrocs aux coiffes, manques au dos , charnière fendue . Édition originale du deuxième voyage de P. Lucas (1664-1737). T. 1 contenant la description de la Natolie, de la Caramanie et de la Macedoine ; t. 2 contenant la description de Jérusalem, de l'Égypte et du Fioume, avec un mémoire pour servir à l'histoire de Tunis, depuis l'année 1684, sans la carte dépl. du Levant . Atabey 732.

Il publie en 1712, chez Nicolas Simart, successeur de feu Guillaume Vandive, son nouveau voyage d'octobre 1704 à septembre 1708. Ses livres sont traduits en anglais et en allemand. Paul Lucas effectue également un quatrième et un cinquième voyage au Levant de mai 1714 à novembre 1717, ce qui lui fournit l'occasion de publier un Troisième voyage du sieur Paul Lucas, fait en 1714, par ordre de Louis XIV dans la Turquie, l'Asie, la Syrie, la Palestine, la Haute et Basse-Egypte, etc. La réception de ses ouvrages est plutôt favorable. Ils connaissent un important succès de librairie mais sont accueillis avec réserves par les scientifiques car ils n'entrent pas dans les codes classiques des récits d'explorateurs. « Ses relations, malgré quelques erreurs, renferment les renseignements les plus complets et les plus exacts qui eussent été jusqu'alors produits sur ces contrées». De nos jours, l'importance de ses récits est démontrée. Il a véritablement visité et décrit de nombreux sites archéologiques et établit des cartes précises pour son époque. Il est ainsi le premier explorateur de la basse Égypte et surtout le découvreur du temple d'Isis (Behbeit el-Hagar).

LÉVI-PROVENCAL Évariste

L'Espagne musulmane au Xe siècle , institutions et vie sociale

Paris , Larose , 1932, In-8° , brochage éditeur ,3ff.272 pp. Avec 24 planches et une carte hors texte, couverture tachée , mouillure.

Résumé d’une série de conférences données à Paris sur la vie politique et sociale dans l’Espagne musulmane à l’époque umeyade , les règnes des califes Abd al-Rahman III et Afakam II constituent l'époque la plus faste de l'histoire d'Al-Andalus , influençant les sciences , l’architecture et le mode de vie au moyen-age ,Lévi-Provençal étudie les institutions, la vie sociale et quotidienne d'Al-Andalus. . Évariste Lévi-Provençal, considéré comme le chef de file de l'islamologie française, devient le directeur de l'«Institut d'études islamiques» d'Alger. Spécialiste de l'Espagne musulmane, ses recherches et ses innovations fondent l'historiographie contemporaine sur la présence musulmane dans l'Espagne médiévale. P2-6E

MARIN, François Louis Claude

Histoire de Saladin, Sultan d'Egypte et de Syrie, avec une introduction, une Histoire abrégée de la dynastie des Ayoubites fondée par Saladin, des notes critiques, historiques, géographiques et quelques pièces justificatives

Paris, Tilliard, 1758. 2 tomes in-12 ; plein veau raciné , dos lisse orné avec pièce de titre et tomaison ,tranches mouchetées . Illustré de 3 plans dépliants, souvent manquants. Cette histoire est précédée d'une introduction sur le commencement, les progrès et les divisions des Mahométans, et sur les croisades qui ont été faites avant Saladin.

Histoire écrite par François Louis Claude MARIN , écrivain , journaliste ,éditeur et censeur royal qui bénéficiat de l’appui de Voltaire pour son siège à l’Académie de Marseille, l’auteur s’est documenté sur différents manuscrits et relations.

MICHAUD Joseph-françois

Histoire des croisades

À Paris , Michaud frères, Pillet, 1813. 7 Tomes in 8°. Demi-veau, dos lisse avec titre et tomaison, reliure d époque , petits frottements , le tome 7 avec des défauts . 575,(1) ; 587 ; 651 ; 683 ; 549 ; 712 ; 821 pp. en tout, 5 planches gravées dépliantes (cartes et plans) .

Édition originale rare des 7 tomes, les deux derniers consacrés à la bibliographie des croisades avec une précieuse analyse de toutes les chroniques d’Orient et d’Occident qui en parlent. Cet ouvrage qui rencontra un grand succès, est considéré, à juste titre, comme la base de toute étude du sujet. Bon exemplaire dans l’ensemble.P2-2E

Morison Antoine.

Relation historique d’un voyage nouvellement fait au mont de Sinaï et à Jérusalem. On trouvera dans cette relation un détail exact de ce que l’auteur a vu de plus remarquable en Italie, en Egypte & en Arabie… On y verra aussi en abrégez l’origine, l’étendue, la puissance & le gouvernement politique de l’empire Othoman ; avec une idée juste de la religion, du génie, des mœurs, & des coutumes des Turcs.

Toul, Laurent, 1704. Première et seule édition. 3 parties en 1 volume in-4 (250x180mm), relié demi-chagrin postérieur. 11 ff.n.c., 750 pp., illustré de bandeaux. La relation est en 3 parties : Egypte, Terre Sainte, Asie Mineure. Ouvrage peu commun. Le voyage de Morison traite aussi de l’Italie, l’Egypte, l’Arabie, la Syrie, les iles Méditerranéenne, l’archipel Grec, la Morée et la côte Barbaresque. Tolber mentionne un portrait et deux cartes absents de cet exemplaire ainsi que dans l’exemplaire de la B.N. First and only edition of the work of Antoine Morison’s Travels in the middle east. Very rare in-4° (250x180mm), half leather binding (19th century) divided in three books. Very rare travel.