Sujet : XVII

62 résultats

P.R.S.

Histoire générale de la Grèce, contenant l'origine des Grecs, l’établissement de leurs républiques, & les actions plus remarquables de leurs roys. Selon l'ordre des temps. Avec l’éloge des hommes illustres qui ont excellé dans la sciences & dans les arts.

Paris , chez Clouzier , 1669 , in-12 , 2 volumes , 4ff-512pp-8ff et 10ff-522pp , relié plein cuir époque , dos à nerfs orné avec titre et tomaison , tranches mouchetées , roulette sur les bords , reliure frottée , petit manque à une coiffe

Ouvrage très rare , dont on ne connaît pas l’auteur (PRS ) , sur la Grèce antique , l’auteur y donne des informations qui «n’ont encore aucune part dans l’histoire de Marcassus» un seul exemplaire à la Bibliothèque de Nantes seulement , pas à la BNF , aucun en vente publique.P1-2L

RYCAUT (Paul), BRIOT Pierre (trad.),

Histoire de l'état présent de l'empire ottoman contenant les maximes politiques des turcs, les principaux points de la religion mahométane , ses sectes, ses hérésies et ses diverses sortes de religieux, leur discipline militaire … traduit ..par monsieur Briot.

Amsterdam, chez Abraham Wolfgang, 1678. In-12(133x82); 498pp-3ffnch (tables) , relié plein parchemin , dos lisse avec titre manuscrit , illustré d'un frontispice gravé et de 18 planches (17 dépliantes) représentant des figures de la cour , les costumes des ottomans, de la sultane, des militaires et derviche, etc.

L'édition originale de cette traduction française par Pierre Briot est parue au format in-4 chez Sébastien Marbré Cramoisy en 1670, l'édition originale anglaise, date quant à elle de 1668, réimprimée un grand nombre de fois sous différents formats, était le premier ouvrage à bien faire connaître les mœurs des Turcs, ainsi que les ressources et la politique de l'Empire ottoman. L'ouvrage ne tarda pas à être traduit en français, la première paraissant deux ans plus tard sous la plume de Pierre Briot, Paris, 1670 gr. in -4°, et la seconde à Bespier, Rouen 1677 in 12°, 2 vol. . Paul Rycaut (ou Ricaut), né en 1629 à Londres, après des études à Cambridge, il accompagne le comte de Winchelsea, en 1661, dans son ambassade extraordinaire de Charles II auprès du sultan Mehmed IV à Constantinople, puis fut nommé consul à Smyrne , il passe 24 ans en dehors de son pays et met s'instruction constituée des us et coutumes des turcs .P1-2O

SAINT-OLON , François Pidou de (1646-1720)

The Present state of the empire of Morocco, with a faithful account of the manners, religion and government of that people, by M. de Saint-Olon,...

London , by R. Bentley,1695.8vo, 12ff.-216pp.-6ff. , illustrated with 8 plates of moroccan costumes and one folding map , no binding and brocken back , browning excepted on plates miss the frontispiece , title torn ,ex-libris erase on title

First english edition (eo ,1694) of the embassy , led in 1693 ,to the Sultan of Morocco in the hopes of securing a treaty. the mission was unsuccessful and returned after only a month . P1-5E

SANDYS (George).

A Relation of a journey begun An: Dom: 1610. Foure Books. Containing a description of the Turkish Empire, of Aegypt, of the Holy Land, of the Remote parts of Italy, and Ilands adjoyning. The 6th Edition.

London, Philip Chetwin, 1670. Petit in-folio de [4] ff., 240 pp. Veau blond, dos à nerfs orné, p. de titre en veau rouge (reliure de l'époque). Manques aux coiffes, mors fendus, qqs frottés et épidermures. L'illustration se compose d'un frontispice, d'une carte générale dépliante, une vue dépliante de Constantinople et 47 illustrations dans le texte. "Sandys travelled to the Levant in 1610, spending a year in Turkey, Palestine and Egypt. His observations first appeared in 1615 and his text was soon regarded as a special authority on the Levant. Sandys was also interested in colonial promotion and was one of the undertakers of the third charter of the Virginia company in 1611." (Blackmer 297.) Frontispice uniformément bruni.

Après des études à Oxford ,Sandys commence un long périple en 1610. Il visite la France en premier, puis il passe par le Nord de l'Italie. De Venise, il va à Constantinople, puis en Égypte, au Mont Sinaï, en Palestine, à Chypre, en Sicile, à Naples et à Rome. En 1615, il publie en quatre volumes le récit de ses voyages dans The Relation of a Journey begun an. Dom. 1610, in four books. L'ouvrage est régulièrement cité comme une bonne description de la Méditerranée orientale et est réédité plusieurs fois jusqu’en 1673. On his travels through Europe and the Middle East, he first visited France; from north Italy he passed by way of Venice to Constantinople, and thence to Egypt, Mount Sinai, Palestine, Cyprus, Sicily, Naples, and Rome. His narrative, dedicated, like all his other works, to Charles (either as prince or king), was published in 1615, and formed a substantial contribution to geography and ethnology. Sandys' travel narrative appeared as The Relation of a Journey begun an. Dom. 1610, in four books.[4] This remained a standard account of the Eastern Mediterranean .P1-4B

SANSON (Nicolas)

Voyage ou Relation de l'état présent du Royaume de Perse. Avec une dissertation curieuse sur les Mœurs, Religion & Gouvernement de cet État.

Paris, veuve Mabré Cramoisy, 1695.In-12, 6ff.-264pp.-12ff.; relié plein cuir époque, dos à nerfs orné avec pièce de titre, tranches marbrées, illustré d'un frontispice, de 5 hors-texte dont 2 dépliants figurant des costumes ou bâtiments. Titre en noir et rouge. Manque la carte, frottements, accroc à la coiffe et coins usés, exlibris, réparation au titre

Relation des observations faites par le missionnaire apostolique Sanson (1600-1667) lors de son voyage en Perse, traite du shah et de son entourage, de politique, de justice, de diplomatie, d'économie et de religion mais aussi des mœurs, coutumes, cérémonies et habillements. Il mentionne également les royaumes des Elamites et de Suze, provinces alors peu fréquentées. L’Edition originale, posthume, date de 1694 sous le titre Etat présent du royaume de Perse. P1-ET1

SELDEN, John

De dis Syris syntagmata II. Adversaria nempe de numinibus comm. in veteri Instrumento memoratis. Accedunt fere quae sunt reliqua Syrorum. Prisca porro Arabum, Aegyptiorum, Persarum, Afrorum, Europaeorum item theologia, subinde illustratur. Opéra MA Byeri.

Amsterdam, L. Byster, 1680. 52ffnch, 296pp, 28ffnch, 352, 16ffnch , illustré d’un portrait de l’auteur et un titre gravé , relié plein veau époque , dos à nerfs ornés avec auteur et titre , manques aux coiffes , coins émoussés.

Édition d'un ouvrage publié pour la première fois en 1617. John Selden (1584-1654), la "personne la plus savante d'Angleterre" au XVIIe siècle, était un avocat, un antiquaire, un membre du Parlement ,mais aussi un remarquable orientaliste, il apprend les langues orientales, en premier lieu l'hébreu auprès de James Ussher, futur archevêque d'Armagh.Sa bibliothèque contient des livres ou manuscrits en hébreu, en syriaque, en arabe, en persan, en turc et en chinois .De Dis Syris Syntagmata II est une analyse des dieux païens de la Bible hébraïque, en particulier des dieux syriens. Considéré comme l'un des livres d'orientalisme les plus importants à avoir été publié au XVIIe siècle.P2-1B Bel exemplaire

TAMAYO y VELARDE, Joseph de ,

Job paciente en ambas Fortunas ,… ,de la Compania de Iesus, estando cautivo en Berberia.

1648, Granada, Francisco Sanchez, y Baltasar de Bolibar. In- 16 ; (13) ff. non chiffrés- 90 feuillets ; basane racinée brune, dos lisse orné, rel. de l' ép.

Ed. originale ; Palau 326968, pour l' éd. de Grenade, 1648 ; Sommervogel p. 1826 donne Grenade, 1647, date contestée par Palau. Sommervogel : "Tamayo, né à Séville en 1601, jésuite, est capturé par les Maures lors d' un voyage vers l' Italie, en 1641, puis emmené à Alger et à Tetouan , où il souffre une dure captivité. Finalement racheté, il mourra à Salamanque en 1685". Ceci dit, dans l' Adresse au lecteur, "Al que leyere", il est écrit que Tamayo était "cautivo en Tetuan". Le livre, écrit pendant sa captivité, est un petit Traité sur la Patience nécessaire, exemples tirés de la vie des Saints et de l' Ecriture sainte. Traces de vieille humidité.P1-3K

TAVERNIER , J. B.

Les six voyages de Jean-Baptiste Tavernier... en Turquie, en Perse et aux Indes, Seconde partie, Où il est parlé des Indes et des isles voisines

(S.l.), suivant la copie imprimée à Paris, 1679 ,1 vol. (sur 2) in-12 , 6ff.-616 p. , relié plein basane époque , dos à nerfs avec tomaison et pièce de titre , illustré de 22 planches (24) dont 2 avec manque , quelques défauts à la reliure , travail de ver en fin d’ouvrage.

Édition du Tome 2 , imprimé à Amsterdam , en 1679 , des célèbres voyages de Jean Baptiste Tavernier , complet en lui-même , d’Ispahan à Ormuz , en passant par le Royaume de Golconde , les états du Grand-Mogol , etc.... Rahir n° 2666 . P1-5E

TAVERNIER , Jean Baptiste

Les Six voyage de Jean- Baptiste Tavernier, Ecuyer Baron d'Aubonne, en Turquie, en Perse et aux Indes suivi de Recueil de plusieurs relations et traitez singuliers & curieux.

Paris , 1679 , 3 vol. in-12, plein veau sous emboîtage, dos orné , filet sur les plats , 19ffn.-780pp.-4ff. , 6ff.-616pp. , 5ff.-564pp.4ff. , charnières faibles , 1 plat détaché , coupes , coins usés, coiffes sup. tome 2 et 3 abimées, réparation au titre tome 2 , manque de papier à l’épître tome 3 , une carte avec manque , déchirure au pli à la carte du Tunquin , trace de réparation avec adhésif sur une planche coupée court .

Jolie et rare édition hollandaise, rattachée à la collection elzévirienne. L'illustration comprend un titre gravé et 46 planches hors texte (36 à double page ou dépliantes, et 2 cartes , 1 avec manque). Un des plus célèbres voyageurs de son temps, J.-B. Tavernier (1605-1689) compose le récit de ses voyages avec l'aide de Chappuzeau et de La Chapelle, le secrétaire de Lamoignon. Après avoir visité la plus grande partie de l'Europe, il fit six voyages dans les Indes, où il amassa une fortune considérable, grâce entre autres, au commerce qu'il fit de pierres précieuses. P1-6E

THEVENOT Melchisedech

Recueil de voyages de Mr Thevenot dédié au roy.

sl.,sd.(Paris , Estienne Michalet , 1681) 1 volume petit in-4(250x210), reliure pleine basane marron, dos à nerfs orné avec titre, étui bordé(reliure pastiche). Fac-similé de l'édition de 1681, 45 planches cartonnées montée sur onglets, du fameux voyage du père Marquette en Amérique septentrionale avec la carte du Mississippi et la première représentation du lac Michigan , reproduction fidèle du rarissime ouvrage sur le Canada par procédé photographique. Très bel exemplaire , très bien relié et sous emboîtage, ca

Photographique reproduction of the travel of Père Marquette , 45 pp and the map of Mississippi with the first mention of the Lake Michigan , very nice copy , full calf. P2-3B

THÉVENOT (Jean).

Relation d'un voyage fait au Levant.

Paris, Claude Barbin, 1664. In-4, relié plein veau marbré époque, dos à nerfs orné avec titre, une coiffe manque et accroc à la coiffe en pied, le frontispice manque, réparation au dernier caisson, tache d’encre pages 86-91, quelques feuillets brunis.

Le voyageur Jean Thévenot (1633-1667) demeure connu pour ses récits de voyages en Europe, en Afrique du Nord, au Moyen-Orient et en Inde. Dans cette relation, il traite des mœurs, religions, forces, gouvernements, politiques, langues, et coutumes des habitants de l’empire ottoman mais aussi de Constantinople, la Terre-Sainte, l’Égypte, les pyramides, les déserts d'Arabie, la Mecque, et de plusieurs autres lieux de l'Asie et de l'Afrique. Thévenot fut également l'introducteur de la fève de café à Paris, en 1657, après que le marchand Jean de la Rocque, revenant de Constantinople, en eut rapporté à Marseille en 1644. Il évoque d'ailleurs le café turc dans cet ouvrage, sous le nom de cahué : « Ce breuvage est amer et noir, et sent un peu le bruslé ; on le boit tout à petits traits de peur de se brusler, de sorte qu'estant dans un cavehane (ainsi nomment les lieux où on le vend tout préparé), on entend une assez plaisante musique de humerie... » (pp. 62-63). P1-Et1

VILLEHARDOUIN (Geoffroy de) et DU CANGE (Charles du Fresne)

Histoire de l'empire de Constantinople sous les empereurs françois.

Paris, Imprimerie royale, 1657. 3 parties en un volume in-folio, (28)-370-(8)pp et (12)-331- (1)p-86-(1)p ;texte sur deux colonnes demi basane, dos à nerfs orné, tranches rouges (Reliure 18eme), texte manuscrit en page de garde, titre coupé court (dans l’adresse), timbre, petit trou de ver sur 10 feuillets, coiffes abimées, coins usés, début de fentes.

Première édition publiée par Du Cange, divisée en deux parties et un appendice. La première partie contient la Conquête de Constantinople, chronique de la quatrième croisade par Geoffroy de Villehardouin (1148-1213), traduite en français moderne par Du Cange et accompagnée du texte original en ancien français, de la Chronique rimée de Philippe Mouskes et d'un important appareil de notes. La seconde partie, l'Histoire de l'empire de Constantinople sous les empereurs français proprement dite, est entièrement l'œuvre de Du Cange (1610-1688). On trouve en appendice, sous pagination séparée, un Recueil de chartes et autres pièces justificatives édité par le savant philologue, le tout dans une élégante impression de l’Imprimerie Royale avec de jolis en-têtes, lettrines et culs-de-lampe. Charles du Cange du Fresne (1610-1688), historien et philologue, "[un] figure de très grand érudit et dont la réputation est mondiale", a consacré une grande partie de sa vie entièrement à l'étude de l'histoire du Levant, à l'aide d'œuvres originales, manuscrits et autres sources conservées dans les bibliothèques du Roi et de Colbert. M3-Et1