Sujet : Afrique

133 résultats

GRANDIDIER , Guillaume

Bibliographie de Madagascar

Paris : Comité de Madagascar (Première et deuxième partie) ; Société d'éditions (3e volume intitulé Bibliographie de Madagascar 1904-1933) ;Tananarive , Institut de Recherche Scientifique de Madagascar .1905, 1906 ,1935 et 1957 , viii, 433, [3], 436-905, 760-1350p.Brochage éditeur , petits défauts , non coupé

Importante bibliographie de l'Île de Madagascar des années 1500 à 1955 . Guillaume Grandidier, né le 1er juillet 1873 à Paris où il est mort le 13 novembre 1957, est un géographe, ethnologue et zoologiste français qui a principalement étudié l'île de Madagascar, il est le fils du naturaliste et explorateur Alfred Grandidier, il a édité avec son père la Collection des ouvrages anciens concernant Madagascar. De ses nombreuses autres œuvres sur Madagascar, la plus connue est le monumental Madagascar : L'Histoire politique, physique et naturelle de Madagascar réalisé en collaboration avec son père et d'autres savants tels qu'Alphonse Milne-Edwards et Léon Vaillant.P2- 1B

GRANDPRÉ, Louis Marie Joseph O'Hier de

Voyage à la côte occidentale d'Afrique, fait dans les années 1786 et 1787 contenant la description des moeurs, usages, lois, gouvernement et commerce des états du Congo, fréquentés par les Européens, et un précis de la traite des Noirs, ainsi qu'elle avait lieu avant la Révolution Française ; suivi d'un voyage fait au Cap de Bonne-Espérance, contenant la description militaire de cette colonie.

Paris, Dentu, 1801. 2 vol. in-8, (2) ff., 226 pp. ; (2) ff., 320 pp., 2 cartes, un plan et 8 pl. dépl., mouillures claires, relié demi-veau à coins de l'époque , dos lisse avec pièce d’auteur et titre , mouillure au 1er tome sur les 10 premiers feuillets , déchirures aux plis de 2 gravures.

Édition originale rare de la relation de la traite des esclaves que l'auteur a lui-même pratiquée entre l'Afrique et l'île de France (Maurice) , est décrite dans le dernier chapitre du Voyage à la côte occidentale d'Afrique : ''Commerce et ports.'' (Tome II, pp. 1-68) révélant quelques détails sur l'organisation d'un navire négrier. Le présent ouvrage est abondamment illustré de cartes de la côte d'Angola et du Cap de Bonne Espérance, du plan de la citadelle du Cap de Bonne Espérance et de 8 planches dépliantes Dessinées d'après nature par Degrandpré et gravées par N.Courbe et Michel , le premier tome comporte en outre un très intéressant vocabulaire congo des pages 156 à 162.Gay 3014 .P2-3C

GROSCLAUDE , Étienne

Un parisien à Madagascar - Aventures et impressions de voyage

Paris, Librairie Hachette et Cie, 1898. In-4 relié demi-basane blanche de l'époque , dos lisse orné avec auteur , titre et date en pied , XVI + 368 pages. Ouvrage illustré de 138 gravures. 1 carte dépliante en couleurs( brunie partiellement) , avec une dédicace de l’auteur .

Frédéric, Étienne Grosclaude, né le 2 juin 1858 à Paris et mort le 7 janvier 1932 à Paris , est un journaliste, chroniqueur et humoriste français , il accompagne Gallieni à Madagascar en 1896 et publie à son retour la relation de son voyage dans un style mélangeant aventures, dérisions et autodérision.

GUILLAIN (Charles).

Voyage à la côte orientale d'Afrique exécuté pendant les années 1846, 1847 et 1848 par Le Brick Le Ducouëdic sous le commandement de M. Guillain capitaine de frégate. Publié par ordre du gouvernement.

Paris : Arthus Bertrand, [1857]. — In-folio, demi-veau blond, dos lisse orné, tranches mouchetées (reliure de l'époque). Frottements au dos, fentes aux charnières, coiffes arrachées, coins émoussés. Première garde blanche déchirée. Petites rousseurs et mouillures claires en marge. Bel atlas comprenant 54 planches (sur 55), dont 10 de cartes et plans et 44 de vues et de types d'hommes et de femmes. Ces 44 planches sont lithographiées par Bayot, Ciceri, Jacottet, Sabatier et Vogt d'après des épreuves daguerriennes et les dessins de Caraguel et Bridet. Quarante-trois sont en deux tons et une, la 50, est en noir sur chine collé. Une planche volante ,il manque la planche 49, devant représenter la « Carte des dépendances de Mombase » .

L'expédition en Afrique de l'Est, auprès des peuples Swahili et Somali, commandée par Charles Guillain (1808-1875) fut le premier voyage scientifique à employer la photographie, d'après Numa Broc. Charles Guillain (1808-1875) fut mandaté par le ministre de la Marine à la fin de l'année 1845 pour explorer la côte est de l'Afrique. Il cartographie l'intérieur et les côtes de cette région stratégique pour le commerce des Français vers l'océan indien. Scarce atlas of an contemporary account of this Arab-dominated part of East Africa with a focus on history and language. The volume includes illustrations of indigenous peoples and settlements in Mombassa, Mogadishu, Zanzibar, Somalia and other places in the region.

HODGSON (W.)

Notes on Northern Africa, the Sahara and Sudan…

New York: Wiley and Putnam ,1844 , 107 pp. in-8 demi chagrin à coins, dos lisse , reluire frottée , feuillets détachés.

L'ouvrage contient une bibliographie des ouvrages sur les Berbères et des vocabulaires des divers dialectes. Includes a vocabulary list of the Berber, with short lists of the dialects: Tuaryck, Mozabee, Wadreag, Sergoo. Languages of Soudan, Fur Wadai, Bornou, Haoussa, and Sungai. (Gay 353). P2-7D

HORNEMANN, Friedrich Conrad.

Voyage dans l'Afrique septentrionale, depuis Le Caire jusqu'à Mourzouk, capitale du royaume de Fezzan. Suivi d'éclaircissements sur la géographie de l'Afrique, par M. Rennell. Traduit de l'anglais [...]. Et augmenté de notes et d'un mémoire sur les oasis, composé principalement, d'après les auteurs arabes, par L. Langlès [...].

Paris, Dentu, an XI ( 1803). 2 vol. in-8° (210x130mm); 2 h.-t. (texte n.c., rouss. sur la 1re carte, 2 prem. ff. du t. II en partie déreliés). Brochés (pet. us.). Illustré de 2 grandes cartes dépliantes (route suivie d'Égypte au Fezzan et progrès des découvertes en Afrique du Nord). . Non rogné. XLVIII-236pp.-1ff . ; 2ff.-237-476pp. Pour le compte de la Société africaine de Londres, Hornemann (1772-1801) explora une partie du nord-est africain, il atteignit Mourzouk, capitale du royaume de Fezzan (dans l'actuel sud-ouest de la Libye) en rejoignant, déguisé en marchand mahométan, une caravane qui partait du Caire. Il y resta jusqu'en 1799 avant de partir vivre à Tripoli. Il repartit ensuite en Afrique et voyagea dans le Nigeria. Il aurait apparemment été vénéré comme marabout à Katsina Travel account in North Africa until Murzuk (in southwest Libya) illustrated with 2 folding maps. Sewed (foxing on 1st pl.). (REF: P2-6B)

HOUGHTON (Major), PARK (Mungo)

Voyages et découvertes dans l'intérieur de l'Afrique, par le major Hougton et Mungo-Park, deux agens de la Société établie en Angleterre, pour favoriser les progrès des découvertes dans cette partie du monde. Rédigés par le comité de la Société, et publié par son ordre.

Paris, Tavernier, an VI [1798]. In-4de (4) ff.-120 pp., 3 cartes dépliantes, cartonnage d'attente, non rogné, manque au dos

Première Édition de la traduction française par Lallemant des lettres d'Houghton, qui avaient parues dans le second numéro des Mémoires de l'African. Society en 1793. Houghton fut charge par cette société de se rendre en Afrique pour tenter de déterminer la source du fleuve Niger et de visiter les villes de Tombouctou et de Houssa. Il ne réussit pas à mener à bien sa mission et perit alors qu'il essayait de pénétrer au Soudan occidental. Il fut remplacé par Mungo-Park qui devint le premier Occidental à explorer le Niger et dont on trouve la relation dans la seconde partie de cet ouvrage. L’édition est illustrée de 3 cartes dépliantes de J. Renell. UN DES RARES EXEMPLAIRES DU TIRAGE AU FORMAT IN-4 ; le tirage courant, au format in-8, renferme 243 pages. P1-Et1

IBN BATOUTAH , DEFRÉMERY , SANGUINETTI

Voyages d’Ibn Batoutah , texte arabe, accompagné d’une traduction par C.Defrémery et le Dr R. Sanguinetti

A l'Imprimerie Nationale, Paris, Ernest Leroux et Paul Geuthner Éditeur, 1922-1949. . Édition bilingue: Texte arabe avec traduction française en regard. 5 volumes In-8° de: Tome I (4e tirage,1927) 2ff-XLVI & 443pp. Tome II (4e tirage,1914), XIV & 465 pp. Tome III (4e tirage, 1914), XXVI & 476 pp. Tome IV (4e tirage, 1922), 479 pp. Le Tome V, constitue l'index ,(3e tirage , 1927) 91 pp.. Broché avec couverture éditeur ,tome 1,4 et annexe non coupé , étiquettes au dos et cachets (tome 2 et 3) , manque au dos tome 3.

L'édition de Defrémery et Sanguinetti d'Ibn Battutah s Rihlah, initialement publiée en 1853 , a été la première publication complète du célèbre récit arabe par le plus grand voyageur arabe de ce temps .Ibn Battutah (1304 1368/9) était un juriste de Tanger qui, après avoir terminé le hajj, a décidé de profiter des vastes routes commerciales reliant alors l’Afrique à l’Asie . Voyageant sur terre et sur mer, on estime qu'il a parcouru 120000km en quarante ans , ses errances englobant l'Afrique du Nord, la Corne de l'Afrique, l'Afrique de l'Ouest et l'Europe de l'Est, le Moyen-Orient, l'Asie du Sud, l'Asie centrale, l'Asie du Sud-Est et la Chine. L'ouvrage était inconnu en dehors des pays musulmans jusqu'au début du XIXe siècle, date à laquelle quelques traductions partielles furent proposées, suite à la conquête française de l'Algérie, cinq manuscrits émergèrent. Ces documents ont ensuite été transférés à la Bibliothèque nationale de Paris. Deux d'entre eux représentent les versions les plus complètes du récit qui aient jamais vu le jour. À partir de ces cinq documents, C. Defrémery et B.R. Sanguinetti a publié une édition imprimée du texte arabe, accompagnée d'une traduction en français et de commentaires.P1-5E

IBN BATOUTAH , DEFRÉMERY , SANGUINETTI

Voyages d’Ibn Batoutah , texte arabe, accompagné d’une traduction par C.Defrémery et le Dr R. Sanguinetti

A l'Imprimerie Nationale, Paris, Ernest Leroux et Paul Geuthner Éditeur, 1922-1949. . Édition bilingue: Texte arabe avec traduction française en regard. 5 volumes In-8° de: Tome I (4e tirage,1927) 2ff-XLVI & 443pp. Tome II (5e tirage,1949), XIV & 465 pp. Tome III (5e tirage, 1949), XXVI & 476 pp. Tome IV (4e tirage, 1922), 479 pp. Le Tome V, constitue l'index ,(3e tirage , 1927) 91 pp.. Broché avec couverture éditeur ,non coupé .

L'édition de Defrémery et Sanguinetti d'Ibn Battutah s Rihlah, initialement publiée en 1853 , a été la première publication complète du célèbre récit arabe par le plus grand voyageur arabe de ce temps .Ibn Battutah (1304 1368/9) était un juriste de Tanger qui, après avoir terminé le hajj, a décidé de profiter des vastes routes commerciales reliant alors l’Afrique à l’Asie . Voyageant sur terre et sur mer, on estime qu'il a parcouru 120000km en quarante ans , ses errances englobant l'Afrique du Nord, la Corne de l'Afrique, l'Afrique de l'Ouest et l'Europe de l'Est, le Moyen-Orient, l'Asie du Sud, l'Asie centrale, l'Asie du Sud-Est et la Chine. L'ouvrage était inconnu en dehors des pays musulmans jusqu'au début du XIXe siècle, date à laquelle quelques traductions partielles furent proposées, suite à la conquête française de l'Algérie, cinq manuscrits émergèrent. Ces documents ont ensuite été transférés à la Bibliothèque nationale de Paris. Deux d'entre eux représentent les versions les plus complètes du récit qui aient jamais vu le jour. À partir de ces cinq documents, C. Defrémery et B.R. Sanguinetti a publié une édition imprimée du texte arabe, accompagnée d'une traduction en français et de commentaires. P2-8B

IBN BATOUTAH ,(Ibn Battuta), DEFRÉMERY , SANGUINETTI

Voyages d’Ibn Batoutah , texte arabe, accompagné d’une traduction par C.Defrémery et le Dr R. Sanguinetti

A l'Imprimerie Nationale, Paris, Ernest Leroux et Paul Geuthner Éditeur, 1922-1949. . Édition bilingue: Texte arabe avec traduction française en regard. 5 volumes In-8° de: Tome I (4e tirage,1927) 2ff-XLVI & 443pp. Tome II (5e tirage,1949), XIV & 465 pp. Tome III (5e tirage, 1949), XXVI & 476 pp. Tome IV (4e tirage, 1922), 479 pp. Le Tome V, constitue l'index ,(3e tirage , 1927) 91 pp.. Broché avec couverture éditeur .

L'édition de Defrémery et Sanguinetti d'Ibn Battutah s Rihlah, initialement publiée en 1853 , a été la première publication complète du célèbre récit arabe par le plus grand voyageur arabe de ce temps .Ibn Battutah (1304 1368/9) était un juriste de Tanger qui, après avoir terminé le hajj, a décidé de profiter des vastes routes commerciales reliant alors l’Afrique à l’Asie . Voyageant sur terre et sur mer, on estime qu'il a parcouru 120000km en quarante ans , ses errances englobant l'Afrique du Nord, la Corne de l'Afrique, l'Afrique de l'Ouest et l'Europe de l'Est, le Moyen-Orient, l'Asie du Sud, l'Asie centrale, l'Asie du Sud-Est et la Chine. L'ouvrage était inconnu en dehors des pays musulmans jusqu'au début du XIXe siècle, date à laquelle quelques traductions partielles furent proposées, suite à la conquête française de l'Algérie, cinq manuscrits émergèrent. Ces documents ont ensuite été transférés à la Bibliothèque nationale de Paris. Deux d'entre eux représentent les versions les plus complètes du récit qui aient jamais vu le jour. À partir de ces cinq documents, C. Defrémery et B.R. Sanguinetti a publié une édition imprimée du texte arabe, accompagnée d'une traduction en français et de commentaires.P2-2E

IBN JOBAIR , Gaudefroy-Demombynes

VOYAGES , traduit et annotés par Maurice Gaudefroy-Demombynes

Paris, Librairie orientaliste Geuthner 1949/1965.Documents relatifs à l'histoire des croisades publié par l’Académie des inscriptions et belles lettres . Quatre volumes in-8°(25x17cm). Brochage éditeur , non rogné , 106pp-158pp-142pp-180pp.

Ibn Jobair est un fonctionnaire de cour, intellectuel et écrivain arabe d'Al-Andalus. Il raconta ses voyages à La Mecque dans sa Relation de voyages .P2-5D

JUSTEL , Henri

Recueil de divers voyages faits en Afrique et en l'Amérique qui n'ont point esté encore publiez, contenant l'origine, les mœurs, les coutumes & le commerce des habitans de ces deux parties du monde.

Paris, Louis Billaine, 1674. in-4 (228x164) , relié plein veau , filets sur les plats , dos à nerfs orné avec titre , auteur et date (reliure pastiche),tranches rouge. L'ouvrage est illustré de 16 planches dont une carte de l'Éthiopie dans le texte, trois cartes dépliantes (Barbades , Jamaïque et Virginie, Maryland et la Nouvelle-Angleterre) manque la carte du Nil , mouillures, déchirure et réparation au pli (carte des Barbardes )

Ensemble rarissime de dix relations de voyages en Afrique et en Amérique. Cette compilation réunit dix récits de voyages reliés dans un ordre qui pourra sembler curieux au lecteur. Justel s'en explique dans sa préface: "ceux à qui j'avais parlé de ce recueil me l'ont demandé avec tant d'empressement, que j'ai fait mettre les relations sous presse, à mesure qu'elles sont sorties des mains du traducteur, ce qui m'a obligé de faire succéder immédiatement à une relation de l'Amérique celle du Nil". On y trouvera également des textes plus surprenants, comme cette amusante description "de la fameuse licorne, des lieux où elle est nourrie et comme elle est formé’’ Ce recueil réunit dix relations de voyages, anonymes pour la plupart : Histoire de l'isle des Barbardes, par Richard Ligon, 1657. – Relation de la rivière du Nil, de sa source et de son cours. – Extrait de l'histoire d'Éthiopie, par B. Tellez. – Relation de l'origine... des Caraïbes sauvages, par La Borde. – Relation de la Guiane. – Relation de l'estat present de l'isle de la Jamaïque. – Relation de l'isle des Barbades. – Description de l'Isle de Saint-Christophe. – Relation du voyage fait sur les costes d'Afrique, 1670. – Description de l'Empire du Prète-Jean. Certains des voyages et des cartes font leurs premières apparitions publiées ici, parmi lesquelles la carte de la Nouvelle-Angleterre représentant les côtes du Maryland et de la Virginie, gravée par R. Michault d'après celle contenue dans la description de l'île de Jamaïque de Richard Blome. First edition, quarto, illustrated with six folding engravings (including maps, lacking the folding map of the Nile), and ten full-paged engravings; bound in full modern calf, antique style; ex libris Mercantile Library of Philadelphia, with ownership stamps; paper brittle, some waterstaining. A collection of significant and interesting voyages, edited by a scholar and book collector who served in the employ of Louis XIV before being appointed Keeper of the King's Library at St. James by Charles II. The compilation includes French-language travelogues of Barbados, the Nile River, Ethiopia, "l'Empire du Prète-Jean", Guiana, Jamaica, and the English colonies, with illustrations including banana and palmetto trees, Caribbean pottery, and maps of New England, Jamaica (including Florida and the Antilles), and Barbados. Some of both the voyages and the maps make their first published appearances here-among them the New England map depicting the Maryland and Virginia coastlines, engraved by R. Michault after one contained in Richard Blome's Description of the Island of Jamaica, part of which work appears here translated into French. Altogether, a volume notable both for its strong African and North American content and for the aesthetic appeal of its plates and pleasingly ornamented typography.P1-21

KOLBE (Pierre).

Description du Cap de Bonne-Espérance ; Ou l'on trouve tout ce qui concerne l'Histoire-Naturelle du Pays ; La Religion, les Moeurs & les Usages des Hottentots ; et l'Establissement des Hollandois. Tirées des Memoires de monsieur Pierre Kolet

Amsterdam,chez Jean Catuffe, 1742 , 3 vol. in-12(170x100mm), 2ffnch , xiii-5ffnch(table) 428pp -1ffnch ,8ffnch – 262pp, 10ffnch-320pp , relié plein veau époque, dos à nerfs ornés avec pièce de titre et tomaison,tranches rouges , défauts d’usages .Seconde édition de la traduction française illustrée de 29 cartes et planches hors-texte

Pierre Kolbe quitta Berlin en octobre 1704 et ne parvint à son but, le cap de Bonne Espérance, qu’en juin 1705. Employé par la colonie hollandaise comme secrétaire de district, il rassembla de nombreuses informations sur la région, et fournit des observations très complètes sur les moeurs des Hottentots : habillement et nourriture, religion, gouvernement et justice, agriculture (avec un chapitre sur les vins du Cap), chasse et pêche, mines, chirurgie, mariage, accouchement, éducation des enfants, musique et danse, funérailles. Un petit lexique latin-hottentot-français est également présent. Le tome III constitue le premier essai complet de la faune et la flore du Cap. Atteint de cécité partielle, Kolbe rentra en Allemagne après un séjour d’une dizaine d’années. Ce récit fut d’abord publié en hollandais et en allemand en 1727, puis traduit en français en 1741. L’ouvrage constituait alors la seule description détaillée de la région et fut plusieurs fois réédité. Bon exemplaire. P1-2N

KOLBE (Pierre).

Description du Cap de Bonne-Espérance ; Ou l'on trouve tout ce qui concerne l'Histoire-Naturelle du Pays ; La Religion, les Moeurs & les Usages des Hottentots ; et l'Establissement des Hollandois. Tirées des Memoires de monsieur Pierre Kolbe

Amsterdam,chez Jean Catuffe, 1742-43 , 3 vol. in-12(170x100mm), 2ffnch , xiii-5ffnch(table) 428pp -1ffnch ,8ffnch – 262pp, 10ffnch-320pp , relié plein veau époque, dos à nerfs ornés avec pièce de titre et tomaison, tranches rouges , cachet défauts d’usages, reliures légèrement différentes .Seconde édition de la traduction française illustrée de 32 cartes et planches hors-texte (2 planches doublées), une carte déchirée sans manque ,mouillures claires au tome 3.

Pierre Kolbe quitta Berlin en octobre 1704 et ne parvint à son but, le cap de Bonne Espérance, qu’en juin 1705. Employé par la colonie hollandaise comme secrétaire de district, il rassembla de nombreuses informations sur la région, et fournit des observations très complètes sur les moeurs des Hottentots : habillement et nourriture, religion, gouvernement et justice, agriculture (avec un chapitre sur les vins du Cap), chasse et pêche, mines, chirurgie, mariage, accouchement, éducation des enfants, musique et danse, funérailles. Un petit lexique latin-hottentot-français est également présent. Le tome III constitue le premier essai complet de la faune et la flore du Cap. Atteint de cécité partielle, Kolbe rentra en Allemagne après un séjour d’une dizaine d’années. Ce récit fut d’abord publié en hollandais et en allemand en 1727, puis traduit en français en 1741. L’ouvrage constituait alors la seule description détaillée de la région et fut plusieurs fois réédité. Bon exemplaire. P2-4A

LABARTHE, PIERRE.

VOYAGE À LA CÔTE DE GUINÉE, OU DESCRIPTION DES CÔTES D'AFRIQUE, DEPUIS LE CAP TAGRIN JUSQU'AU CAP DE LOPEZ-GONZALVEZ. CONTENANT DES INSTRUCTIONS RELATIVES À LA TRAITE DES NOIRS, D’ APRÈS DES MÉMOIRES AUTHENTIQUES, AVEC UNE CARTE GRAVÉE SOUS LA DIRECTION DE BRION FILS, D’ APRÈS UN DESSIN FOURNI PAR L'AUTEUR.

PARIS, DEBRAY, L'AUTEUR, BOSSANGE, MASSON ET BESSON, AN XI, 1803. IN-8° (210x130mm), 310-(2)pp. QUELQUES PIQÛRES, ROUSSEURS ET BRUNISSEMENTS. BROCHAGE D'ATTENTE NON ROGNÉ COINS ÉCORNÉS, SANS LA CARTE.

LABAT , Jean-Baptiste

Nouvelle relation de l'Afrique Occidentale : contenant une description exacte du Sénégal & des païs situés entre le Cap-Blanc & la rivière de Serrelionne, jusqu'à plus de 300 lieues en avant dans les terres. L'histoire naturelle de ces païs, les différentes nations qui y sont répandues, leurs religions & leurs mœurs. TOME 2

Paris, Giffard, 1728. In-12 de ii-376pp., plein veau époque, dos à 5 nerfs orné avec pièce de titre et tomaison, tranches rouges , illustré de 5 cartes et 22 gravures , certaines dépliantes ou à double pages .

L'ouvrage du père Labat contient des détails précis sur l'historique des compagnies de commerce situées en Mauritanie, au Sénégal, en Guinée et en Sierra Léone, ainsi que sur l'histoire naturelle, les moeurs, coutumes et religions de leurs peuples , l’auteur aurait puisé dans le récit de André Brüé, lui même inspiré de la relation de Michel Jajolet de La Courbe .P1-5E

LABAT, (Jean Baptiste, rédacteur), des MARCHAIS (Renaud, chevalier)

Voyage du Chevalier des Marchais en Guinée, Isles voisines, et à Cayenne, fait en 1725, 1726 & 1727. Contenant une Description très exaxte & très étendueë de ces Pais, & du Commerce qui s'y fait.

Paris, Saugrain et Osmon , 1730-1731 (tome 1 Amsterdam aux dépend de la compagnie),3 vol. (4, manque le tome 2) in-12, relié plein cuir époque , dos à nerfs ornés pour les tome 1 et 4 , XXII-1f.-335pp.,2ff.-350pp.,345-681pp.-18ff.,18 planches dépliantes, dont 2 avec manque, défauts d’usage aux reliures.

L’ouvrage constitue un remarquable reportage illustré au coeur de la traite négrière, depuis la Côte d'Or et le royaume de Juda, jusqu'à l'Île des Princes et Cayenne. L'auteur enrichit sa documentation de lettres de missionnaires jésuites, de codes noirs - en transcription intégrale - des Antilles françaises (1685) et de Louisiane (1724) ainsi que l’Asiento de la Compagnie Anglaise Des Marchais a cartographié le royaume de Whydah en 1725, deux ans avant sa conquête par le Dahomey ; il fournit également la description détaillée du couronnement du roi Haffon qu'il date de la même année Les Vols. III et IV concernent presque entièrement les possessions françaises d'Amérique du Sud et sont illustrés par les cartes de D'Anville, le tome IV comporte le Code Noir, qui occupe les pages 515-583 et un vocabulaire du Royaume de Houéda (Juda).P1-6E

LA CROZE (Mathurin Veyssière de)

Histoire du christianisme d'Éthiopie, et d'Arménie

La Haye ; la veuve Le Vier, & Pierre Paupie, 1739 ,1 volume In-12° , 7ff.-402pp. ,relié plein basane époque , dos lisse orné , illustrée d'1 frontispice gravé et d'1 figure gravée sur cuivre dans le texte représentant 1 pièce de monnaie (p.340) ,manque la page de titre , défauts de reliure , une charnière fendue , frottements , coiffés et coins usés.

Édition en 4 parties , sur le monophysisme , le christianisme d’Éthiopie et d’Arménie , on y trouve le voyage du Joao Bermudez surnommé le Patriarche d'Abyssinie ou du Prêtre Jean , médecin ayant suivi en 1520 , Francisco Alvarez , l'ambassadeur du roi du Portugal en Abyssinie et demeuré 30 ans sur place , la mort de Christophe de Gama ,lors des guerres adalo-éthiopienne ,y est relatée. Mathurin Veyssière de la Croze fut bibliothécaire de l'électeur à Berlin et s'occupa en même temps de l'éducation du margrave de Schwedt. Son ami Leibniz le fit nommer professeur à l'université de Helmstadt. Plus tard, il devint l'éducateur de la princesse royale qui lui procura la chaire de philosophie au collège français. P1-2L

La HARPE (Jean-François de)

Abrégé de l'histoire générale des voyages, contenant ce qu'il y a de plus remarquable, de plus utile & de mieux avéré dans les pays ou les voyageurs ont pénétré ; les mœurs des habitants, la religion, les usages, arts & science, commerce, manufactures ; enrichie de cartes géographiques & de figures.

P., Hôtel de Thou, Laporte, Moutardier, 1780/1801, 32 volumes in-8 et un atlas in-4 de 74 cartes repliées, plein veau porphyre époque, guirlande sur les plats, dos ornés, pièces de titre et de tomaison de maroquin vert, reliures frottées avec quelques fentes aux charnières, accidents aux coins et coiffes, quelques pièces de titre ou de tomaison manquantes, quelques bordures brunies dans l’atlas, quelques cahiers brunis, complet des 102 planches gravées. La Harpe a divisé son abrégé en cinq parties : les voyages d’Afrique, ceux d’Asie, ceux d’Amérique, ceux vers les pôles et les voyages autour du monde, puis a ajouté les voyages modernes dont ceux du capitaine Cook. Exemplaire formé des 21 volumes de 1780 publiés par La Harpe à l’Hôtel de Thou,, des 2 volumes publiés en 1786 consacrés au troisième voyage de Cook et formant les volumes 22 et 23, chez Laporte, et des 9 volumes de suppléments publiés entre 1798 et 1801 par Delpuech-Comeiras et imprimé chez Moutardier.

L'atlas complet des 74 cartes dépliantes des diverses parties du monde, dont la Carte dépliante de l'hémisphère austral montrant les routes des navigateurs les plus célèbres par James Cook, une carte de Tahiti, d'autres du Kamtchatka, du Spitzberg, des îles Antilles, etc.

LAING (MAJOR GORDON).

Voyage dans le Timanni, le Kouranko et le Soulimana, contées de l’Afrique occidentale, fait en 1822, traduit de l’Anglais par MM. Eyriès et de Larenaudière.

Paris, Delaforest, Arthhus Bertrand, 1826. In-8 (215x130mm), relié demi-basane, tranches rouge, cachet de bibliothèque. IXV-432pp, illustré d’une carte reliée et 8 lithographies. Bon état. Edition originale. LAING fut le premier Européen à atteindre Tombouctou.

La PRADELLE (Albert de Geouffre de)

Le Conflit italo-éthiopien,

Paris , les éditions internationales , 1936, in-8 ,672 pp. , brochage éditeur , avec 30 photographies, carte et schémas , petite fente .

Membre du Tribunal arbitral italo-éthiopien dans l’affaire d’Oual-Oual , l’auteur nous livre le déroulé de l’enquête prouvant la responsabilité de l’Italie . En 1934, l’Éthiopie est un des rares États indépendants dans une Afrique dominée par les européens, faisant partie de la SDN , attirant la convoitise de l’Italie fasciste de Mussolini , celui-ci accuse les éthiopiens d’avoir agressé des inspecteurs italiens , aux puits de l’oasis d’Oual-Oual ,à la frontière entre l’Éthiopie et la colonie italienne de Somalie. Ce sera le prétexte pour l’invasion de l’Éthiopie par l’armée italienne à un moment ou les puissances dominantes essayaient de contrôler la menace du régime nazi .La guerre qui en suivit, permit à l’Italie de conquérir l’Éthiopie , utilisant des produits chimiques sur la population , elle fut finalement vaincu lors du retour de l’empereur Sélassié Albert de Geouffre de La Pradelle , (1871- 1955) est un juriste et professeur de droit français spécialiste du droit international public. Membre de l'Institut de droit international, il conseilla de nombreux gouvernements et participa, à divers titres, à l'élaboration du droit international durant l'entre-deux-guerres .P2-6E

LEDYARD (John), LUCAS (Simon).

Voyages en Afrique, entrepris et publiés par ordre de la Société anglaise d'Afrique ; avec le plan de fondation de cette société, et une carte du nord de l'Afrique, par le major Rennel : suivis d'extraits de voyages faits à la rivière de Gambie… et d'un mémoire écrit sous le règne de Charles II, concernant la grande quantité d'or qu'on trouve près de cette rivière ; avec une carte de ce fleuve et de ses environs, tracée sur les lieux.

Paris, Xrouet, Déterville, an XII (1804). 2 parties en un vol. in-8, XXIV-548 p. en numérotation continue, 2 cartes dépliantes hors-texte, demi-veau fauve moucheté de l'époque, dos lisse orné alternativement de grands fleurons et de semis géométriques dorés, pièce de titre cerise, encadrement d'un filet à froid sur les plats, filet doré sur les coupes, tranches marbrées.

Première traduction française. En 1788, fut créée à Londres la Société d'Afrique qui décida aussitôt de monter une expédition pour tenter la traversée d'est en ouest du continent, encore presque totalement inconnu en-dehors des zones côtières. John Ledyard (qui avait participé au troisième voyage de Cook et traversé l'Europe jusqu'à Irkoutsk avant d'être expulsé de Russie) fut chargé de la partie est du voyage. Il se rendit au Caire, fit de nombreuses observations sur les habitant mais succomba à la fièvre avant d'avoir pu commencer son voyage. Simon Lucas (qui fut vice-consul au Maroc et interprète de langues orientales près du gouvernement britannique) fut chargé de la partie ouest. Il se rendit à Tripoli pour rejoindre le Fezzan mais ne put dépasser la ville de Mesurate (Misratah). Le second volume est constitué d'Extraits de voyages faits à la rivière de Gambie, de Francis Moore qui vécut sur le fleuve de 1730 à 1735, pour le compte de la Royal African Company. On trouve également un Mémoire écrit sous le règne de Charles II, concernant la grande quantité d'or que l'on trouvait près de cette rivière.(Gay, 29 )

LEFEBVRE (Théophile) RICHARD (Achille )

Voyage en Abyssinie exécuté pendant les années 1839, 1840, 1841, 1842, 1843 par une commission scientifique composée de MM. Théophile Lefebvre lieutenant de vaisseau, A. Petit et Quartin Dillon docteurs médecins naturalistes du muséum, Vignaud dessinateur. Publié par ordre du Roi

Paris, Arthus Bertrand, sans date (1845-1850). In-folio ,demi-veau vert, dos lisse orné (reliure de l'époque). Atlas seul composé d'une grande carte dépliante, de 14 planches d'archéologie et de 45 planches sur 42 feuilles dont 27 finement coloriées à l'époque et 3 dépliantes. Reliure usagée (début de fente), quelques rousseurs, la carte et deux planches dépliantes sont détachées, réparation à une planche dépliante.

Premier ouvrage scientifique sur cette partie de l'Afrique, le Voyage en Abyssinie de Théophile Lefebvre reste un document fondamental sur ce pays par l'abondance et la précision de ses illustrations. Charlemagne-Théophile Lefebvre avait été chargé par le gouvernement d'explorer l'intérieur de l'Abyssinie. Il parcourut le pays en 1839 avec deux naturalistes du Muséum, Quartin-Dillon et A. Petit, puis entreprit un second voyage avec un dessinateur, Vignaud, ses deux premiers compagnons étant décédés. Lefebvre revint de sa mission en 1843 et publia sa relation aux frais du Ministère de la Marine. L’ensemble comportait 6 volumes in-8 et 3 atlas in-folio .

LEGUÉVEL de LACOMBE (B.-F.).

Voyage à Madagascar et aux Îles Comores (1823 à 1830). Précédé d une Notice historique et géographique sur Madagascar par M. Eugène de Froberville. Avec un Atlas et huit Vues de Costumes dessinés par V. Adam, et deux Cartes géographiques.

Paris, Desessart, 1840. 2 volumes in-8, [4]-IV-101-293+[4]-375pp., relié demi toile moderne, dos lisse avec pièce d’auteur, titre et tomaison, sans les planches et les cartes, annotation manuscrite en début tome 1.

L'ouvrage donne de précieuses descriptions de la population, de l'économie et de la culture Malgache. Good descriptions of Madagascar its population, economy and costums of the island. 2 vol. in-8°, original covers without the maps and plats. Rare. P1-5E

LEIRIS ,Michel

L'Afrique fantôme

Gallimard, coll. "Les documents bleus", 1934. In-8 br. E.O. Ill. en noir , relié demi cuir et coins crème , dos lisse , titre au dos effacé , mention troisième édition fictive

De 1931 a 1933, faisant partie de l’expédition de l’ethnologue Marcel Griaule , Mission Dakar-Djibouti , en tant que secrétaire archiviste , il a traversé l'Afrique : de Dakar, menant ses recherches ethnographiques jusqu'en Éthiopie, Michel Leiris tient le journal de bord de cette mission, et surtout son propre journal de route, publié ici, dont la tonalité est de plus en plus personnelle et intime, le livre fut interdit par l'occupant nazi. P2-6D

LE ROUX, Hughes

Ménélik et nous

Librairie Nilsson, sd. In-8 (240x140), demi-cuir rouge éditeur à coins, 446 pp. Frontispice, nombreuses photographies en noir dans le texte, 2 cartes en couleurs repliées . Édition originale de ce récit de voyage, à l'invitation du Négus, entre Djibouti et Addis-Ababâ et d'Addis-Ababâ au Nil Bleu (mars-mai 1901). P2-1A

LE ROUX, Hughes

Ménélik et nous

Librairie Nilsson, sd. In-8 (240x140), demi-cuir rouge , 446 pp. Frontispice, nombreuses photographies dans le texte, 2 cartes en couleurs repliées , frottements aux plats , accroc au dos.

Édition originale de ce récit de voyage, à l’invitation du Négus, entre Djibouti et Addis-Ababâ et d'Addis-Ababâ au Nil Bleu (mars-mai 1901) , les nombreuses photos nous donne un aperçu du pays et de ses habitans. Hugues Le Roux, (1860-1925) est un journaliste, écrivain et homme politique français, sénateur sous la IIIe République. Il se spécialise dans la littérature de voyage et dans les ouvrages concernant les colonies françaises en Afrique .P2-5C

LEROY, Ch. , DRIOUX, Claude-Joseph

Atlas universel et classique de géographie ancienne, romaine, du moyen-âge, moderne et contemporaine... par MM. Drioux et Ch. Leroy. Nouvelle édition... avec les délimitations fixées par les derniers traités de Prague et de Vienne.

Paris , Belin , 1867 , grand in-4 (33x25) , contenant 76 cartes coloriées,relié demi-cuir époque , couverture défraîchie mais solide .P2-6A

LEVAILLANT FRANÇOIS.

Second voyage dans l’intérieur de l’Afrique, par le cap de Bonne-Espérance, dans les années 1783, 84 et 85.

Paris, Jansen, 1796. 2volumes in-4° (270x220mm), cartonnage d’attente d’époque, manques au dos , plat du tome 2 détaché. TOME 1: 9ff., 224pp., manque pp. 224-228, illustré de 7 planches Hors-Texte dont 4 dépliantes. TOME 2 : 373pp., 1f., 18 planches. Exemplaire non rogné, bon état intérieur, page de titre du T.2 effrangé. Rare édition in-4 du second voyage de LEVAILLANT.

LEVAILLANT François.

VOYAGE DANS L'INTERIEUR DE L'AFRIQUE PAR LE CAP DE BONNE-ESPERANCE DAN LES ANNEES 1780, 81, 82, 83, 84 et 85.

PARIS (LEROY) 1790. 2 volumes In 8° (200 x 130) relié plein veau époque. Faux titres, titre frontispice XXIV - 381 pp. Faux titres, titre 399 pp. illustré de 12 planches dont le Hottentote à tablier. Bon état, peu de rousseurs.

LE VAILLANT , François.

Voyage de François Le Vaillant dans l’intérieur de l Afrique par le cap de Bonne Esperance, nouvelle édition, revue corrigée et considérablement augmentée par l’auteur ; ornée de vingt figures en taille-douce, dont huit n avaient pas encore parue.

Paris, Desray, an Vi. 2 volumes in-8 (200x130mm), reliés plein veau marbrés, dos lisses ornés, pièce de titre maroquin rouge et de tomaison maroquin vert, tranches marbrées, filets sur les plats XXXII-383pp.-2ff-403pp , illustré de 18 planches (sur 20) dont certaines dépliantes (une planche détachée), petits frottements.

François Le Vaillant (1753-1824), voyageur et naturaliste français, explora au cours de deux expéditions dans les années 1780 la région de l’Afrique australe et rapporta de précieux renseignements sur les mœurs des habitants .

LE VAILLANT , François

Voyage de monsieur Le Vaillant dans l'intérieur de l'Afrique, par le cap de Bonne-Espérance, Dans les Années 1780, 81, 82, 83, 84 & 85.

Paris: Leroy, 1790. 2 volumes in-8, (190 x 130): frontispice, xxiv, 383 pp., 4 planches ; (1 f.), 403 pp., 3 planches , 7 planches sur 10 dont certaines dépliantes, plein veau époque , dos lisse avec pièce de titre et tomaison , reliure frottée , coins usés, coiffe arasée , tache en haut de page tome 1, un feuillet détaché

Édition originale de cette relation du naturaliste et voyageur François le Vaillant .P2-6B

LINSCHOTEN, Jan Huygen van (1563 - 1611).

Histoire de la Navigation de Jean Hugues. Le Grand Routier de mer de Jean Hugues de Linschot hollandois. Contentant une instruction des routes & cours qui'il convient tenir en la Navigation des Indes Orientales. Description de l'Amérique & des parties d'icelle, comme de la Nouvelle France, Floride, des Antilles, Iucaya, Cuba, Jamaica

Amsterdam : J.E. Cloppenburch, 1619 ,3 parties en un volume, in-folio, 315 x 200mm, «Histoire de la navigation de Jean Hugues de Linschot hollandois: aux Indes Orientales» 4pp .(titre,préface,indice des chapitres), «Le Grand Routier de mer de Jean Hugues de Linschot hollandois. Contentant une instruction des routes & cours qui'il convient tenir en la Navigation des Indes Orientales.» 205pp ,2 ffnch (titre et préface), «Description de l'Amérique & des parties d'icelle, comme de la Nouvelle France, Floride, des Antilles, Iucaya, Cuba, Jamaica», 181pp ,. Trois titres, les deux premiers avec des figures allégoriques (Asie, Afrique Europe) et une scène d’un roi sur éléphant , le troisième avec vignette gravée représentant une scène marine encadrée des 4 principaux ports d’Hollande, un portrait de Linschoten entouré de vignettes avec Goa, Mossanbycke, et deux vues de Sainte Hélène , illustré de 31 (sur 36 ) planches gravées dépliantes à double page et vues de Johann et Baptiste ven Doetecom d'après Linschoten , les cartes sont absentes ,relié plein veau , dos à nerfs avec titre , filet sur les plat , plats frottés.

La deuxième édition d’une œuvre qui eu une grande influence sur son siècle ,les deux dernières parties comprennent Le Grand Routier de Mer.. et Description de l'Amérique , traduite ici pour la première fois. Linschoten, un Hollandais né à Delft en 1590, était à Goa entre 1583 et 1589, et avec Willem Barents lors de son deuxième voyage vers la mer de Kara en 1594-95. D'abord publié en néerlandais (Amsterdam, 1595-1596). Il contient le récit le plus complet des Indes orientales et occidentales disponible à la fin du XVIe siècle et il a été remis à chaque navire naviguant de la Hollande vers l'Inde. En plus d'inclure d'importants récits de voyage tirés de sources portugaises, néerlandaises et espagnoles contemporaines, c'est le premier ouvrage à inclure des instructions de navigation précises pour les Indes , informations d’une grande importance, qui ont permis aux hollandais et aux anglais de briser le monopole des portugais dans les Indes orientales et comprend également un excellent compte rendu de l'Amérique. Sabin C.41369/71/2 Van Linschoten va suivre le nouvel archevêque de Goa comme secrétaire, il embarque à Lisbonne en avril 1585, pour un voyage de cinq mois avec escales à Madère, en Guinée, au Mozambique et à Madagascar. En Inde, il se met aussi à recopier les précieuses cartes détenues par les Portugais, et les informations concernant leurs voies maritimes. De retour en Europe, l’aventurier décide de s'engager auprès de ses compatriotes et à l’aide des cartes fournies , ceux-ci ne tardent pas à s’emparer de deux des quatre places fortes lusitaniennes de l’Asie du Sud-Est (Bornéo et Malaca) et prennent une grande part du commerce des épices .

LIVINGSTONE (Dr David)

Exploration dans l’intérieur de l’Afrique et voyages à travers le continent de Saint-Paul de Loanda à l’embouchure du Zambèse de 1840 à 1856.

Paris, Hachette, 1859. Grand in-8° (250x155mm), 759pp., frontispice dépliant, portrait, nombreuses illustrations H.T., 2 cartes dépliantes in fine, relié demi-chagrin, dos à faux nerfs, tranches dorées, frottements et coins usés.

Lors de l’expédition de 1849, en remontant la rivière Botletle, David Livingstone pensa avoir trouvé la voie d'accès au centre des terres africaines et commença à explorer le centre-sud du continent africain. Il traversa, avec Mungo Murray, le désert du Kalahari jusqu'au lac Ngami. À partir de 1851-1852, il remonta le Zambèze, dont il établit la cartographie, puis rejoignit la côte atlantique à Luanda en Angola. Après avoir exploré, le premier, la rivière Kasaï, un affluent du Congo, en 1854, et exploré l'Angola, il arriva le 17 novembre 1855 aux chutes du Zambèze, qu'il baptisa du nom de la reine Victoria, bien que la vallée du Zambèze ait été en fait découverte dix ans plus tôt par le Portugais Silva Porto. Grâce à cette expédition, débutée le 20 septembre 1854, il devint le premier Européen à avoir traversé l'Afrique d'ouest en est, rejoignant l'océan Indien à Quelimane le 20 mai 1856. P2-2A

L. LANGLES et J. B. LAMARCK

Voyages de C.P. Thunberg au Japon, par le cap de bonne-esperance, les iles de la sonde &c.

relie plein veau epoque dos lisse orne piece de titre et de tomaison, petits accidents a la charniere trou de ver mouillures claires a un coin sur deux pages, 1 seul volume sur 2, très rare

Traduits, rédigés et augmentés de notes considérables sur la religion, le gouvernement, le commerce, l industrie et les langues de ces différentes contrées, particulièrement sur le Javan et le Malai. Par L.LANGLES, Conservateur des Manuscrits orientaux de la bibliothèque nationale, et Professeur de Persau, de Tatar-Mantchou, &c. à la même Bibliothèque. Et revus, quant à la partie d Histoire naturelle, par J.B.LAMARCK, Professeur d Entomologie et d Helmentologie au Museum national d Histoire naturelle. Avec des planches. Petites dechirures aux planches n'affectant pas le texte

LOBO ,(Père Geronimo) ,LEGRAND (Abbé Joachim , Trad.)

Relation historique d'Abissinie.

Paris, veuve Coustelier, 1728, In-4, XIV-2ff.-514pp.-4ff.(table), illustré d’un frontispice et de 2 cartes dépliantes , relié plein cuir époque , dos à nerfs avec pièce de titre ,cachet, reliure frottée , charnières fendues, coins et coiffes usés .

Première Édition française, offrant une description l’état de l’Église en Abyssinie, avec des détails curieux sur le gouvernement et les moeurs des habitants et des descriptions zoologiques, illustrée d'un frontispice par L. de Boullongne gravé sur cuivre par Cochin et de 2 cartes dépliantes , dont une par d'Anville. L'auteur, Geronimo Lobo (1595-1678), fils d'un gouverneur du Cap-Vert, fut missionnaire jésuite aux Indes et fit ensuite un voyage en Abyssinie en 1634 , il écrit une «Histoire de l’Éthiopie» en portugais 1659, traduite , continuée en français par l’abbé Joachim Legrand , enrichie de quinze dissertations sur l'Éthiopie , sa géographie, son histoire, la forme de christianisme qui y prévaut , la légende du Prêtre Jean, etc., et d'autres documents relatifs au même pays Joachim Legrand , ecclésiastique, historien et diplomate français , il fut secrétaire d’ambassade à Lisbonne , pendant ses loisirs, il rassembla toute la documentation qu'il put trouver sur les pays lointains que les Portugais appelaient leurs Conquêtes, il publia aussi , l'Histoire de l'île de Ceylan, écrite par le capitaine Jean Ribeyro. Gay : Afrique, 2657 - Chadenat, 1158

LODEWIJCKSZ ,(Willem)

Premier livre de la navigation aux Indes orientales par les hollandois et des choses à eux advenues : ensemble les conditions, les moeurs et manières de vivre des nations par eux accordées, plus les monnoyes, épices etc

1 volume in-folio (33 x 23 cm), vélin rigide parchemin (reliure de l'époque), dos lisse titré à l'encre, nombreuses écritures manuscrites sur les plats, 5 à 53-[1] feuillets. Page de titre, 3 premiers feuillets et feuillets 51 et 52 manquants, charnière fendue ,mouillure sur 5 ff et manque de papier en marge , galerie de vers avec manque. Seconde édition française, illustrée de 55 gravures sur bois in-texte.

L'ouvrage comprend le récit de la première navigation hollandaise de Cornellis Houtman dans les Indes Orientales et en part, c'est-à-dire en Asie du Sud-Est . L'expédition connut de graves problème dès son départ. Les provisions avaient été faites en quantité insuffisante, et le scorbut frappa les équipages après quelques semaines. Des disputes éclatèrent entre les capitaines et les négociants, certains furent tués, d'autres emprisonnés. Au cours d'une escale à Madagascar qui se prolongea pendant six mois, il y eut encore de nombreux décès. Le 27 juin 1596, les navires arrivèrent finalement à Banten ; sur les 249 hommes présents au départ d'Amsterdam, une centaine avait survécu. Les négociants portugais installés à Java introduisent Cornelis de Houtman auprès du sultan de Banten, qui signe assez rapidement un traité d'alliance avec le prince Maurice de Nassau. Cependant, par la suite, le chef de l'expédition se montra insultant à l'égard du sultan, et tous durent finalement repartir sans avoir pu acheter d'épices. La flotte néerlandaise se dirigea ensuite vers Madura, mais fut attaquée en route par des pirates. ils parvinrent à se procurer du poivre noir auprès du prince local. Sur le chemin du retour, des navires portugais ont empêché l'expédition de se ravitailler en eau et en provisions à Sainte-Hélène. 87 hommes seulement purent rentrer aux Pays-Bas mais ce voyage marque le début de l'expansion commerciale des hollandais aux Indes Orientales . Willem Lodewijcksz (15...-1604) est un navigateur et auteur néerlandais.

LOUVEL (Modeste)

Atlas des plantes ornementales et curieuses de Madagascar

S.l.n. ed. (Gouvernement Général de Madagascar), s.d. (1931). In-f, reliure pleine percaline de l'éditeur, titre doré sur le premier plat (Mouillure sur un coin de la couverture). Couverture et vignettes de Pierre Heidmann. Publié a l'occasion de l'Exposition Coloniale Internationale de 1931. Grand recueil de 33 planches photographiques illustrant la flore malgache. Tampon en rouge : «Offert par Le Gouvernement Général de Madagascar». P2-8A

LÉON l’AFRICAIN ,( El Hasan ben Mohammed el-Wazzan ez-Zayyâti)

De l'Afrique, contenant la description de ce pays , par Léon l'Africain et la navigation des anciens capitaines portugais aux Indes orientales et occidentales. Traduction de Jean Temporal

Paris , Imprimé aux frais du Gvt pour donner du travail aux ouvriers typographes , 1830 , 4 volumes in-8 , liv- 640pp. ; 581pp.; xxiii.576pp.; vii.758.pp. , relié demi basane moderne , dos à nerfs avec pièces de titre et tomaison , tranches peignées , manques les pages de titre , erreur de tomaison .

Édition rare de l’ouvrage de Léon l’Africain suivant la traduction mise en français par Jean Temporal dans son édition de 1550 et 1554 et , décrivant , en 9 parties ,considérations sur l’Afrique , ses habitants , coutumes , etc , Royaumes de Maroccos , Fez , Tenlensin ,Buggia et Tunis puis la Numidie , pays des noirs , Égypte et enfin Fleuves, animaux et végétaux les plus notables qu'il y ait en Afrique , on trouve aussi les relations de voyages aux indes , Cademoste , Sintre , Vespucci…. , le dernier tome est consacré à l’Histoire de l’Éthiopie par Dom Francisco Alvarez Historien, géographe, philologue. Il Parcourut le Maroc pour accomplir diverses missions diplomatiques ou commerciales pour le compte du sultan de Fès ,Fut capturé par des corsaires siciliens qui l'offrirent au Pape Léon X Jean de Médicis. A apprit l'italien et enseigna l'arabe à Bologne , sur demande du pape, il écrit sa fameuse Cosmographia de Affrica, publiée à Venise sous le titre Description de l'Afrique. Cet ouvrage de référence est la seule source de renseignement sur la vie, les moeurs, les us et coutumes dans le monde musulman du XVIe siècle. C'est en particulier grâce à ce livre que Tombouctou deviendra une ville mythique dans l'imaginaire européen; inspirateur de René Caillé parti à sa découverte ,il sera la référence de tous les diplomates et explorateurs intéressés par l'Afrique. Il est décédé en 1548.

LÉVI-PROVENCAL Évariste

L'Espagne musulmane au Xe siècle , institutions et vie sociale

Paris , Larose , 1932, In-8° , brochage éditeur ,3ff.272 pp. Avec 24 planches et une carte hors texte, couverture tachée , mouillure.

Résumé d’une série de conférences données à Paris sur la vie politique et sociale dans l’Espagne musulmane à l’époque umeyade , les règnes des califes Abd al-Rahman III et Afakam II constituent l'époque la plus faste de l'histoire d'Al-Andalus , influençant les sciences , l’architecture et le mode de vie au moyen-age ,Lévi-Provençal étudie les institutions, la vie sociale et quotidienne d'Al-Andalus. . Évariste Lévi-Provençal, considéré comme le chef de file de l'islamologie française, devient le directeur de l'«Institut d'études islamiques» d'Alger. Spécialiste de l'Espagne musulmane, ses recherches et ses innovations fondent l'historiographie contemporaine sur la présence musulmane dans l'Espagne médiévale. P2-6E

MARCO POLO. Société de Géographie.

Recueil de Voyages et de mémoires. Publié par la Société de Géographie.

Paris, Everat, 1824, in-4 , relié pleine percale , dos lisse avec éditeur et titre ,2ff-LIV-568pp-1ff , avec en fin d’ouvrage la liste des membres de la Société de Géographie , coiffe usée , début de fente.

Édition princeps des Voyages de Marco Polo, la plus importante relation de Voyage jamais écrite. Malgré de nombreuses traductions depuis 1477, c est la première édition tirée de l’originale (vieux français) BNF MS.7367 et en même temps la plus importante traduction Latine BNF MS 3195 . Le texte français [.] publié par la Société de géographie de Paris en 1824 apporte la preuve qu'il s'agit d'une traduction originale. Cette Édition est plus importante que la traduction de Yule-Cordier et se signale par la correspondance et la justesse des noms propres. Contient aussi le texte Latin. Bon exemplaire de cette première édition de l’un des livres qui ont changé le monde. First edition of this monumental work. Very important and first edition from the original manuscripts of the BNF of the travel of Marco Polo .P1-4B

MARLÈS , Jules Lacroix de

Pierre de Lara, ou l'Espagne au XIe siècle, par M. de Marlès,

Paris , librairie Française et Eymery , 1825 , 4 volumes in-12 (170x100mm) , brochage d’attente , 4-260pp,4-233pp,276pp,268pp .

Édition originale d'un roman historique de Jules Marlés , écrit peu après son "Histoire de la domination des Arabes et des Maures en Espagne et en Portugal" , l'auteur profitant du succès de son livre , raconte ici l'histoire de la célèbre maison de Castille de Lara, En 1113, Pedro González de Lara soutient la reine Urraque Ire de León contre le roi Alphonse VII de Leon et Castille, qu'il affronte en 1130 avec l'aide de Rodrigo González de Lara, son frère, qui aider plus tard son adversaire dans son combat contre les Almoravides. Jules Lacroix de Marlès est un écrivain catholique et historien français du xixe siècle.P2-6A

MARSOLLIER , Abbé Jacques

Histoire du ministere du cardinal Ximenez, archeveque de Tolede et régent d'Espagne. Où l'on voit l'origine de la grandeur de la monarchie d'Espagne, les causes de la decadence, & l'histoire particuliere de la conquete des royaumes de Grenade, de Navarre, & d'une partie de l'Afrique

Guillaume Louis Colomyez, Toulouse 1693, In-8 (10,5x18cm), 17f-449pp., relié plein cuir tacheté , dos à nerfs orné avec pièce de titre (reliure 18eme) , tranches rouge .

Rare édition originale du cardinal Ximénès , il parut à la même époque, à peu près, que l'ouvrage de Fléchier qui porte le même titre. Il y eu une polémique ou l'on reproche à Fléchier sa vision trop enthousiaste tandis que celui de Marsolier, plus critique, s'adresse "aux libertins, à ce parti des philosophes qui commençait à relever la tête", on y trouve de nombreux informations sur les instances religieuses d'Espagne et d'Europe à une époque charnière. Francisco Jiménez de Cisneros (1436 - 1517), orthographié Ximenes de son vivant, était un cardinal espagnol, une figure religieuse et un homme d'État. Il accède aux sommets du pouvoir en devenant réformateur religieux, deux fois régent d'Espagne, cardinal, grand inquisiteur, promoteur des croisades en Afrique du Nord, financier de la Bible Polyglotte d'Alcalà, fondateur de l'Université Complutense de Madrid. Jacques Marsollier est un historien et hagiographe français, né à Paris en 1647 et mort à Uzès en 1724. Bel exemplaire .P1-2L

MARTY , (Paul)

l’Islam en Mauritanie et Sénégal , Revue du Monde Musulman , Volume XXXI

Paris , Ernest Leroux, 1915 , in-8 , 2ff.-478pp.-2ff. , illustré de nombreuses photos , relié demi maroquin , dos à nerfs avec titre , année , couverture conservée ,nombreuses photos ,frottements aux plats , coins usés.

Le lieutenant-colonel Paul Marty, administrateur colonial, connaisseur de la langue arabe, notamment un spécialiste de l'islam subsaharien, nous livre ici une étude sur l’islam au Sénégal , Sierra-Leone , Guinée et en Mauritanie , un région constamment déstabilisé par les différentes factions et confréries présentes ,où la France prenait sa part , on y trouve , à travers le propos de l’auteur une histoire de l’Afrique méconnue dont les tensions sont toujours actuelles . Cheikh Sidïa et sa «voie» , les Fadelïa , les Ida ou Ali , Chorfa Tidianïa de Mauritanie , le groupement de Tidiani d’Al-Hadj Malik , le groupement Bou Kounta , les Mandingues éléments islamisés de Casamance et le Chérif Younous de Casamance constitue les chapitre du livre.P2-5C

MATTHEWS (John).

Voyage à la rivière de Sierra-Leone, sur la côte d'Afrique, Contenant une relation du commerce, des productions, des coutumes, tant civiles que religieuses, et des mœurs des habitans… Écrit du son séjour dans cette contrée, pendant 1785, 1786 et 1787 ; avec une lettre sur la Traite des Nègres : Traduit de l'Anglais par Bellart

Paris : De l'Imprimerie de Hautbout l'aîné, l'an V [1797]. In-12, veau blond, dos lisse orné, tranches rouges (reliure de l'époque). Manques à la coiffe de tête, coins émoussés, trou de ver à un mors. Édition originale de la traduction française de cette relation de voyage en Afrique composée de 8 lettres dans lesquelles l'auteur abordera les différents aspects de la Sierra Leone et notamment la traite des noirs.

Ces lettres sont suivies d'une « Note du traducteur sur la traite des nègres », indiquant en ces termes : « En finissant cette lettre où les sophismes les plus absurdes sont employés à justifier le plus immoral de tous les trafics, je ne puis dissimuler que plus d'une fois l'indignation m'a fait jeter la plume ». À la suite décrivant une « Notice historique Sur la nouvelle colonie de Sierra-Leone par le citoyen Grégoire » et un « Extrait d'une lettre particulière sur la nouvelle colonie de Sierra-Leone, et sur les manœuvres des marchands d'esclaves pour détruire l'établissement ». L'édition est illustrée d'une planche représentant une « vue de la rivière de Sierra-Leone et du Rivage Nord […] prise de la montagne St-George, où fut formé l'établissement de nègres libres en 1787 »

MAÇOUDI [Abu'l-Hasan Ibn al-Husain Ibn-'Ali al-Mas'ǔdi]. Texte arabe et traduction par C. Barbier de Meynard

Les Prairies d'or (Murūǧ al-ḏahab ) Collections d'ouvrages orientaux édités par la Société Asiatique

Paris, Imprimerie Nationale. 5 vol. (sur 9) In-8° ,brochage éditeur. Édition bilingue: Texte arabe avec traduction française en regard ,Tome V(1928); 3ffnch.-VI-515 pp; Tome VI (1928) ;3ffnch.-IX-518 ;Tome VII (1929); 3ffnch.-X-438 pp; Tome VIII (1930); 3ffnch-X-446 pp.;Tome IX (1930) ,3ffnch.-VI-299 pp. , en fin d’ouvrage , notes et variantes, correction ainsi que la table des matières .Manque les tomes 1/2/3/4 , non coupé , petits défauts de reliure.P2-3D

Paris, Imprimerie Nationale. 5 vol. (sur 9) In-8° ,brochage éditeur. Édition bilingue: Texte arabe avec traduction française en regard ,Tome V(1928); 3ffnch.-VI-515 pp; Tome VI (1928) ;3ffnch.-IX-518 ;Tome VII (1929); 3ffnch.-X-438 pp; Tome VIII (1930); 3ffnch-X-446 pp.;Tome IX (1930) ,3ffnch.-VI-299 pp. , en fin d’ouvrage , notes et variantes, correction ainsi que la table des matières .Manque les tomes 1/2/3/4 , petits défauts de reliure. Le tome 5 s’ouvre sur le chapitre LXXXV ,(le khalifat d’el-Haçan , fils d’Ali,…) , se finissant au chapitre C ( le règne d’Hicham , fils d’Abd-el-Melik ,..), le 9eme et dernier tome se finit au chapitre CXXXII (nomenclature des chefs du pèlerinage depuis le commencement de l’islam…) , suivi de l’index général (p93-p299). En rapprochant la préface des Prairies d'or et certains passages du Livre de l'avertissement, on peut retrouver les titres de vingt-trois ouvrages qu'il composa. Le principal était une Histoire universelle (Akhbār az-zamān), qu'il entreprit en 943, sorte de vaste encyclopédie historico-géographique en trente livres. Ensuite il écrivit un Livre moyen (Kitāb al-awsat), complément du précédent, qui est un récit chronologique des événements de l'histoire humaine depuis la création du monde. Les Prairies d'or sont un abrégé en cent trente-deux chapitres de la matière contenue dans les deux compositions précédentes. Le Livre de l'avertissement et de la révision, son dernier ouvrage, en est un autre résumé bien plus mince (un cinquième environ), mais avec des compléments et perfectionnements sur certains points. Ces abrègements étaient destinés à faciliter la diffusion du contenu des deux premiers ouvrages. Al-Mas'ûdî ou Al-Masudi ou Maçoudi (en arabe: علی بن حسین مسعودی Abū al-Ḥasan 'Alī ibn al-Ḥusayn ibn 'Alī al-Mas'ūdī), né à Bagdad à la fin du IXe siècle, mort à Fostat en septembre 956, est un encyclopédiste et polygraphe arabe, à l'apogée de l'islam classique. Ses Murūj adh-dhahab wa-ma'ādin al-jawhar, ou Prairies d'or et mines de pierres précieuses, resteront jusqu'au milieu du XVe siècle le manuel de référence des géographes et des historiens de langue arabe ou persane. Paris, Imprimerie Nationale , 5 vol. (out of 9) In-8°, editor cover. Bilingual edition: Arabic text with French translation opposite. Tome V(1928); VI & 515 pp; Tome VI (1928) ;IX & 518 ;Tome VII (1929); X & 438 pp; Tome VIII (1930); X & 446 pp.;Tome IX (1930) ,3ffnch. & VI & 299 pp. . Missing volumes 1/2/3/4 very scarce , important and interesting encyclopedia of the history and geography of the known world . The first three volumes in collaboration with M. Pavet de Courteille.

MENGIN (Félix).

Histoire de l'Égypte sous le gouvernement de Mohammed-Aly, ou récit des événemens politiques et militaires qui ont eu lieu depuis le départ des Français jusqu'en 1823.

Paris, Arthus Bertrand, 1823. 2 volumes in-8, cartonnage de papier marbré vert, pièces de titre et de tomaison rouge (reliure de l'époque) avec un ATLAS in-folio (430x270) , relié demi veau et coins , pièce de titre et tomaison , illustré de 7 planches (12) , 3 en couleurs d’époque et un plan lithographié et colorié du nouveau canal d'Alexandrie à double page ,les 2 feuillets de tableaux de commerce avec l’Égypte sont bien présent , petit manque de matière au dos du texte , petits frottements à l’atlas.

Première édition de cet ouvrage peu commun , écrit par Félix Mengin, commerçant français, consul de France temporaire et écrivain , arrivé en Égypte avec la mission de Napoléon Bonaparte , avec l’aide de Louis Langlès, Edme-François Jomard et Joseph Agoub en préfacier, l’auteur nous livre la situation de l’Égypte , après le départ des français et sous la prise de pouvoir et la gouvernance de Mohammed-Aly, l’auteur à été le témoin de la modernisation et du retour sur la scène internationale de l’Égypte , il est accompagné de quelques planches du rare atlas avec des planches en couleurs d’époque, en fin d’ouvrage une histoire du wahhabisme , doctrine qui conquit une partie du monde musulman. P1-23

Mercator Gerard / Janssonius/ Petrus Kaerius

Le royaume Abyssin , ABISSINORUM SIVE Pretiosi Ioannis Imperium

Le Royaume abyssin et le royaume du Prêtre Jean par Mercator (XVIIe),19 x 13 cm,texte français au verso

Cette carte s’étend bien au-delà de la supposée Royaume du prêtre Jean. Il inclut l’Afrique depuis la légendaire montagne de la lune au milieu du continent au nord de la mer Méditerranée,1628 tirée de Atlas Minor Gerardi Mercatoris à I. Hondio plurimis aeneis tabulis auctus et illustratus Amsterdam, (J. Janssonius)

MICHEL (Charles)

Mission de Bonchamps Vers Fachoda, à la rencontre de la mission Marchand à travers l’Éthiopie. Avec carte et gravures.

Paris, Plon, 1900. In-8, demi-toile , 560 pp. avec carte dépliante in fine, illustré de nombreuses photos et dessins , petits frottements au dos , cachet , carte brunie ,intérieur propre .

Relation de la Mission de Bonchamps , les illustrations sont un témoignage des habitants , paysages , personnages de l’Éthiopie , région alors méconnue. Christian de Bonchamps , explorateur et administrateur français , est chargé ,en 1896 ,de se porter au devant de la mission Marchand, il doit organiser son expédition avec Charles Michel, l'ingénieur des mines Léon Bartholin et le peintre Maurice Potter. Parti de Djibouti, Bonchamps passe à Addis-Abeba et atteint Goré en juin 1897 , bloqué plusieurs mois et ne trouvant pas la mission Marchand , il décide en juin 1898 de rebrousser chemin. L’expédition est de retour à Djibouti en juillet 1898. Si elle n'apporta aucune aide à la mission Marchand, ce fut une riche mine d'informations sur l’Éthiopie occidentale et les plaines du Nil. De la bibliothèque de Fernand Oliveda , administrateur colonial , avec son cachet. P2-5B

MOLLIEN (Gaspard-Théodore).

Voyage dans l'intérieur de l'Afrique, aux sources du Sénégal et de la Gambie, fait en 1818 par ordre du gouvernement français

Paris, Artus Bertrand, 1822. 2 vol. in-8, xvi, 415, [1]; [4], 355, brochage éditeur, illustré de 3 planches et une carte dépliante, rousseurs.

Seconde édition de cette relation du voyage de G.-T. Mollien, elle est illustrée d'une grande carte gravée, où sont indiqués les itinéraires de l'auteur, et de 3 planches offrant des vues de paysages, et d'un personnage en costume de marabout. La fin du second volume renferme un vocabulaire des langues «iolof, poule et serrère» .