Sujet : Egypte

82 résultats

ALI BEY ,BADIA y LEBLICH Domingo

Voyages d’Ali Bey el Abbassi en Afrique et en Asie pendant les années 1803, 1804, 1805, 1806 et 1807.

Paris , imprimerie Didot l’ainé , 1814 , 4 volumes composé de 3 tome de texte et un Atlas. TEXTE , 3 vol. in-8 (210x135) , relié demi maroquin et coins ,dos lisse avec auteur , titre et tomaison ,tranches marbrées, portrait de l’auteur en frontispice ,xix-395pp-1f (errata), 2ff-464pp-1f (errata),2ff-410pp-1f (errata) , dos et gardes refaits , cachets répétés , premiers feuillets brunis , quelques rousseurs , dos insolés. ATLAS , in-4 (330 x 260) Relié demi basane époque Portrait frontispice XIV-pp-texte 90 planches, dont 14 dépliantes ou sur double page, 5 grandes cartes d après les dessins de l auteur , les cartes Chypre, Maroc, Afrique du Nord, Cote d Arabie, El Cassaba ou le château de Tanger, Temple. Mission d Ali Bey à Tripoli. quelques rousseurs ,Pas de déchirures, coins usés, salissures , les gravures sont de Adam d’après les dessins de l’auteur. Très rare avec le texte

Domingo Badia y Leblich était un officier espagnol né à Barcelone. Il voyagea sous le pseudonyme d Ali Bey el Abassi et s’habillait en arabe. Ils oumit le projet d’une expédition scientifique au Maroc mais fut envoyé en tant qu agent du gouvernement espagnol pour soulever les tribus arabes contre le sultan pour un projet d’invasion .En 1803 il partit pour Tanger et visita l Afrique du Nord et l’Égypte où il rencontra Chateaubriand à Alexandrie. Il continua son voyage jusqu à Chypre puis atteint La Mecque au début de 1807. Il rentra par Jérusalem, Damas et Constantinople .Il rejoignit les forces Napoléoniennes pendant l invasion de l Espagne et fut obligé de se réfugier en France après leur expulsion de la péninsule et s installa à Paris en 1813 où le récit de son voyage fut publié pour la première fois. Il est le premier chrétien à avoir décrit en détail La Mecque et la mosquée d Omar à Jérusalem. Après la publication de son ouvrage il planifia un deuxième voyage sous le nom d Ali Othman et retourna en Syrie , où il mourut brutalement à Alep, son déguisement ayant été découvert. 4 volumes , 3 volumes of text and 1 atlas , Frontispiece portrait XIV-pp-text 90 plates, including 14 fold-out or on double page, 5 large maps from the drawings of the author or Michellon, maps Cyprus, Morocco, North Africa, Cote d'Arabie, El Cassaba or Tangier Castle, Temple. Ali Bey's mission to Tripoli. Few freckles No tears, worn corners, dirt Apparently Domingo Badia y Leblich was a Spanish traveler. Gay said he was of Polish descent. He traveled under the pseudonym Ali Bey el Abassi and dressed in Arabic. He appears to have been sent as an agent of the Spanish government. In 1803 he left for Tangier and visited North Africa and Egypt where he met Chateaubriand in Alexandria. He continued his journey to Cyprus and then reached Mecca in early 1807. He returned via Jerusalem, Damascus and Constantinople; He joined the Napoleonic forces during the invasion of Spain and was forced to take refuge in France after their expulsion from the peninsula and settled in Paris in 1813 where the account of his journey was published for the first time. He is the first Christian to have described in detail The Macque and the Omar Mosque in Jerusalem. After the publication of his work he planned a second trip under the name of Ali Othman and returned to Syria, where he died brutally in Aleppo, his disguise having been discovered.

ALIS,(Harry)

Nos Africains. Ouvrage illustré de 104 gravures.

Paris, Librairie Hachette et Cie, 1894 ,in-8, (4) ff., 568 pp., illustrations n/b in-texte et en pleine page. Reliure demi-chagrin rouge à coins, dos à faux-nerfs, tranche supérieur dorée, coins et coupes frottés.

Réunion de relations des missions française en Afrique , on y retrouve ; la mission Crampel , Dybowski , Mizon Monteil ,Maistre , les campagnes au Soudan , etc Harry Alis , de son vrai nom Jules-Hyppolite Percher , journaliste et écrivain français , ami de Paul Crampel, jeune explorateur de l'Afrique, il a effectué de nombreux voyages en Égypte. C'est sous son égide qu'est créé le "Comité de l'Afrique française" le 18 novembre 1890. Parmi ses membres, le prince d'Arenberg, Georges Patinot, directeur du Journal des débats, le capitaine Binger, le général de Galliffet, l'économiste Paul Leroy-Beaulieu. Son objectif était avant tout de créer un grand mouvement d'opinion en faveur de l'expansion française en Afrique. Il a soutenu «l'expédition Monteil», décidée en mai 1893. P2-6B bel exemplaire

ARVIEUX (Chevalier Laurent d'),LABAT, (Père Jean Baptiste, éd.)

Mémoires du chevalier d’Arvieux, envoyé extraordinaire du Roy à la Porte, consul d’Alep, d’Alger, de Tripoli, & autres Echelles du Levant.

Paris, Charles J.-B. Delespine fils, 1735.T1(4), xvi, (2), 470 pp., ( 22) .T2(3), 521 pp., (14) .T3(6), 558 pp., (17).T4(6), 572 pp., (16).T5 (5), 613 pp., (15). T6 (4) 615 pp., (17) 6 volumes in-12, veau moucheté, dos à nerfs orné avec pièce de titre et tomaison, tranches marbrées (Reliure de l'époque), défauts d’usage, manque au dos , charnières fendues , coiffes arasées .

Édition originale recherchée. Ces importants mémoires, publiés sur les manuscrits de l’auteur par le père Jean-Baptiste Labat, contiennent la relation des voyages de Laurent d’Arvieux , commerçant et diplomate français . Laurent d’Arvieux (1635-1702) passa douze années dans le Levant et devint de ce fait un fin connaisseur des moeurs et coutumes orientales, il est à Constantinople pour seconder le marquis de Nointel dans sa négociation pour le renouvellement des capitulations par le Sultan et devient consul à Alger puis à Alep . Cette expérience lui permit de collaborer avec Molière et Lully à l’élaboration du Bourgeois gentilhomme qui, selon le souhait de Louis XIV, devait contenir des turqueries. Paris, Charles J.-B. Delespine fils, 1735. 6 volumes in-12,contemporary calf , some defects on spine Laurent d'Arvieux was based in Sidon between 1653-1665 during which time he was sent as an envoy to the Arab rulers at Mount Carmel (1664), as described at the beginning of the book. He later serve in the French mission at Constantinople, and was consul at Aleppo for six years.

BECHARD (Émile), PALMIERI (André).

L'Égypte et la Nubie. Grand album monumental, historique, architectural. Reproduction par les procédés inaltérables de la phototypie de cent cinquante vues photographiques par M. Béchard, artiste photographe, comprises depuis Le Caire (Égypte) jusqu'à la deuxième cataracte (Nubie). Avec un texte explicatif des monuments d'après nos meilleurs écrivains, par M. A. Palmieri.

Paris, Palmieri et Béchard, 1887. 12 feuilles de texte et 150 phototypies ,In-folio(65x46), en feuille, reliure portefeuille de l'éditeur, demi-toile rouge avec coins, titre imprimé, ornements de style égyptien, 4 attaches.

SUPERBE ALBUM PHOTOGRAPHIQUE réunissant des prises de vue inhabituelles des monuments anciens et modernes les plus connus et de la vie et des coutumes des Égyptiens, effectuées par Émile Béchard, photographe professionnel, installe dans le centre du Caire. L'ouvrage s'achève avec deux lettres de Champollion. RARE OUVRAGE IMPRIMÉ EN PHOTOTYPIE par Quinsac chez Chaix, procédé d'impression a l'encre grasse au moyen de gélatine bichromatée et insolée sur plaque de verre, élaboré en 1856 par Louis-Alphonse Poitevin. Il servira plu tard de base a la mise au point de l'héliogravure. Ce procédé permet un rendu à modèle continu non tramé, qui donne une meilleure définition de l'image imprimée. L'album a été présenté à l'Exposition universelle de Paris en 1878 et reçu la médaille d'or. Émile Béchard (1840-1891) a vécu et travaillé comme photographe au Caire de 1869 à 1873. Cet album imposant se distingue par ses points de vue originaux, son souci évident de la composition et de la visibilité des proportions des édifices représentés.Un des plus importants albums photographiques du XIXeme siècle consacrés à l'Égypte, oeuvre majeure d'Emile Béchard, considéré, en Égypte, comme l'un des plus grands photographes de la fin du XIXeme. Émile Béchard was a Cairo-based Orientalist and the official photographer of the Egyptian Museum in partnership with another prominent French photographer, Hippolyte Délié with whom he operated a photographic studio at the Azbakiya gardens. Together the two photographers published an album of the Bulaq Museum. On his return to France, Béchard participated in the Exposition Universelle de Paris of 1878 where he obtained a Médaille d’Or for his work. The photographs in this 'Grand album' i.a. display naturally the Egyptian monuments, but also beautiful street scenes in Cairo and surroundings emphasizing the architectural quality of the buildings.

BELON (Pierre).

Les observations de plusieurs singularitez et choses mémorables, trouvées en Grèce, Asie, Judée, Egypte, Arabie autres pays étranges, rédigées en trois livres. Revuez de nouveau et augmentez de figures.

Paris, Hierosme de Marnef & la veufve Guillaume Cavellat, 1588, pet. in-4, 12 ff. - 468 pp. - 1f., bas. fauve, double encadr. à froid sur les plats, dos à nerfs, orné, épidermures et étiquette sur le 1e plat, salissures sur les plats (XIXe ). Quatrième édition. Avec un portrait et 45 figures sur bois dans le texte et 12 culs de lampes. Petite restauration marginale à la p.152, déchirure centrale aux pp. 265-266 sur le 2 tiers de la page, déchirure horizontale sans manque aux pp. 275-276 n'atteignant pas la lecture du texte. A partir de la p.389 erreur de pagination, déchirures des pp. 463 à fin. Restaurations p464, infimes déchirures des pp. 449 à 462 du milieu des p. en bordures sans atteindre le texte, déchirure marginale au colophon, galerie de vers centrale des pp. 87 à 114, une page blanche volante à la fin du volume. Qqs. rousseurs et taches éparses. Incomplet de la grande carte dépliante du mont Sinaï qui manque souvent.

Bel ouvrage du naturaliste Pierre Belon (1517-1564). Cet ouvrage est le fruit du voyage que l’auteur fit au Levant à partir de 1547. Étant passé par Genève puis Venise, il visita les îles grecques avant d’arriver à Constantinople en août 1547. Il repartit en direction de l’Égypte puis remonta vers la Palestine, visita Jérusalem, traversa Damas, Baalbek, Homs, Hama, Ma’arrat al-Nu’man et séjourna à Alep en décembre 1547. Il retourna à Constantinople en mai 1548 en passant par Antioche, Adana et Bursa. Il composa cet ouvrage à son retour, faisant état de la faune et de la flore mais également des us et coutumes des régions traversées. L’ouvrage parut pour la première fois en 1553 ; il est divisé en 3 livres : le premier porte sur le voyage de Belon jusqu’à Constantinople, dans le second l’auteur raconte son périple en Égypte et en Syrie et le troisième traite de la religion, des us et coutumes des turcs, et du voyage d’Achara en Asie mineure jusqu’à Constantinople. Cette édition comprend un titre particulier pour chaque partie. Elle est illustrée d’un bel encadrement sur le titre, d’un portrait de l’auteur, de nombreuses figures sur bois dont des plantes, des animaux, parmi lesquels une girafe, des oiseaux, des costumes, une vue d’Alexandrie. P1-Et1

BOULAINVILLIERS , H. de

Histoire des Arabes , avec la vie de Mahomed

Amst., P. Humbert, 1731. 2 en 1 vol. (2), 168; (2), 169-407 pp. , relié plein cuir , dos à nerfs orné avec titre ,tranches rouges , charnières fendues , plats frottés , manques au dos et coiffes

Boulainvilliers a recherché l'exactitude historique dans sa biographie. Il offre une vision positive à la fois de Mahomet, qu'il dit homme de génie, grand provoqué, conquérant et monarque, et de sa religion qu'il caractérise comme juste et tolérante. Il s'est radicalement démarqué de ses contemporains, pour lesquels Mahomet reste et reste longtemps encore un symbole du fanatisme plutôt qu'un exemple de tolérance. Dans la préface à Mahomet, Voltaire le confirme :« M. le comte de Boulainvilliers écrit, il y a quelques années, la vie de ce prophète. Il essaya de le faire passer pour un grand homme que la providence avait choisi pour punir les chrétiens, et pour changer la face d'une partie du monde.... » (lettre à Frédéric de Prusse, 20 janvier 1742)

BOURGOIN, Jules

Précis de l’art Arabe et matériaux pour servir à la théorie et à la technique des arts de l’Orient Musulman,

P., Ernest Leroux, 1892, 4 vol., in-4, en feuilles, pages de titre roussies, quelques déchirures sans manque, petits manques aux planches 88 (tome 1) et 60 (tome 2) T.1, l’architecture, koubbés, minarets, voutes, stalactites, entrées, portes, fenêtres, etc…, 16pp., 88 planches sur 90, manque les planches 89 et 90. T.2, les applications (faïences, pierres, marbres), pavements, lambris et placages, marqueteries, mosaïques et incrustations, 22pp., 60 planches. T.3, la menuiserie, moucharabyeh, plafonds, portes, claires-voies, stalactites, meubles, ciselure, marqueterie, etc…, 25pp., 100 planches. T.4, Les manuscrits, titres, vignettes, écritures, ornements, 9pp., 50 planches. Soit 298 planches (300) Bon exemplaire sans les portefeuilles. Ouvrage de référence, très rare et recherché

Le dernier ouvrage que Jules Bourgoin consacre à l’art arabe et à l’Orient musulman est étroitement lié à la moisson de dessins constituée en 1874-1875, puis entre 1880 et 1884. C’est surtout son activité au sein du Comité de conservation des monuments de l’art arabe, créé au Caire en 1881, qui lui permet de rassembler un corpus impressionnant de relevés faits dans les monuments dont l’accès lui est facilité par sa fonction. Cette moisson fera écrire au publiciste Gabriel Charmes (1850-1886) que « Bourgoin les [les monuments du Caire] a relevés et dessinés presque tous, et, quand le Caire n’existera plus, ses cartons pourront le faire revivre ». De retour en France fin 1884, Bourgoin travaille à l’exploitation de ce matériel et entreprend de le faire éditer par la maison Ernest Leroux. Un rapport élogieux d’Émile Boeswillwald (1815-1896), en février 1887, qui souligne l’exactitude des relevés, l’esprit et le fini des nombreux dessins, contribuera à l’obtention d’une souscription de l’État…. Bourgoin note, dans son avertissement, que pour les planches en noir, il a adopté des conventions renvoyant aux couleurs : les hachures entrecroisées représentent le bleu lapis ou foncé ; les hachures verticales, le bleu clair etc. (M. Bideault, Jules Bourgoin (1838-1908), p34-35) Architecte formé dans l’atelier Constant-Dufeux, « dessinateur de premier ordre » selon son élève et compatriote René Binet, Jules Bourgoin a consacré l’essentiel de son existence à dessiner et penser l’ornement, en particulier « arabe ». Son œuvre s’est nourrie de longs séjours au Moyen-Orient : trois années en Égypte au service du ministère des Affaires étrangères (1863-66), une mission scientifique à Damas en 1874-1875, une seconde résidence au Caire entre 1881 et 1884, en qualité de premier pensionnaire du futur Institut français d’archéologie orientale.

BOVET (Mlle Marie-Anne de)

Le général Gordon

Paris, Librairie de Firmin-Didot et Cie, 1890. In-8, demi percaline rouge à coins, tranches dorées, 191-[1] pp., illustré de 24 gravures dont un portrait en frontispice. Table des matières : - Années de jeunesse. - Campagne de Chine. - Séjour à Gravesend. -Dans la province de l'Équateur. - Au Soudan. - Inde, Chine, Irlande, Palestine, Cap de Bonne Espérance. - Khartoum. - Derniers jours. Petit défaut de papier sur un plat.

Biographie du Général Gordon , mort pendant le siège de Khartoum.P2-3A

BROWNE , WILLIAM GEORGE

Nouveau voyage dans la haute et basse Égypte, La Syrie, le Dar – Four, où aucun Européen n’avoit pénétré ; fait depuis les années 1792 jusqu’en 1798, contenant les détails curieux sur diverses contrées de l’intérieur de l’Afrique ; sur la Natolie, sur Constantinople et Paswan-Oglow, etc. etc. Avec des notes critiques sur les ouvrages de Savary et de Volney. Traduit de l’anglais sur la deuxième édition, par Jean Castéra.

Paris, Dentu, an VIII – 1800. 2 volumes in-8° (210x130mm) ; frontispice et 3 planche hors texte, trou de vers, petites rousseurs. Brochage d’attente, XXXVIII – 371pp. ; 391pp. Édition originale de la traduction. Ouvrage important par la relation de contrées peu connues comme le Darfour (ouest du Soudan) et quelques autres royaumes de l’intérieur de l’Afrique dont c’est la première description. Il établit également un lien avec les expéditions de Houghton et Mungo Park. À la recherche des sources du Nil (qu’il situe, sous réserve dans le Bahr-el-Abied ou Fleuve Blanc). Browne emprunta le chemin des caravanes en partance vers le Soudan et resta 3 ans prisonnier dans le Darfour. Il explora ensuite les bords de la Caspienne mais fut assassiné en 1813, à 45 ans, sur la route de Tauris à Téhéran. Illustré d’un frontispice figurant l’allée criocéphale de Karnak, d’une carte des pistes caravanières, d’une carte du Darfour et d’un plan de la résidence du sultan de cette région. Contient aussi des tables météorologiques. (REF: P2-6B)

BRUCE (James)

Voyage en Nubie et en Abyssinie, entrepris pour découvrir les sources du Nil, Pendant les années 1768, 1769, 1770, 1771 & 1772.

Paris, Chez Plassant, 1792. ATLAS seul in-4, en feuilles , titre , liste des planches , 4 cartes dépliantes et 88 planches dont 19 à double page , non rogné , pages de titre et liste des planches légèrement effrangés et salies

Atlas seul devant accompagner l’édition française parue entre 1790 et 1792 du Voyage aux sources du Nil, en Nubie et en Abyssinie, pendant les années 1768, 1769, 1770, 1771 & 1772 du voyageur écossais James Bruce et du Voyage de Paterson chez les Hottentots et les Cafres. James Bruce parcourut une grande partie de l’Éthiopie durant 4 années, à la recherche des véritables sources du Nil. Il crut les avoir découvertes, alors qu’il ne s’agissait que du Nil d’Abyssinie, aussi appelé Nil Bleu . L’atlas comprend 88 planches représentant la faune, la flore, des costumes, des antiquités et des vues des pays visités, ainsi que 4 grandes cartes dépliantes. Les planches 1 à 65 concernent le voyage de James Bruce, les autres celui de Paterson , les 4 cartes complétant l'atlas. Chadenat, n°1062. — Gay, n°44. P1-4E

BRUCE (James)

Voyage en Nubie et en Abyssinie, entrepris pour découvrir les sources du Nil, Pendant les années 1768, 1769, 1770, 1771 & 1772.

Paris, Chez Plassant, 1792. ATLAS seul in-4, relié cartonnage d’attente , titre , liste des planches , 4 cartes dépliantes et 87 (88) planches dont 18 (19) à double page , non rogné , quelques brunissures , défauts à la reliure.

Atlas seul devant accompagner l’édition française parue entre 1790 et 1792 du Voyage aux sources du Nil, en Nubie et en Abyssinie, pendant les années 1768, 1769, 1770, 1771 & 1772 du voyageur écossais James Bruce et du Voyage de Paterson chez les Hottentots et les Cafres. James Bruce parcourut une grande partie de l’Éthiopie durant 4 années, à la recherche des véritables sources du Nil. Il crut les avoir découvertes, alors qu’il ne s’agissait que du Nil d’Abyssinie, aussi appelé Nil Bleu . L’atlas comprend 87 planches représentant la faune, la flore, des costumes, des antiquités et des vues des pays visités, ainsi que 4 grandes cartes dépliantes. Les planches 1 à 65 concernent le voyage de James Bruce, les autres celui de Paterson et les 4 cartes complétant l’atlas. Chadenat, n°1062. — Gay, n°44. P1-4E

BRUCE (James) , PATERSON (William) , CASTÉRA ( Trad.)

Voyage en Nubie et en Abyssinie, entrepris pour découvrir les sources du Nil, pendant les années 1768, 1769, 1770, 1771, 1772 & 1773. Suivi de quatre Voyages dans le pays des Hottentots et la Cafrerie en 1777, 1778, 1779 par le lieutenant William Paterson. Traduit de l'Anglais par M. Castera.

Paris, Hôtel de Thou ,1790-1792. 6 volumes (complet), in-4, relié pleine basane marbrée d’époque, dos à nerfs orné avec pièces de titre et tomaison, tranches jaunes mouchetées, épidermures sur les plats, défauts aux mors, coins usés, début de fente tome 1, quelques planches détachées, feuillets détachés au tome 1, charnières internes faibles, suite à humidité perte de papier en bordure sans atteinte au texte.

Célèbre voyageur écossais, James Bruce (1730-1794) désirait d'établir des relations avec l'Abyssinie (Éthiopie) . Nommé consul à Alger en 1763, il ne se mit en route qu'en 1768. Bien accueilli en Abyssinie, il y séjourna quatre années, parcourant le pays , croyant découvrir la source du Nil (en réalité celle du Nil abyssin ou fleuve bleu). Il s'expose aux grands dangers en Nubie, revint en Égypte dont il explore de nouveau les ruines , il nous livre ses observations et la remarquable production de ses dessins . L'importance de ses explorations (6000 km en Afrique orientale) fut longtemps méconnue et souvent mise en doute, car certaines aventures décrites paraissaient extraordinaires, mais plusieurs sources postérieurs confirmeront l'exactitude des récits de Bruce et malgré l'inexpérience scientifique de l'auteur ,ses voyages contribueront à mieux faire connaître la géographie et l'histoire naturelle de l'Abyssinie. Le dernier volume est consacré aux voyages du colonel William Paterson , botaniste britannique, en Afrique australe et contient d'intéressantes descriptions de la flore et de la faune, ainsi que les us et coutumes des Boers, Hottentots et Bushmen qui habitent les zones côtières de l'Afrique du Sud. « Ces Voyages, écrits par de vrais et courageux voyageurs, nous apprennent des faits ignorés, et nous décrivent des pays ou personne n'avait encore pénétré » (Avis préliminaire).P1-3G

BUCKINGHAM, John Silk.

Travels in Palestine, Through the Countries of Bashan and Gilead, East of the River Jordan: Including a Visit to the Cities of Geraza and Gamala, in the Decapolis.

London: Printed for Longman, Hurst, Rees, Orme, and Borwn, 1821 ,première édition in-4 (280x220 mm), relié plein cuir , dos refait avec auteur et titre , plats frottés , tranches cailloutées ,xxvii-553pp , frontispice , carte dépliante , 7 planches HT (1 dépliante) , rousseurs .

Première édition d'un récit de voyage sur la Palestine par James Silk Buckingham. Accompagné de nombreuses illustrations in-texte et de neuf planches : le portrait de l'auteur, une grande carte de la Palestine (dépliante), deux cartes de Jérusalem ("Jérusalem antique" et "Jérusalem moderne"), plan de Jerash, trois croquis architecturaux d'édifices et temples et copies d'inscriptions sur monuments et pierres tombales. James Silk Buckingham (1786-1855), écrivain anglais, né à Flushing. À la fin de 1815, il voyagea au Moyen-Orient, visitant l'Égypte, le Liban, Acre, Nazareth, Césarée, Jaffa, Ramla, Jérusalem, Bethléem, Jéricho, Jerash, etc. First edition of a travelogue of Palestine by James Silk Buckingham. Accompanied by many in-text illustrations and nine plates: the author's portrait, a large map of Palestine (folding), two maps of Jerusalem ("Ancient Jerusalem" and "Modern Jerusalem"), map of Jerash, three architectural sketches of edifices and temples and copies of inscriptions on monuments and tombstones. James Silk Buckingham (1786-1855), English writer, born in Flushing. In late 1815, he travelled to the Middle East, visiting Egypt, Lebanon, Acre, Nazareth, Caesarea, Jaffa, Ramla, Jerusalem, Bethlehem, Jericho, Jerash, and more.P2-6C

CAILLIAUD (Frédéric) , JOMARD (Edme François , éditeur)

Voyage à l'Oasis de Thèbes et dans les déserts situés à l'Orient et à l'Occident de la Thébaïde , par Mr. Cailliaud Frédéric (de Nantes) .Les Antiquités enregistrées dans le voyage et leur description , deuxième partie

Paris ,Imprimerie de L. Toinon et C ,1862 , in-folio (545x360) , sous portefeuille ,2ff.(faux-titre,titre)-V (avant-propos) -27pp. (explication , appendice) -20 planches (21) dont 4 en double pages et 9 en couleurs d’époque , sous emboîtage moderne. rousseurs sur les planches en noir et blanc , mouillure angulaire au début et marginale en fin , petites déchirures en marge sur quelques feuillets , coin manquant faux-titre .

RARISSIME deuxième partie de l'ouvrage de Frédéric Cailliaud , imprimé 40 ans après par les soins de E. Fr. Jomard, président de la Commission chargée de la rédaction et de la publication de la Description de l'Égypte, qui considérait l'œuvre de Cailliaud comme une suite de la Description d'Égypte, il s'agit là de l'explication des objets composant la collection rapportée par l'auteur dont certains aidèrent Champollion à confirmer ses hypothèses sur les hiéroglyphes … RARISSIME second part of the work of Frédéric Cailliaud, printed 40 years later by the care of E. Fr. Jomard, president of the Commission in charge of the drafting and publication of the Description of Egypt, which considered the work of Cailliaud as a continuation of the Description of Egypt, this is the explanation of the objects composing the collection reported by the author, some of which helped Champollion to confirm his hypotheses on the hieroglyphs...

CASTELLANI , (Charles)

Vers le Nil français

Paris , Flammarion , sd (1898), in-8 , 437 ppp. avec 150 illustrations d' après le photographies et les dessins de l' explorateur , relié demi cuir et coins , titre et illustration doré sur le plat , dos lisse , tête doré , quelques frottements , rousseurs .

En 1896, Charles Castellani part au Congo avec la mission Marchand, pour le compte du journal L'Illustration. Il raconte les étapes, la route des caravanes de Loango à Brazzaville, puis le trajet en vapeur jusqu'à Bangui, alors simple poste militaire français établi depuis moins d'une dizaine d'années. Il retourne en France ou il prépare un tableau du départ de Bangui en pirogues de la mission Marchand. Il a dessiné les portraits de nombreux membres de la mission comme le capitaine Baratier, Marchand , Fredon, ainsi que de personnages rencontrés pendant les mois passés en Afrique.

CHAILLE-LONG (Colonel Charles)

L'Afrique centrale : expéditions au lac Victoria-Nyanza et au Makrana Niam-Niam à l'ouest du Nil Blanc

Plon & Cie, Paris 1877, 12x19cm, broché. vii-351pp. , carte in fine , orné de gravures sur bois , dernier feuillet fragile.

Édition originale de la traduction française . officier américain, il servit dans l'armée égyptienne, explora l'Uganda et le bassin du Nil, puis devint avocat et fut consul général en Corée Sous le commandement de Charles Gordon, il voyagea au sud de l'actuel Ouganda, En 1874, il fut le premier à découvrir le Lac Kyoga. Il mena d'autres missions d'exploration en direction des Zandé en 1875, et du fleuve Jubba , en Somalie, en 1876. Il écrivit un livre sur ses aventures «Central Africa: Naked Truths of Naked People» . P2-3A

CHAÎNE , Marius

La chronologie des temps chrétiens de l'Égypte et de l'Éthiopie.

Paris, Paul Geuthner 1925. xv- 344pp., grand in-8 , relié demi toile époque , couverture conservée , coins usés , dos insolé .

Examen du comput éthiopien et coptes par Marius Chaîne , spécialiste de philologie éthiopienne et copte « En raison du caractère de la littérature éthiopienne, dans laquelle les données chronologiques interviennent si fréquentes et si variées, ce sont les éthiopisants qui les premiers ont du aborder l'examen du comput. Dès le xvi° et xvu* siècle, 1l exerce déjà la sagacité des pionniers de cette branche de l’orientalisme. C’est au computiste Scaliger, à l’historien Ludolf , ni l’un , ni l’autre , ne purent parvenir à en démêler la complexité » (préface).P2-5B

CHEVREAU Urbain

HISTOIRE DU MONDE

1686, Paris chez la Veuve d'Edme MARTIN .2 tomes in-4,(27 x 20 ) , XII-702pp- 84 pp, IV- 628pp- 92 pp , relié plein cuir époque , (défauts de reliure avec manque), mouillures tome 1 , quelques cahiers brunis . édition originale en deux tomes, illustrée de 2 frontispices gravés par S. Thomassin d'après B.L. Boulogne, les parties sont précédées d'un bandeau gravé par Sevin d'après Dolivar . histoire du monde antique ( Assyrie, Grèce, Macédoine, Perse, Egypte, etc .. ) Rome, le monde Arabe et les villes antiques, les sept merveilles du monde, les Indes Orientales ( Amérique ) et de la Chine, P2-8B....

CLOT BEY ANTOINE.

Aperçu général sur l’Egypte.

Paris, Fortin Masson, 1840. 2 volumes in-8° (220x140mm), relié demi chagrin à coins, reliure XIXème, XC-360pp.-581pp. Illustré d’un frontispice, 7 cartes et plans coloriés, carte dépliante coloriée. L’un des meilleurs ouvrages sur l’Egypte sous Mohamed Ali. Plats un peu frottés, léger travail de vers. Cachet.

CLOT-BEY Antoine-Barthélemy Clot dit.

Aperçu général sur l'Égypte.

Paris, Fortin, Masson et Cie, 1840 ; 2 volumes in-8 demi-basane rouge de l'époque, dos à nerfs ornés de caissons dorés, petit éclat à une coiffe, têtes dorées. Édition originale. Portrait lithographié et 3 cartes relevées de couleurs dont une à double page et une repliée. Blackmer en annonce 7.Mouillure aux marges extérieures du tome I et à la marge inférieure de quelques feuillets du tome II.

Clot-Bey, médecin des vice-rois, fondateur d'un service de santé en Égypte y avait fondé une école de Médecine et fait pratiquer des vaccinations pour combattre les épidémies, ce qui lui valut le titre de Bey. Rentré en France il enrichit les musées publiques d'une collection d'antiquités égyptiennes . P2-2B

Collectif

Lettres Édifiantes et Curieuses, écrites des Missions étrangères. Nouvelle édition.

Lyon,Vernarel ; Cabin & Cie, 1819. 14 volumes in-8.1 ff. table des 51 gravures ], XVI, 507; 516; 492; XXIV, 536; 524; XVI, 488; 548; 504; XXIV, 540; 539; 572; 563; 574; XLVIII, 583 pp. Illustré de 48 , dont nombreuses cartes. Ex-libris imprimé bibliothèque du pensionnat de Sainte-Ursule de Lyon. Basane fauve granitée de l'époque, dos lisses ornés frottés, roulette doré encadrant les plats, frottements uniformes, tranches marbrées .

Ces lettres proposent de véritables reportages sur la Chine, son mode de gouvernement, les particularités de sa langue, ses moeurs et coutumes donnant naissance à la première sinologie européenne. Cette collection de lettres envoyées par les missionnaires jésuites d'Orient, d'Amérique et d'Asie fut d'une importance immense pour l'ouverture de l'Europe aux autres cultures. En particulier, les dix volumes sur la Chine créèrent un véritable engouement en Occident, qui fut à l'origine de la première sinologie européenne ainsi que de la mode des chinoiseries.Elle contient la carte immensément importante de la Californie par Eusebio Francisco Kino (1645-1711), Kino a entrepris de déterminer si la Californie était une île (comme on le pensait généralement à l'époque) ou une péninsule. Il a envoyé sa carte manuscrite et son traité de 1701 en Espagne au savant jésuite, scientifique et écrivain, Bartolomé Alcázar . Alcázar a redessiné la carte originale de Kino et l'a soumise à Charles Inselin, graveur français Les jésuites ont publié la carte pour la première fois en 1705, et la carte est apparue sous forme imprimée à plusieurs reprises en Europe pendant des décennies. Kino croyait que ses preuves étaient suffisantes pour prouver hors de tout doute que la Californie était une péninsule, mais le mythe de la « Californie en tant qu'île » a persisté jusqu'au siècle suivant.

Collectif

Lettres Édifiantes et Curieuses, écrites des Missions étrangères. Nouvelle édition.

Lyon,Vernarel ; Cabin & Cie, 1819. 14 volumes in-8.1 ff. table des 51 gravures ], XVI, 507; 516; 492; XXIV, 536; 524; XVI, 488; 548; 504; XXIV, 540; 539; 572; 563; 574; XLVIII, 583 pp. Illustré de 51 gravures , dont nombreuses cartes. Basane fauve marbrée de l'époque, dos lisses ornés avec pièce de titre rouge et tomaison vertes, tranches mouchetées , cachets , étiquettes aux dos , frottements , déchirures sans manques à 1 cartes et 1 gravure .

Cette collection de lettres envoyées par les missionnaires jésuites d'Orient, d'Amérique et d'Asie fut d'une importance immense pour l'ouverture de l'Europe aux autres cultures. En particulier, les volumes sur la Chine créèrent un véritable engouement en Occident,les lettres proposent de véritables reportages sur la Chine, son mode de gouvernement, les particularités de sa langue, ses moeurs et coutumes et fut à l'origine de la première sinologie européenne ainsi que de la mode des chinoiseries.Elle contient la carte immensément importante de la Californie par Eusebio Francisco Kino (1645-1711), Kino a entrepris de déterminer si la Californie était une île (comme on le pensait généralement à l'époque) ou une péninsule. Il a envoyé sa carte manuscrite et son traité de 1701 en Espagne au savant jésuite, scientifique et écrivain, Bartolomé Alcázar . Alcázar a redessiné la carte originale de Kino et l'a soumise à Charles Inselin, graveur français Les jésuites ont publié la carte pour la première fois en 1705, et la carte est apparue sous forme imprimée à plusieurs reprises en Europe pendant des décennies. Kino croyait que ses preuves étaient suffisantes pour prouver hors de tout doute que la Californie était une péninsule, mais le mythe de la « Californie en tant qu'île » a persisté jusqu'au siècle suivant. 14 volumes of jesuit’s letters, Vol 1 to 3 middle est, 4 and 5 America, 6 to 8 India, 9 to 13 China, 14 India and China. Illustrated with 52 plats including maps and plans many foldinig, 1 map torn without misses. Contemporary calf gilt back, red and green label , little defects. Nice set. (REF: P2-2D)

COLLECTIF , QUERBOEUF (père Yves Mathurin de , éditeur)

LETTRES ÉDIFIANTES et curieuses, écrites des missions étrangères. Nouvelle édition par quelques missionnaires de la Compagnie de Jésus.

Paris, J. G. Mérigot le jeune, 1780-1781. 21 (sur 26) volumes in-12, plein cuir époque, dos à nerfs ornés avec pièce de titre et tomaison ,cachets et étiquettes de bibliothèque ,reliure légèrement différente avec quelques défauts d’usage (coiffes , coins , quelques charnières faibles).

Vingt et un premier volumes de la seconde et meilleure édition de cet intéressant recueil, publiée par l'abbé de Querbeuf et illustrée de 51 figures et cartes hors texte, généralement dépliantes. Les tomes I-V contiennent les Mémoires du Levant, les tomes VI-IX ceux d'Amérique, les tomes X-XV ceux des Indes, les tomes XVI-XXI ceux de la Chine, parmi les auteurs des lettres , on trouve pour la Chine, les pères Contancin, Premare, Parennin, Gaubil, d'Entrecolles, Amiot et Cibot; pour les Indes orientales, les pères Bouchet, Tachard, Pons, Martin, de Bourzes; pour les Amériques, les pères Rasles, Marest, du Poisson, Le Petit, Fauque, Lombard, Chômé; pour le Levant, les pères Siccard, Souciet, Chaber . Cette collection de lettres envoyées par les missionnaires jésuites d'Orient, d'Amérique et d'Asie fut d'une importance immense pour l'ouverture de l'Europe aux autres cultures. En particulier, les dix volumes sur la Chine créèrent un véritable engouement en Occident, qui fut à l'origine de la première sinologie européenne ainsi que de la mode des chinoiseries.Elle contient la carte immensément importante de la Californie par Eusebio Francisco Kino (1645-1711), Kino a entrepris de déterminer si la Californie était une île (comme on le pensait généralement à l'époque) ou une péninsule. Il a envoyé sa carte manuscrite et son traité de 1701 en Espagne au savant jésuite, scientifique et écrivain, Bartolomé Alcázar. Alcázar a redessiné la carte originale de Kino et l'a soumise à Charles Inselin, graveur français Les jésuites ont publié la carte pour la première fois en 1705, et la carte est apparue sous forme imprimée à plusieurs reprises en Europe pendant des décennies. Kino croyait que ses preuves étaient suffisantes pour prouver hors de tout doute que la Californie était une péninsule, mais le mythe de la « Californie en tant qu'île » a persisté jusqu'au siècle suivant. L'organisation systématique des lettres rend cette seconde édition préférable à l'originale, dont la parution s'est étalée entre 1702 et 1776. 21 volumes in-12, full calf period, spine with ornate ribbing with part of title and volume number. Second and best edition of this interesting collection, published by the Abbé de Querbeuf and illustrated with 50 figures and maps out of text, generally unfolding. Volumes I-V contain the Mémoires du Levant, volumes VI-IX those of America, volumes X-XV those of India, volumes XVI-XXIV those of China. This collection of letters sent by Jesuit missionaries from the East, America and Asia was of immense importance for the opening of Europe to other cultures, with the immensely important map of California by Eusebio Francisco Kino (1645-1711), Kino set out to determine whether California was an island (as it was generally thought at the time) or a peninsula.

DELEBECQUE Jacques

Gordon et le drame de Khartoum.

Paris, Hachette, 1935, in-8, plein chagrin rouge, dos à 5 nerfs.251pp , bel exemplaire

DELLA VALLE , Pietro

Voyages de Pietro Della Valle, gentilhomme romain, dans la Turquie, l'Égypte, la Palestine, La Perse, Les Indes orientales, et autres lieux, Nouvelle édition, revue, corrigée et augmentée

Paris & Rouen , Nyon & Machuel ,1745. 8 volumes in-12 (170x100), plein veau époque , dos à nerfs avec pièces de titre et tomaison , tranches rouges , défauts d’usage (coiffes arasées , coins usés , reliures frottées , manque au dos Tome 7, etc) , Édition illustrée des portraits de l'auteur et de sa femme morte durant le voyage et 5 plans H.T. et une planche.

Nouvelle édition et la plus complète (orig.Rome, 1650-1653). Récit sous forme de lettres adressées par l'auteur (Rome 1586-1652) à l'un de ses amis, le physicien napolitain Schipano, pendant son long voyage(de 1614 a 1626) qui l'emmena d'abord Constantinople ou il étudia les langues turque et arabe, ensuite a Bagdad, l’Égypte, la Terre Sainte, la Perse, la Cote occidentale de l'Inde, l'Arabie pour rentrer par Chypre, Malte et la Sicile . Chadenat 1771. Pietro Della Valle dit Pellegrino (né le 11 avril 1586 à Rome – mort le 21 avril 1652) était un aventurier, poète, musicien et explorateur italien du XVIIe siècle, qui identifia Babylone, révéla l’existence de l’écriture cunéiforme et devint un des premiers spécialistes de l'assyriologie. Il est surtout connu du grand public pour avoir fait connaître les chats persans et le café turc.

DELLA VALLE , Pietro

Voyages de Pietro Della Valle, gentilhomme romain, dans la Turquie, l'Égypte, la Palestine, La Perse, Les Indes orientales, et autres lieux, Nouvelle édition, revue, corrigée et augmentée

Paris & Rouen , Nyon & Machuel ,1745. 8 volumes in-12 (170x100), plein veau tacheté époque , dos lisse avec pièces de titre vertes et de tomaison rouges , tranches marbrées, tome 8 reliure différente .

Nouvelle édition et la plus complète (orig.Rome, 1650-1653). Récit sous forme de lettres adressées par l'auteur (Rome 1586-1652) à l'un de ses amis, le physicien napolitain Schipano, pendant son long voyage(de 1614 a 1626) qui l'emmena d'abord Constantinople ou il étudia les langues turque et arabe, ensuite a Bagdad, l’Égypte, la Terre Sainte, la Perse, la Cote occidentale de l'Inde, l'Arabie pour rentrer par Chypre, Malte et la Sicile . Chadenat 1771. Pietro Della Valle dit Pellegrino (né le 11 avril 1586 à Rome – mort le 21 avril 1652) était un aventurier, poète, musicien et explorateur italien du XVIIe siècle, qui identifia Babylone, révéla l’existence de l’écriture cunéiforme et devint un des premiers spécialistes de l'assyriologie. Il est surtout connu du grand public pour avoir fait connaître les chats persans et le café turc.

DOUGHTY , C. M.

Travels in Arabia Deserta , with an introduction by T. E. Lawrence, New and definitive edition

London: Jonathan Cape ,1936. 2 volumes ,4to.(260x200) , percale éditeur ,dos lisse avec auteur , titre et tomaisons , titre en noir et rouge , illustré de nombreuses gravures et de 2 cartes couleurs dépliantes in-fine , non rogné , manque sur le plat , coins usés , petit travail de vers sans atteinte , rousseurs.

Charles Montagu Doughty (1843-1926), poète, écrivain et voyageur anglais. Doughty avait voyagé au Moyen-Orient et avait vécu quelque temps avec les Bédouins dans les années 1870. P2-6E

Durand-Viel (vice-amiral).

Les Campagnes navales de Mohammed Aly et d'Ibrahim .

Les Campagnes navales de Mohammed Aly et d'Ibrahim . Paris, Imprimerie Nationale, 1935. 2 vol.in-4 à la bradel, reliés en percaline verte aux armoiries des rois d’Egypte sur les plats , dos lisse, titres dorés (reliure éditeur) - 489, 305 pp. fr.-portrait de Fouad Ier, 170 ill. h-t en noir et 2 cartes dépl. in fine.

E. de GOTTBERG

Des Cataractes du Nil et spécialement de celles de Hannek et de Kaybar. Avec 5 planches.

Paris, Simon Raçon, 1867. in-folio, couverture cartonnée d'édition, dos renforcé , illustré de 5 grandes planches en couleur dépliantes in fine, annotations manuscrites en bordures. De la bibliothèque de Benoit Devaux avec son ex-libris .P1-3

FONTANE (Marius), RIOU (Édouard), CICERI (Eugène)

Voyage pittoresque à travers l'Isthme de Suez. Album des souverain

Paris, Paul Dupont, E. Lachaud, s.d. [1870]. Grand in-folio (580 x 410 mm). Relié pleine toile violette éditeur, dos lisse , titre doré sur le premier plat, vue d'Égypte sur le dernier plat,petit manque au dos , quelques rousseurs Illustration composée d'un portrait de Ferdinand de Lesseps lithographié d'après une photographie de Pierre Petit, d'une carte lithographiée en couleurs et de vingt-cinq planches dessinées par Riou et lithographiées en couleurs par Cicéri, Morel-Fatio et Jules Didier.

ÉDITION ORIGINALE, limitée A 500 exemplaires dont 200 furent détruit par suite de mésentente entre le khédive Ismaël et De Lesseps. Ouvrage monumental, admirablement illustré d'après les aquarelles que Édouard Riou effectua pendant les fêtes organisées lors de l'inauguration du canal de Suez en octobre 1869. Fontane fut le secrétaire de Ferdinand de Lesseps et l'accompagna également pendant les travaux de l'isthme de Panama. Riou, élève de Gustave Doré, illustra entre autres les ouvrages de Jules Verne et fournit des planches pour Le Tour du Monde. Bon exemplaire, bien complet du portrait qui fut retiré sur un certain nombre d'exemplaires. Brunet VII, 510; Blackmer 611 ORIGINAL EDITION, limited to 500 copies. Monumental work, admirably illustrated from the watercolors that Édouard Riou painted during the celebrations organized during the inauguration of the Suez Canal in October 1869. Fontane was the secretary of Ferdinand de Lesseps and also accompanied him during the works of the Isthmus of Panama. Riou, a pupil of Gustave Doré, illustrated among others the works of Jules Verne and provided plates for Le Tour du Monde. Good copy, very complete of the portrait which was removed from a number of copies. Brunet VII, 510; Blackmer 611

FORBIN (Louis Nicolas Philippe Auguste, comte de).

"Charles Barimore suivi des oeuvres inédites: Le quaker de Philadelphie ,Romances dont "sans la nommer , chant provençal." & en deuxième partie de ce volume: "Voyage dans le Levant en 1817-1818 par M.le Cte de Forbin. Seconde édition.

Paris, Challamel et Imprimerie Royale, Delaunay libraire,1843 et 1819, 1 vol.in 8*, 298pp. et 460 pp., une planche dépliante in fine, relié demi chagrin vert, dos à nerfs avec auteur et titre.

Nommé en 1816 directeur général des musées royaux, le comte de Forbin (1777-1841) agrandit le musée du Louvre et étoffa les collections en acquérant entre autres, Les Sabines et Léonidas aux Thermopyles de David (1819), la Vénus de Milo (1820) ou bien encore le Radeau de la Méduse (1824). En 1817, poursuivant sa politique d'acquisition d'antiquités pour les musées français, Forbin entreprit un long voyage d'une année dans le Levant à travers l'Asie Mineure, la Palestine et l'Egypte où il remonta le Nil, accompagné des peintres Pierre Prévost et son neveu Léon Matthieu Cochereau ainsi que de l'architecte Jean-Nicolas Huyot : Milos, Athènes, Constantinople, Éphèse, Saint-Jean-d'Acre, Jérusalem, Gaza, Damiette, Le Caire, Louxor, Thèbes, Rosette et Alexandrie. L'expédition, après maintes aventures et accidents s'achèva le 24 avril 1818 au lazaret de Marseille et aura permis d'acquérir (selon les précisions de Forbin dans son récit) pour 28 000 Francs d'antiquités pour le musée Royal.

GAFFAREL ,Paul

Étude sur un portulan inédit de la Bibliothèque de Dijon

Dijon , Eugène Jobard , 1876 , in-folio , brochage éditeur , 51p illustré d’une carte dépliante en fac-similé tiré des «Mémoires de la Commission des antiquités de la Côte-d'Or, t. IX» , manque au dos et au dernier plat de couverture .

Étude du portulan entré à la Bibliothèque en 1852 après avoir été découvert aux Archives municipales de Dijon où il servait de reliure. Carte marine, attribuée à l'école catalane postérieure à 1492 par Santarem en 1851, puis considérée comme dessinée par un Génois entre 1415 et 1429 par Paul Gaffarel, dont l'avis fut confirmé par C. Raymond Beazley, fellow of Merton College, Oxford.P2-6C

GORDON (Charles George)

Journal du général Gordon, siège de Kharthoum. Préface par A. Egmont Hake. Traduit de l'anglais par M. A. B. avec notes et documents inédits.

Paris, Firmin-Didot, 1886. in-8, XLIII-455 pp., portrait , deux cartes dont une dépliante, figures ,plein chargrin rouge , dos à nerfs avec titre . très bel exemplaire

Après avoir servi en Inde où il devint major général, il revint en février 1884 au Soudan, à nouveau en tant que gouverneur, dans le cadre de la guerre des mahdistes. Son objectif initial était d'évacuer les Égyptiens demeurés dans la ville, devenue indéfendable après l'anéantissement à El Obeid de l'armée égyptienne venue combattre les troupes du Mahdi. Mais la prise par celles-ci de Berber, plus au nord, rendit cette manœuvre impossible. Résolu à ne pas abandonner la ville aux fanatiques du Mahdi sans rien faire, il en organisa la défense, espérant que le gouvernement britannique de Gladstone enverrait une armée de secours, celui-ci finit, sous la pression de l'opinion publique, de la reine et de la très puissante Association de Lutte contre l'Esclavage, par envoyer un corps expéditionnaire commandé par Sir Garnet Wolseley. L'arrivée imminente de ces secours conduisit le Mahdi à ordonner l'assaut de la ville, assiégée depuis des mois et dont la petite garnison égyptienne était affaiblie par le manque de vivres. Gordon fut tué, ainsi que tous les Égyptiens et une grande partie des habitants soudanais de Khartoum, que les mahdistes laissèrent en ruine, il trouva la mort le 26 janvier 1885

GORDON (Charles George)

Journal du général Gordon, siège de Kharthoum. Préface par A. Egmont Hake. Traduit de l'anglais par M. A. B. avec notes et documents inédits.

Paris, Firmin-Didot, 1886. in-8, XLIII-455 pp., portrait , deux cartes dont une dépliante, figures ,demi chagrin et coins ,dos avec pièce de titre

Après avoir servi en Inde où il devint major général, il revint en février 1884 au Soudan, à nouveau en tant que gouverneur, dans le cadre de la guerre des mahdistes. Son objectif initial était d'évacuer les Égyptiens demeurés dans la ville, devenue indéfendable après l'anéantissement à El Obeid de l'armée égyptienne venue combattre les troupes du Mahdi. Mais la prise par celles-ci de Berber, plus au nord, rendit cette manœuvre impossible. Résolu à ne pas abandonner la ville aux fanatiques du Mahdi sans rien faire, il en organisa la défense, espérant que le gouvernement britannique de Gladstone enverrait une armée de secours, celui-ci finit, sous la pression de l'opinion publique, de la reine et de la très puissante Association de Lutte contre l'Esclavage, par envoyer un corps expéditionnaire commandé par Sir Garnet Wolseley. L'arrivée imminente de ces secours conduisit le Mahdi à ordonner l'assaut de la ville, assiégée depuis des mois et dont la petite garnison égyptienne était affaiblie par le manque de vivres. Gordon fut tué, ainsi que tous les Égyptiens et une grande partie des habitants soudanais de Khartoum, que les mahdistes laissèrent en ruine, il trouva la mort le 26 janvier 1885. Très bel exemplaire P2-6E

GOUIN , Édouard

L'Égypte au XIXe siècle. Histoire militaire et politique, anecdotique et pittoresque de Méhémet-Ali, Ibrahim-pacha, Soliman-pacha (colonel Sèves). Illustrée de gravures peintes à l'aquarelle d'après les originaux de J.-A. Beaucé.

Paris, Paul Boizard, 1847. in-8, [2] ff. n. ch.,470 pp., 1 f. n. ch. de tables, avec 20 planches gravées en noir, demi cuir , dos lisse avec auteur et titre. Planches brunies .

Édition originale de cet ouvrage sur l'Égypte , comprenant l’Expédition de la République française en Égypte 1798-1801, Anglais, Turcs et Mamluks 1801-1802, Anarchie, La Cavale, Mohammed-Aly proclamé Vice-roi, expédition des Anglais en Égypte 1807-1811, Dernières luttes intestines, les Wahabis, Afrique supérieure, Morée, Syrie, Occident et Orient .P2-7D

GOUJON (JACQUES-FLORENT).

HISTOIRE ET VOYAGE DE LA TERRE-SAINTE, OU TOUT CE QU'IL Y A DE PLUS REMARQUABLE DANS LES SAINTS LIEUX, EST TRÈS-EXACTEMENT DÉCRIT.

Lyon, Pierre Compagnon & Robert Taillandier, 1670. In-4° (240x185mm), 6ff.-358pp.-5ff.-16 planches, 1 carte dépliante: demi-cuir de Russie, dos à nerfs, reliure du XIXe siècle. EDITION ORIGINALE. Jacques Goujon (1621-1693) avait exercé le commerce de la fourrure avant de devenir religieux de l'observance de Saint François. Il fit deux voyages en Terre Sainte en 1636 et 1666 qui lui donnèrent la matière de ce livre ou il propose une histoire et une description de cette région du monde à travers 23 visites dont les dernières sont consacrées à l'Egypte. L'édition est illustrée d'une carte dépliante de la Terre Sainte déssinée par Gajon, ainsi que de 16 planches dépliantes (ancienne est nouvelle Jérusalem, plans de l'Eglise du Saint Sépulcre, plan de l'Eglise de Bethleem, etc.). Légers accrocs aux coiffes. Rousseurs. Restauration sur une carte, derniers feuillets abîmés sans atteinte au texte, déchirure à une carte, taches brunes, coins effilochés sur 7 pages, cartes et planches renforcés. Précieux témoignage de l'industrie de la pêche en Gaspesie et en Acadie au XVIIe siècle. First edition of this work, Jacques Goujon (1621-1693) was a Franciscan friar who took part in crusade of 1636 and upon his return to France he recorded his travels. The plates are based on the author's original drawings with 16 folding plates and a folding map of the Holy land. few pages at the end of the volume with a little paper in the corner missing not affecting the text, bound in half calf 19th century. (REF: P1-4B)

GUÉRIN , Victor

Voyage Archéologique dans la Régence de Tunis exécuté en 1860 et publié sous les auspices et aux frais de M. H. d'Albert Duc de Luynes

Paris, Henri Plon, 1862. 2 volumes in-8, brochage éditeur Édition originale, accompagnée d'une grande carte de Tunisie, par Vuillemin, et d'une planche reproduisant l'inscription bilingue de Thugga.

Victor Guérin (1821-1890) archéologue et géographe, il accomplit de nombreuses explorations dans les îles grecques, en Asie Mineure, en Égypte, en Nubie, en Tunisie, en Syrie, au Liban et en Palestine. Les recherches qui lui sont confiées ont trait principalement à l'histoire, à la géographie et à l'archéologie. P2-5A

HORNEMANN, Friedrich Conrad.

Voyage dans l'Afrique septentrionale, depuis Le Caire jusqu'à Mourzouk, capitale du royaume de Fezzan. Suivi d'éclaircissements sur la géographie de l'Afrique, par M. Rennell. Traduit de l'anglais [...]. Et augmenté de notes et d'un mémoire sur les oasis, composé principalement, d'après les auteurs arabes, par L. Langlès [...].

Paris, Dentu, an XI ( 1803). 2 vol. in-8° (210x130mm); 2 h.-t. (texte n.c., rouss. sur la 1re carte, 2 prem. ff. du t. II en partie déreliés). Brochés (pet. us.). Illustré de 2 grandes cartes dépliantes (route suivie d'Égypte au Fezzan et progrès des découvertes en Afrique du Nord). . Non rogné. XLVIII-236pp.-1ff . ; 2ff.-237-476pp. Pour le compte de la Société africaine de Londres, Hornemann (1772-1801) explora une partie du nord-est africain, il atteignit Mourzouk, capitale du royaume de Fezzan (dans l'actuel sud-ouest de la Libye) en rejoignant, déguisé en marchand mahométan, une caravane qui partait du Caire. Il y resta jusqu'en 1799 avant de partir vivre à Tripoli. Il repartit ensuite en Afrique et voyagea dans le Nigeria. Il aurait apparemment été vénéré comme marabout à Katsina Travel account in North Africa until Murzuk (in southwest Libya) illustrated with 2 folding maps. Sewed (foxing on 1st pl.). (REF: P2-6B)

IBN AL-FARID , HAMMER-PURGSTALL , (Joseph )

Das arabische Hohe Lied der Liebe, das ist Ibnol Fáridih's Táïjet in Text und Übersetzung zum ersten Male zur ersten Säcular-Feier der K. K. Orientalischen Akademie herausgegeben

Wien, Kaiserl. Königl. Hof- und Staatsdruckerei, 1854, grand in-8 , xxiv-70pp.-52pp.(texte arabe) , relié ,Texte et pages de titre en allemand et en arabe, entièrement imprimés dans un cadre doré , enluminures au texte arabe , quelques rousseurs .

Première édition européenne et la seule complète de ce poème ,la grande Tâ'iya d'Ibn al-Fârid , édité par l'orientaliste et historien autrichien J. von Hammer-Purgstall (1774-1856) , joint un lettre manuscrite , « Permettez moi de vous offrir … un ouvrage de notre ami en commun , Josef Freiherr von Hammer-Purgstall...» Omar Ibn Al Faridh ou Ibn al-Fârid (1181-1235 , Le Caire) est un poète arabe et égyptien. C'est un des plus grands poètes mystiques du soufisme au XIII siècle. Son poème le plus célèbre est précisément intitulé Le poème bachique (Al-Khamriya) .

JACOLLIOT (Louis).

Voyage au pays des Bayadères - Illustrations de Riou.

Paris ,E. Dentu, librairie de la société des gens de lettres ,1876. Collection Les mœurs et les femmes de l'extrême orient , 4eme édition ,in-12, 376 pp.,illustré de 8 planches hors texte sous serpentes, broch. Couv. Éditeur , non rogné.

Louis Jacolliot fut d’abord avocat, puis juge en Inde et à Tahiti (1865-1869). Il vécut dans d'autres pays d'Asie. Il a écrit de nombreux articles sur la culture indienne, les illustrations sont de Riou célèbre pour les planches de l’ouverture du canal de Suez. P2-5D

JOSÈPHE (Flavius),ANDILLY (Arnauld d’, traducteur)

Histoire des Juifs. Écrite par Flavius Joseph sous le titre de Antiquitez judaïques

Paris, Le Petit, 1670. 1 vol. (2) in-folio, relié plein cuir époque, défaut de reliure (coins , charnières, coiffes, etc) mouillures, 12ff-772pp. ,Page de titre en rouge et noir. Vignette gravée sur chacun des 20 en-têtes de chapitre, lettrines et culs de lampe et 6 gravures.

2eme volume de la traduction par Arnauld d’Andilly en troisième édition, complet en lui-même.

JUSTEL , Henri

Recueil de divers voyages faits en Afrique et en l'Amérique qui n'ont point esté encore publiez, contenant l'origine, les mœurs, les coutumes & le commerce des habitans de ces deux parties du monde.

Paris, Louis Billaine, 1674. in-4 (228x164) , relié plein veau , filets sur les plats , dos à nerfs orné avec titre , auteur et date (reliure pastiche),tranches rouge. L'ouvrage est illustré de 16 planches dont une carte de l'Éthiopie dans le texte, trois cartes dépliantes (Barbades , Jamaïque et Virginie, Maryland et la Nouvelle-Angleterre) manque la carte du Nil , mouillures, déchirure et réparation au pli (carte des Barbardes )

Ensemble rarissime de dix relations de voyages en Afrique et en Amérique. Cette compilation réunit dix récits de voyages reliés dans un ordre qui pourra sembler curieux au lecteur. Justel s'en explique dans sa préface: "ceux à qui j'avais parlé de ce recueil me l'ont demandé avec tant d'empressement, que j'ai fait mettre les relations sous presse, à mesure qu'elles sont sorties des mains du traducteur, ce qui m'a obligé de faire succéder immédiatement à une relation de l'Amérique celle du Nil". On y trouvera également des textes plus surprenants, comme cette amusante description "de la fameuse licorne, des lieux où elle est nourrie et comme elle est formé’’ Ce recueil réunit dix relations de voyages, anonymes pour la plupart : Histoire de l'isle des Barbardes, par Richard Ligon, 1657. – Relation de la rivière du Nil, de sa source et de son cours. – Extrait de l'histoire d'Éthiopie, par B. Tellez. – Relation de l'origine... des Caraïbes sauvages, par La Borde. – Relation de la Guiane. – Relation de l'estat present de l'isle de la Jamaïque. – Relation de l'isle des Barbades. – Description de l'Isle de Saint-Christophe. – Relation du voyage fait sur les costes d'Afrique, 1670. – Description de l'Empire du Prète-Jean. Certains des voyages et des cartes font leurs premières apparitions publiées ici, parmi lesquelles la carte de la Nouvelle-Angleterre représentant les côtes du Maryland et de la Virginie, gravée par R. Michault d'après celle contenue dans la description de l'île de Jamaïque de Richard Blome. First edition, quarto, illustrated with six folding engravings (including maps, lacking the folding map of the Nile), and ten full-paged engravings; bound in full modern calf, antique style; ex libris Mercantile Library of Philadelphia, with ownership stamps; paper brittle, some waterstaining. A collection of significant and interesting voyages, edited by a scholar and book collector who served in the employ of Louis XIV before being appointed Keeper of the King's Library at St. James by Charles II. The compilation includes French-language travelogues of Barbados, the Nile River, Ethiopia, "l'Empire du Prète-Jean", Guiana, Jamaica, and the English colonies, with illustrations including banana and palmetto trees, Caribbean pottery, and maps of New England, Jamaica (including Florida and the Antilles), and Barbados. Some of both the voyages and the maps make their first published appearances here-among them the New England map depicting the Maryland and Virginia coastlines, engraved by R. Michault after one contained in Richard Blome's Description of the Island of Jamaica, part of which work appears here translated into French. Altogether, a volume notable both for its strong African and North American content and for the aesthetic appeal of its plates and pleasingly ornamented typography.P1-21

KIEPERT (Heinrich).

Carte générale de l'Empire Ottoman en Europe et en Asie

Carte générale de l'Empire Ottoman en Europe et en Asie. Berlin, D. Reimer, 1867. Carte gravée (93x129 cm) aux contours rehaussés de couleurs, repliée au format in-8, en feuilles entoilées, sous emboîtage (240x170mm)emboîtage fendu avec petit manque ,titre sur la tranche.

très rare carte originale de l'une des meilleures réalisations du cartographe allemand Johann Samuel Heinrich Kiepert (1818-1899),il est généralement considéré comme l'un des cartographes les plus importants de la seconde moitié du XIXe siècle. «l’une des plus remarquables carte de Kiepert et de son éditeur berlinois Reimer est sans doute la carte de l’ensemble de l’empire publiée en 1867 .Elle ne livre pas seulement des informations topographiques mais aussi les limites et les chefs-lieux de chaque vilayet et de chaque sandjak . En marge, H. Kiepert dresse une liste de ces unités et des cazas ; elle est d’autant plus précieuse qu’elle est immédiatement postérieure à la réforme du découpage administratif de l’Empire en 1864» (Arnaud J.L.) P1-15

LA BOULLAYE - LE GOUZ, (François de)

Les Voyages et observations du sieur de La Boullaye - Le - Gouz, gentil-homme angevin, Où sont décrites les Religions, Gouvernemens, & situations des Estats & Royaumes d'Italie, Grece, Natolie, Syrie, Perse, Palestine, Karamenie, Kaldée, Assyrie, grand Mogol, Bijapour, Indes Orientales des Portugais, Arabie, Egypte, Hollande, grande Bretagne, Irlande, Dannemark, Pologne, Isles & autres lieux d'Europe, Asie & Affrique, ou il à sejourné, le tout enrichy de belles figures. Nouvellement reveu & corrigé par l'Autheur, & augmenté de quantité de bons advis, pour ceux qui veulent voyager: avec un ordre pour suivre les Karavanes, qui vont en diverses parties du monde.

A Troyes, par Nicolas Oudot, et se vendent à Paris: Chez François Clousier, 1657. in-4; [6ff. (sur 7: feuillet de dédicace en fac-simile), dont titre, portrait légendé de La Boullaye, préface], 558p., [5ff. Table, fautes, privilège du 12 février 1657]; 33 illustrations sur bois dans le texte dont 16 à pleine page. Reliure d'époque en basane brune, dos à nerfs avec titre , coupes , coiffes et coins usés , frottements. un coin déchiré au titre sans atteinte au texte. Mouillure angulaire au premier portrait P. 73 déchirée avec manque de papier ,sans atteinte au texte. P. 165: manque en coin avec perte de qq mots; PP. 173 et 175: déchirures sans perte de texte; P. 234: manque de papier en pied avec perte de quelques mots; taches d'encre pp. 264 ; pp. 460 à 485: petites galeries de vers marginales en pied. Ex-libris manuscrit Dominium Antonium Biguet. Seconde édition

Rare relation illustrée d'un grand voyageur angevin. D'origine anglaise, né vers 1610 au château de Bordes à Pontigné (Baugé), La Boullaye-Le Gouz mourut à Ispahan vers 1669 où de somptueuses funérailles lui furent offertes par le Shah. En Asie et Afrique il fut connu sous le nom d'Ibrahim Beg, et surnommé en Europe le "Voyageur catholique". L'ouvrage est bien complet des deux représentations de l'auteur: la première vêtu en habit levantin et la seconde le montrant faisant ses adieux au rabbin Aaron Ben Levy. Parmi les autres illustrations: la fille du Grand Mogol, histoire naturelle (singes, gazelle, léopard, arbres dont figuier, poivrier, palmiers divers), pyramides, sphinge, Tour de Babylone, hiéroglyphes sur la ceinture d'une momie… D'intéressantes tables par pays listent entre autres les noms et qualités des amis et connaissances faites par l'auteur durant ses voyages, les "Cours et valeurs des monnayes" des pays traversés, et l'explication de quelques mots. La première édition de cet ouvrage fut publiée en 1653. Gay, 70; Chahine 2526. P1-2G

LADOIRE , Frère Marcel

Voyage fait à la Terre Sainte en l'année M.DCC.XIX. Contenant la description de la ville de Jérusalem, tant ancienne que moderne, avec les moeurs & les coustumes des Turcs. Par le frère Marcel Ladoire,

1720, à Paris chez Jean Baptiste Coignard , In-12,7ffnch - 398pp- relié plein veau brun, dos à nerfs orné, pièce de titre (petit manque) , tranches mouchetées , coiffes arasées , coins usés(Reliure de l'époque).

Édition originale rare de ce récit de voyage écrit par le frère Marcel Ladoire ,qui partant de Marseille ,traverse la méditerranée pour visiter les lieux saints , les cinq derniers feuillets contiennent une Traduction du Commandement pour la réparation des Saints Lieux adressé aux modlah ...& au Capigi Bachi ...et à moustapha , ci-devant Desterdar de la Sublime Porte. Très rare et unique édition .P1-2O

LE BON (Dr Gustave)

La Civilisations des Arabes

1884, Paris, Edition Librairie de Firmin-Didot et Cie, In-4 (29 x 20 cm), , XV-705 pages, illustré de 10 chromolithographies, 4 cartes et 366 gravures, dont 70 grandes planches d'après les photographies de l'auteur, relié demi basane et coins, dos lisse avec auteur et titre, tête dorée, quelques frottements et petites rousseurs sur les premiers et derniers feuillets.

ÉDITION originale de cet important ouvrage du médecin, anthropologue et sociologue Gustave Le Bon (1841-1931). Cette étude en divisée en 6 livres : Le milieu et la race. - Les origines de la civilisation arabe. - L’empire des arabes. - Les mœurs et les institutions des arabes. - La civilisation des arabes. - La décadence de la civilisation arabe. L’édition comporte une riche illustration se composant de 10 chromolithographies hors texte, de 4 cartes dont une hors texte (Carte de l’Arabie et de l’Égypte), 2 dans le texte et 1 à pleine page, et de plus de 350 gravures dont 3 hors texte sur double page, les autres dans le texte ou à pleine page. Ces gravures ont été réalisées pour l’essentiel à partir de photographies prises par l’auteur, l’ouvrage suit les publications de Prisse d’Avennes et Bourgoin dont les livres sur l’art arabe avaient séduit le monde. P2-7C

LUCAS ,Paul

Voyage du Sieur Paul Lucas, fait en MDCCXIV, &c. Par ordre de Louis XIV, dans la Turquie, L'Asie, Sourie, Palestine, Haute & Basse Égypte, &c. où l'on trouvera des remarques très-curieuses, comparées à ce qu'ont dit les Anciens sur le labyrinthe d'Égypte, un grand nombre d'autres monuments de l'Antiquité, dont il a fait la découverte, une description du gouvernement, des forces, de la religion, de la politique & de l'état présent des Turcs, une relation de leurs préparatifs faits pour la dernière guerre contre l'Empereur & un parallèle des coutumes modernes des Égyptiens avec les anciennes, &c.

Rouen, Robert Machuel le Jeune, 1728, 3 vol. in-12(165x100) , reliés plein veau marbré , dos lisse ornés, pièce de titre et tomaison en maroquin,tranches rouges (reliure d'époque), défauts d’usage. Édition du troisième voyage de Paul Lucas . (13) ff, 384 pp., (4) ff, 1 carte dépliantes, 10 pl. dont certaines dépliantes ; (2) ff., 384 pp., (4) ff., 6 pl. dont 2 dépliantes ; (3) ff., 346 pp., (5) ff., 16 pl. dont 11 dépliantes , les planches des tome 2 et 3 ont été inverties et la planche «la marche de la caravane ..» répétée

Paul Lucas (1664-1737), antiquaire de Louis XIV, effectua quatre voyages au levant dont celui ci , qui se déroula de 1714 à 1717, Ce troisième voyage, le plus important, est consacré à la Turquie (tome I) et à l'Égypte (tomes II et III) et se termine par une liste des "curiosités" rapportées par l'auteur (médailles, camées, cartes, relevés épigraphiques, manuscrits, plantes et graines, momies d'animaux, étoiles de mer, serpents, etc.) ,il est ainsi le premier explorateur de la basse Égypte et surtout le découvreur du temple d'Isis (Behbeit el-Hagar) . 3 vol. in-12 bound in full contempary calfskin . An edition of the third voyage of Paul Lucas. Paul Lucas (1664-1737), antiquarian of Louis XIV, made four trips to the east, including this one, which took place from 1714 to 1717, This third trip, the most important, is devoted to Turkey (volume I) and to the 'Egypt (volumes II and III) and ends with a list of "curiosities" reported by the author (medals, cameos, maps, manuscripts, plants and seeds, animal mummies, starfish, snakes, etc.), he is thus the first explorer of Lower Egypt and especially the discoverer of the temple of Isis (Behbeit el-Hagar).P1-2O

LUCAS , Paul

Voyage du Sieur Paul Lucas, fait par ordre du roy dans la Grèce, l'Asie Mineure, la Macédoine et l'Afrique.

Paris, Nicolas Simart, 1712, 2 vol. in-12, [30],-410 p., 8 planches dont dépliantes, et [10]-417-[3]p., 8 planches dont certaines dépliantes , avec la carte duPays de Fioum , plein veau brun de l'époque, dos à nerfs décorés, pièces de titre et de tomaison , tranches rouges (qqs accrocs aux coiffes, manques au dos , charnière fendue . Édition originale du deuxième voyage de P. Lucas (1664-1737). T. 1 contenant la description de la Natolie, de la Caramanie et de la Macedoine ; t. 2 contenant la description de Jérusalem, de l'Égypte et du Fioume, avec un mémoire pour servir à l'histoire de Tunis, depuis l'année 1684, sans la carte dépl. du Levant . Atabey 732.

Il publie en 1712, chez Nicolas Simart, successeur de feu Guillaume Vandive, son nouveau voyage d'octobre 1704 à septembre 1708. Ses livres sont traduits en anglais et en allemand. Paul Lucas effectue également un quatrième et un cinquième voyage au Levant de mai 1714 à novembre 1717, ce qui lui fournit l'occasion de publier un Troisième voyage du sieur Paul Lucas, fait en 1714, par ordre de Louis XIV dans la Turquie, l'Asie, la Syrie, la Palestine, la Haute et Basse-Egypte, etc. La réception de ses ouvrages est plutôt favorable. Ils connaissent un important succès de librairie mais sont accueillis avec réserves par les scientifiques car ils n'entrent pas dans les codes classiques des récits d'explorateurs. « Ses relations, malgré quelques erreurs, renferment les renseignements les plus complets et les plus exacts qui eussent été jusqu'alors produits sur ces contrées». De nos jours, l'importance de ses récits est démontrée. Il a véritablement visité et décrit de nombreux sites archéologiques et établit des cartes précises pour son époque. Il est ainsi le premier explorateur de la basse Égypte et surtout le découvreur du temple d'Isis (Behbeit el-Hagar).

MAQRÎZÎ (AHMAAD AL-).

Description topographique et historique de l’Egypte, traduite en français par U. Bouriant.

Paris, Ernest Leroux, 1895-1900. 2 parties en un volume in-4, demi-chagrin rouge avec coins, tête dorée, couvertures et dos (reliure de l’époque). XIV-370pp.-748pp. Édition originale rare de cette traduction d’un des auteurs les plus importants de l’historiographie égyptienne, Ahmad al-Maqrîzî (1364-1442). Très rare, bel exemplaire, première et deuxième partie.

MARIN, François Louis Claude

Histoire de Saladin, Sultan d'Egypte et de Syrie, avec une introduction, une Histoire abrégée de la dynastie des Ayoubites fondée par Saladin, des notes critiques, historiques, géographiques et quelques pièces justificatives

Paris, Tilliard, 1758. 2 tomes in-12 ; plein veau raciné , dos lisse orné avec pièce de titre et tomaison ,tranches mouchetées . Illustré de 3 plans dépliants, souvent manquants. Cette histoire est précédée d'une introduction sur le commencement, les progrès et les divisions des Mahométans, et sur les croisades qui ont été faites avant Saladin.

Histoire écrite par François Louis Claude MARIN , écrivain , journaliste ,éditeur et censeur royal qui bénéficiat de l’appui de Voltaire pour son siège à l’Académie de Marseille, l’auteur s’est documenté sur différents manuscrits et relations.