Sujet : XVI

7 résultats

BELON (Pierre).

Les observations de plusieurs singularitez et choses mémorables, trouvées en Grèce, Asie, Judée, Egypte, Arabie autres pays étranges, rédigées en trois livres. Revuez de nouveau et augmentez de figures.

Paris, Hierosme de Marnef & la veufve Guillaume Cavellat, 1588, pet. in-4, 12 ff. - 468 pp. - 1f., bas. fauve, double encadr. à froid sur les plats, dos à nerfs, orné, épidermures et étiquette sur le 1e plat, salissures sur les plats (XIXe ). Quatrième édition. Avec un portrait et 45 figures sur bois dans le texte et 12 culs de lampes. Petite restauration marginale à la p.152, déchirure centrale aux pp. 265-266 sur le 2 tiers de la page, déchirure horizontale sans manque aux pp. 275-276 n'atteignant pas la lecture du texte. A partir de la p.389 erreur de pagination, déchirures des pp. 463 à fin. Restaurations p464, infimes déchirures des pp. 449 à 462 du milieu des p. en bordures sans atteindre le texte, déchirure marginale au colophon, galerie de vers centrale des pp. 87 à 114, une page blanche volante à la fin du volume. Qqs. rousseurs et taches éparses. Incomplet de la grande carte dépliante du mont Sinaï qui manque souvent.

Bel ouvrage du naturaliste Pierre Belon (1517-1564). Cet ouvrage est le fruit du voyage que l’auteur fit au Levant à partir de 1547. Étant passé par Genève puis Venise, il visita les îles grecques avant d’arriver à Constantinople en août 1547. Il repartit en direction de l’Égypte puis remonta vers la Palestine, visita Jérusalem, traversa Damas, Baalbek, Homs, Hama, Ma’arrat al-Nu’man et séjourna à Alep en décembre 1547. Il retourna à Constantinople en mai 1548 en passant par Antioche, Adana et Bursa. Il composa cet ouvrage à son retour, faisant état de la faune et de la flore mais également des us et coutumes des régions traversées. L’ouvrage parut pour la première fois en 1553 ; il est divisé en 3 livres : le premier porte sur le voyage de Belon jusqu’à Constantinople, dans le second l’auteur raconte son périple en Égypte et en Syrie et le troisième traite de la religion, des us et coutumes des turcs, et du voyage d’Achara en Asie mineure jusqu’à Constantinople. Cette édition comprend un titre particulier pour chaque partie. Elle est illustrée d’un bel encadrement sur le titre, d’un portrait de l’auteur, de nombreuses figures sur bois dont des plantes, des animaux, parmi lesquels une girafe, des oiseaux, des costumes, une vue d’Alexandrie. P1-Et1

BUY DE MORNAS (Claude).

Atlas méthodique et élémentaire de géographie et d'histoire. Volume 2 seul

Paris, chez l'auteur, Desnos, 1762.1 volume in-folio (sur 4), couverture d’attente sous chemise cartonné, non rogné, 71 planches gravées et montées sur onglets dont 46 cartes, certaines colorisées, 7 gravures et 18 de texte explicatif, frottements et petits manques

Second tome seul, consacrée à l’histoire ancienne sainte et profane. Édition originale de cet important atlas cosmographique et historique, entièrement gravé en taille-douce par Desnos d'après Buy de Mornas, géographe du roi Louis XVI. Cette ambitieuse publication, que l’auteur ne put achever, a été réalisée à des fins pédagogiques, pour l’éducation de la jeunesse, réunissant l’histoire, la géographie et la chronologie. Divisée en 2 parties, la première, formant le premier volume, est consacrée à l’astronomie et à la géographie, c’est-à-dire à ce qui a rapport au ciel et à la Terre, aux différentes sortes de sphères, de globes et de cartes, aux mesures, du temps, des ères et des époques, etc. La seconde, composée des tomes 2 à 4, porte sur l’histoire ancienne des empires, royaumes et républiques. Le tome sur l’histoire moderne n’a pas paru. Cet atlas est recherché à cause de son contenu, mais également de sa conception. Il a été effectivement entièrement gravé sur double page, aussi bien les illustrations, les cartes que les textes, le tout dans de beaux encadrements rocailles. 650€

CALLIMAQUE de Cyréne , VULCANIUS Bonaventure

Callimachi Cyrenaei Hymni, Epigrammata et Fragmenta, quae Exstant. Et separatim, Moschi Syracusii, et Bionis Smyrnaei Idyllia. Bonauentura Vulcanio Brugensi interprète. Cum Annotationibus eiusdem; & Indice copioso

Anvers, Christophe Plantin, 1584 , in-16(125x85mm) , 8f-272pp-8f-95pp, relié parchemin , titre au dos (effacé) , ex-libris manuscrit d'une bibliothèque rouennaise , annotations marginales sur 2 feuillets

Nouvelle traduction des hymnes , épigrammes et fragments de Callimaque par Vulcanius suivi de la traduction des Idylles de Bion et Moschus ,dédicace à Janus Dousa , poèmes de Adrian van Blijenburg , Dominique Baudier , texte en latin et grec de l'imprimerie de Christophe Plantin Bonaventure de Smet, latinisé en Bonaventura Vulcanius, né le 30 juin 1538 à Bruges et mort le 9 octobre 1614 à Leyde, est un érudit et traducteur humaniste flamand , professeur de langue grecque à l'académie de Leyde, il prit possession de cette chaire en 1580 et l'occupa trente-deux ans , il légua sa bibliothéque à l'université .

GOMARA(Francisco, Lopez de ), FUMÉE (Martin ,trad.)

Histoire generalle des Indes Occidentales, et terres neuues, qui jusques à present ont esté descouuertes , traduite en François par M. Fumée , sieur de Marly le Chastel

A Paris. Chez Michel Sonnius, rue sainct Iaques, à l’enseigne de l’escu de Basle. M. D. LXXVIII [1578]. Avec privilege dv Roy. in-8 (160x100mm) ,4ff nch -354ff -14 ffnch (table), relié plein velin , pièce de titre au dos ,jolie marque d’imprimeur , lettrines, écritures au titre dont un gratté avec manque de matière ,manque la dédicace au duc de Montmorency (feuillet à2) , au lecteurl (e feuillet à5) et le dernier feuillet de la table (Aa2), travail de vers en fin d’ouvrage a, mouillure claire sur quelques pages .

« L' événement le plus important depuis la création du monde, mis à part l' incarnation et la mort de celui qui l'a créé, est la découverte des Indes » (Lopez de Gomara, dans une lettre adressée à l'empereur Charles Quint). Réimpression de la 2eme édition de la première traduction française de ce récit des conquêtes espagnoles en Amérique. Le traducteur, Martin Fumée, s'en était pris au cosmographe André Thevet et à ses Singularitez de la France Antarctique, farcies de « bourdes », prétendait-il, « non pas forgées par l'autheur, mais par des mariniers, qui luy en comptoient ainsi qu'il récite »... C'est pour pallier ces insuffisances que Fumée aurait décidé de traduire l'ouvrage de Lopez de Gomara, pourtant aussi suspect. En effet, chapelain et secrétaire de Cortès dans les dernières années de la vie de ce dernier, n'ayant jamais voyagé en Amérique, Francisco Lopez de Gomara (1511-1565) recueillit du conquistador le récit de la conquête de Mexico et des « terres neuves ». Son ouvrage, évidemment favorable aux conquistadors, contrairement à celui de Las Casas , eut un succès important qu'attestent les nombreuses éditions en Europe , Charles Quint l’interdit en 1553 .Montaigne s'est servi de cette traduction française pour son chapitre Des Cannibales dans Les Essais . (Sabin, 27747 ; Leclerc, 253. ) Bound in period velum, (General History of the Indies) is a work by Francisco Lopez de Gomara , his first edition was printed in December 1552 in the studio of Agustín Millán in Zaragoza. Very rare edition of the first French translation of the chronicle of Lopez de Gomara (1511-1556) , the author has never been to America, but he took note of all the news which reached Europe, using the rare maps of the conquered territories. Its sources consisted of manuscripts and texts of religious who left for America and of interviews with Cortés whose actions he glorified. This remains the best testimony on the discovery and conquest of the New World.P-16 (12)

REUCHLIN (Johannes)

Scaenica progymnasmata, hoc estludicra praeexercitamenta, cum explanatione Jacobi spegel Selestani Caes. Secret

Haguenau, apud Thomas Anshelm, 1519 (M.D.XIX Mense Maio). Pet. in-4, cartonnage postérieur ,titre encadré , LXXIX f.,3ff.n.ch. (R 6),( table et marque d’imprimeur) .Exemplaire très frais, écriture sur le titre .

Il s'agit de la première comédie latine jouée en Allemagne et la première pièce de théâtre accompagnée de musique (Fètis ,2dn éd.,T7, p232), inspiré de La farce de Maistre Pathelin , que l'auteur avait certainement vu à Paris lors de son voyage en 1473 , et jouée pour la première fois en 1497 à Heidelberg ,la première édition date de 1498 . Né à Bale le 29 décembre 1455 ,Johannes Reuchlinn, étudie la musique , les sciences , les langues , maîtrise le latin, le grec et l'hébreu ,surtout connu pour ses ouvrages sur la Kabbale et sur la défense des livres en hébreux face à l'inquisition de Cologne, Erasme le considérait comme l'humaniste par excellence, il est le grand-oncle de Melantchon. Dans une belle impression de Thomas Anshelm également dit Thomas Anshelm de Baden-Baden, (1465-1522) engraver , imprimeur et humaniste allemand , il a imprimé de nombreux ouvrages pour Reuchlin et créé de magnifiques caractères grecs et hébraïques . Anshelm a utilisé au moins quatre marques typographiques, dont l'une avec des angeles est l'oeuvre de Hans Baldung, dit Grien, graveur, peinture en allemand qui perfectionne son art dans les ateliers d'Albrecht Dürer est présenté ici. New ed. (1st 1498) of a Latin comedy of J. Reuchlin (1455-1522) by Jacob Spiegel (1483-1547), friend of Wimpfeling, uncle of Melantchon, Erasmus call him the "the husmanist by excellence". Large woodcut mark on R6r. Ref. VD-16R-1270 (2). Benzing, Hagenau 51. Benzing, Ruchlin 77. STCGerman (BL London) p. 733. BN Paris (1). NUC (3). Not in Adams, Machiels. (merci à JF) P1-12

STAPHILAEUS, Joannes, GIMONTEUS, Joannes Nicolaus & COMES, Ludovicus.

Tractatus de literis gratiae quam necessarius iis qui animarum curam gerunt (…).

Paris, Galeotum, 1557. In-8 (175x115mm), relié plein veau époque, dos orné à 5 nerfs, pièce de titre, XXVIII – 549pp.

Bel exemplaire du traité sur la grâce de Ivan Stafilić ou Ioanne Staphileo ou Joannes Staphilaeus (1472-1528) ,Evéque , légat papal , diplomate et latiniste croate , juge d'instruction de la Rota Romana avec un beau cartouche à la dernière page du libraire parisien Galliot Du Pré (14..-1560)

VILLAMONT , Jacques de

Les voyages du seigneur de Villamont, chevalier de l'Ordre de Hierusalem , divisez en trois livres ...

Arras: Gilles Bauduyn 1598. in-8 (147 x 97mm) ,7ff.-677pp.-4ff. , Vélin contemporain bruni, titre manuscrit au dos, le titre et les pages 273 à 288 sont en photocopie, colophon relié en titre , petite mouillure sur 30 pages

Troisième édition de l'un des livres de voyage français les plus populaires de son époque. Villamont, chevalier de l'ordre de Jérusalem, quitta la Bretagne en juin 1588 ,pour rejoindre la Palestine . Après avoir visité l'Italie, il s'embarque à Venise en avril 1589 pour le pèlerinage en Terre Sainte ,via les îles de la mer Ionienne, le Péloponnèse, la Crète, Rhodes et Chypre, il arrive à Jaffa d'où il prend le chemin de pèlerinage de la Palestine et de la Syrie. Il visite également l'Égypte avant de retourner dans son pays 39 mois plus tard. L'ouvrage est divisé en 3 livres dévolus à l'Italie (1er livre), à la Turquie, Grèce et à Jérusalem (2e) et enfin à la Syrie et l'Égypte (3e). In fine se trouve un Abrège de la description de la France (8 pp.). Brunet V, 1225. RARE édition d'Arras , pirate , en effet l’auteur dénonce cette édition dans « L’autheur au lecteur» (verso titre , édition Paris 1598) .Paru pour la première fois en 1595, l'ouvrage fut réédité l'année suivante puis en 1598 (une autre éd. sous l'adresse de Paris, Claude de Monstr'oeil et Jean Richère) et jusqu'en 1626, dernier exemplaire vendu 3000€ aux enchères , pas dans Brunet ni Atabey .