Référence :PHO-528

Relation des voyages entrepris par ordre de Sa Majesté britannique, et successivement exécutés par le commodore BYRON, le capitaine CARTERET, le capitaine WALLIS & le capitaine COOK, dans les vaisseaux le Dauphin, le Swallow & l'Endeavour ; Traduite de l'anglois.

HAWKESWORTH,John et COOK James

1774 à Paris, Saillant et Nyon, Panckoucke, Saillant et Nyon & Panckoucke. 4 vol. in-8 (13x20) + atlas in-4(20x26,5) Texte plein veau époque , dos à nerfs ornés avec pièce de titre (rouge) et tomaison(vert), double filets sur les plats, tranches marbrées , accidents aux coiffes, bel exemplaire Atlas demi cuir, dos à nerfs ornés avec pièce de titre (carte du voyage de Banks), plats frottés , dos usé avec manque,charnière fendue,1ff, titre complet des 52 planches et cartes, quelques piqûres , certaines planches détachées, mouillure sur une planche.

Le récit fut rédigé par John Hawkesworth, d’après les notes de Byron, Carteret, Wallis et du journal du capitaine Cook. Cet ouvrage contient de nombreuses observations sur l'Amérique du Sud , dont la description des géants patagons par Byron, et sur les îles du Pacifique, en particulier Tahiti, découverte en 1767 par Wallis. Le récit de Cook occupe une grande partie de l'ouvrage. James Cook, chargé d'aller observer à Tahiti une très rare éclipse provoquée par l'interposition de Vénus entre la Terre et le Soleil, emporte sur l'Endeavour une équipe de scientifiques composée de l'astronome Charles Green, des botanistes Joseph Banks et Daniel Solander, et de trois artistes, Sydney Parkinson, Alexander Buchan et Herman Spöring. Passé par le cap Horn, il effectue son observation astronomique en juin 1769, puis navigue vers le sud pour tenter de préciser l'étendue du fameux et légendaire continent austral. En fait, cette partie du voyage, d'octobre 1769 à mars 1770, aboutit à délimiter les rivages de la Nouvelle-Zélande. Il en étudie les habitants avec précision, puis cartographie la dangereuse côte est de la Nouvelle-Hollande (l'Australie) en 1770, démontrant que cette terre est séparée de la Nouvelle-Guinée. Cook prend possession de ces terres immenses au nom du roi d'Angleterre, le 23 août 1770. Il revient en Angleterre le 12 juillet 1771 en passant par Batavia (aujourd'hui Jakarta, en Indonésie) et le cap de Bonne-Espérance. Text full calf period , spine with title part (red) and volume number (green), double fillets on the boards, marbled edges, accidents on the caps, fine copy Atlas half leather ,spine with title piece (Banks travel map), rubbed covers, worn spine with lack, split hinge, 1ff, full title of the 52 boards and maps, some stings, some loose boards, wetness on a plate. The story was written by John Hawkesworth, based on notes by Byron, Carteret, Wallis and Captain Cook's diary. This work contains numerous observations on South America, including the description of the Patagonian giants by Byron, and on the Pacific Islands, in particular Tahiti, discovered in 1767 by Wallis. Cook's account occupies a large part of the book. James Cook, in charge of going to Tahiti to observe a very rare eclipse caused by the interposition of Venus between the Earth and the Sun, carries on the Endeavor a team of scientists made up of the astronomer Charles Green, the botanists Joseph Banks and Daniel Solander, and three artists, Sydney Parkinson, Alexander Buchan and Herman Spöring. Passed by Cape Horn, he carried out his astronomical observation in June 1769, then sailed south in an attempt to determine the extent of the famous and legendary southern continent. In fact, this part of the trip, from October 1769 to March 1770, ended in demarcating the shores of New Zealand. He studies its inhabitants with precision, then maps the dangerous east coast of New Holland (Australia) in 1770, demonstrating that this land is separated from New Guinea. Cook took possession of these immense lands in the name of the King of England on August 23, 1770. He returned to England on July 12, 1771 via Batavia (now Jakarta, Indonesia) and the Cape of Good Hope.

1,500.00 €